[RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Mar 11 Avr - 23:33

Autrefois atelier de couturière, aujourd'hui boutique et maisonnée à l'abandon, les lierres avaient pris possession de la façade. Il y aurait bien du travail à abattre pour pénétrer de nouveau dans la demeure.
Vidée de son occupante, la poussière et les insectes en tous genres avaient élu domicile entre ses murs...
Qui pourrait croire, qu'un jour lointain, les cliquetis des aiguilles résonnaient à tout va ?

Reprendrait elle sa boutique ? Reviendrait elle y vivre ?
Le Fil d'Argent était son seul bien matériel, aussi dépouillé et pathétique fut il à ce jour.
Il n'attendait plus que le retour de sa propriétaire légitime...
avatar
Saralyne

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Jeu 13 Avr - 22:31

Après le Bal du Printemps

L'aube se levait à peine à l'horizon lorsque Saralyne revînt enfin à Sancerre. Les rayons rougeoyants de l'aurore perçaient peu à peu l'obscurité fuyante, laissant la mélancolie et la nostalgie aux heures sombres de la nuit... Ou presque. Son esprit ne pouvait cesser toute torture instantanément.
Elle remercia alors le cocher qui l'avait ramenée jusqu'à la Porte Saint André, en monnaie sonnante et trébuchante évidemment, et descendît de la carriole, tandis que le jour dissipait les dernières traces d'une nuit de folies et d'angoisses.

En revenant au coin de la rue, là où se situait sa demeure et son ancien atelier, boitillante, les souvenirs lui revinrent en mémoire. En ces lieux, elle était venue avec son berrichon adoré... Elle n'avait que peu vécue entre ces murs, quittant bien vite la ville pour la campagne, et les chèvres. La vie était heureuse. Autrefois.
Déodat avait déjà perdu une épouse, partie pour un autre que lui. Et elle... Elle l'avait quitté aussi, alors que le bonheur ne cessait de grandir entre eux. Trop peut être. La petite pousse était peut être de trop entre leurs feuillages denses et tendres de l'Amour. Tout allait sans doute trop vite... Pour elle.

La fuite, l'exil, sans un mot pour lui, sans un égard... Et la perte du dernier lien tendre qui les unissait alors. De nombreuses et longues nuits, elle avait pleuré la perte du seul espoir qui avait pu naître et grandir en elle.
En ces instants de tristesse, plus que jamais, elle aurait eu besoin de lui, de son épaule solide et réconfortante. Pourtant, elle ne pouvait se résoudre à rebrousser chemin. L'angoisse de tout lui avouer sans doute, la crainte de sa colère, de son rejet.
Et, finalement, lorsqu'elle revînt enfin... Il avait, lui aussi, disparu. sans un mot, sans un regard. Jamais plus...

Devant la porte de son échoppe désertée, se tenant à la barrière grinçante qu'elle jura de huiler dès qu'elle le pourrait, la jeune femme laissa s'écouler quelques larmes trop longtemps retenues, en complète solitude et dans un mutisme surprenant.
La vie devait reprendre son cours. Elle le savait.
Aussi, alors qu'elle glissait la clé dans la serrure, elle posa une main sur son ventre. Là aussi, jamais plus...

Et elle pénétra dans la quiétude et la solitude des lieux, avec la tristesse des jours comme seule compagnie.
avatar
Saralyne

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Ven 14 Avr - 19:33

( le lundi 10 avril )
Levé avant l'aube, le vieil homme aimait à se promener dans les rues de Sancerre, avant de rejoindre son atelier.

Il connaissait chaque ruelle et chaque recoin, à force d'y passer...
Et ce matin là, alors que le soleil ne s'était pas encore levé, et que les lueurs de l'aube coloraient le ciel de somptueuses nuances, il vit de la lumière dans une  boutique fermée depuis longtemps, et quelque peu délabrée ...

Il imaginait déjà un de ces manants, piller les biens d’autrui, ou prenant logis...

Ni une ni deux, avec pour seule arme son petit couteau, qui lui servait à cueillir les Simples, il poussa la porte,  et d'une voix qui se voulait autoritaire, il lança :


Qui que vous soyez, sortez de ce lieu, avant que je n'alerte les Brigadiers !
avatar
Danath

Messages : 91
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Ven 14 Avr - 22:31

A peine entrée dans son ancienne boutique, malgré la poussière et les toiles majestueuses d'araignées qui s'étendaient à chaque recoin, Saralyne esquissa un sourire empreint de nostalgie. Lentement, elle avançait au sein de la pièce, touchant le matériel encore présent, la table où elle passait des heures à coudre à la lumière d'une chandelle sitôt la nuit tombée... Tant d'heures s'étaient écoulées à se fatiguer les yeux, à se piquer les doigts au point, parfois, de tâcher une pièce d'étoffe d'une tâche rouge vif un peu trop incongrue. Que de colères dans ces instants de perdition, que de rage contre elle même!
Et puis, elle s'énervait pour mieux recommencer, encore et encore, reprisant ses bêtises avec un talent d'artiste.

Ces souvenirs affluant dans son esprit assombri, le sourire restait figé sur son visage... Mais il était empreint d'une certaine tristesse qui n'avait d'égale que celle perceptible dans ses yeux.
Les heures de "gloire" de sa boutique lui semblaient si loin, si éphémères au regard des événements qui avait contrôlé le cours de son existence ensuite! C'était comme si tous ces souvenirs s'étaient produits il y a des années... Des siècles même. Elle n'était plus cette habile couturière d'autrefois qui manipulait l'aiguille avec autant de dextérité qu'un violoniste avec son archer.

En y songeant, elle fixa ses mains, devenues tremblantes désormais. Saurait elle seulement créer ? Dessiner ses modèles ? Elle ne s'en sentait plus la force ni le talent. Comment...
Mais plus le temps de penser, le son d'une voix la sortît de sa rêverie! Qui pouvait donc bien rentrer chez elle ainsi ?!

S'armant de quelques aiguilles rouillées qui traînaient là -ce n'était pas très dissuasif certes mais, quand même, c'était mieux que les mains nues! -, elle s'approcha de la porte qui venait de s'ouvrir. Un malotru avait il élu domicile chez elle ? Chez ELLE ?! Comment est ce que... Grrr!


- Qui va là ?!!!

D'une voix qu'elle voulait forte et rassurante, elle s'approcha, toujours en boitillant, tenant fermement ses aiguilles de manière à tenir l'individu en joug, malgré le couteau brillant dans la pénombre.
Son visage ne lui disait rien... Mais avec sa mémoire défaillante en même temps...
Le regard froid, les sourcils froncés, elle comptait bien ne pas se laisser faire sur son territoire quand même!!
avatar
Saralyne

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Sam 15 Avr - 1:00

Quelques instants seulement après sa sommation, c'est  une voix féminine qui  tel un  écho, rebondit sur le même ton .

Qui va la..??
Elle en a bien de l'audace cette gueuse...
Pensa t'il en sentant la colère prendre le pas sur la prudence...


Il s'avança de quelques pas, et découvrit malgré le peu de clarté, la silhouette d'une jeune femme qui n'avait rien d'une gueuse...
Fort bien vêtue, et qui semblait boiter...
Etait elle blessée?


Cette fois, c'est intrigué qu'il s'approcha d'un pas encore...


Je ne vous veux aucun mal, Dame !

Mais si vous avez besoin d'un toit, allez donc à la Taverne !...
Des chambres sont disponibles pour les mendiants et les nouveaux arrivants !
Vous aurez de quoi manger aussi !
Sans n'avoir rien à payer !


Le vieil homme enchainait ses phrases, il se voulait rassurant...
Mais il n'acceptait pas l'idée que cette Boutique se fasse piller ou serve d'abris.
avatar
Danath

Messages : 91
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Sam 15 Avr - 15:07

Bien décidée à ne pas se faire agresser chez elle, bien incapable de se défendre contre un homme, surtout dans l'état dans lequel elle se trouvait, Saralyne était, malgré tout, à la fois effrayée et abasourdie. Le discours de l'homme lui semblait tellement décousu! Pourquoi lui évoquait il la taverne et la possibilité du gîte et du couvert gratuit ?
A peine sortie de ses rêveries nostalgiques et sous l'effet de la crainte que lui inspirait ce moment critique, les aiguilles toujours tendues comme des armes malgré ses mains tremblantes, les idées de la jeune femme peinaient à s'imbriquer l'une dans l'autre et à se suivre sans accroc. Un comble pour une couturière hors pair, pas vrai ?
Jusqu'à ce que, enfin...

- Mais... Je suis ici chez moi, que diable!

Comprenant enfin, dans la foule de ses pensées décousues, qu'il la prenait pour une rôdeuse ou quelque chose du même acabit, la colère prît le pas sur la peur.

- Baissez votre couteau et sortez de ma maison! Ouste! Du balai!!

Le regard dur, le pas boitillant, elle s'avançait vers l'inconnu comme mue par une force invisible et irrépressible. Il était hors de question qu'elle se laisse faire ainsi, chez elle, après tout ce qu'elle avait vécu.
Le coeur battant à tout rompre, l'adrénaline dans les veines, Saralyne, à cet instant, ne craignait plus la mort... Elle défendait ses possessions. Point!
avatar
Saralyne

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Sam 15 Avr - 18:30

La jeune femme était sans doute fiévreuse...
Elle semblait hésitante, confuse, et tremblait visiblement...
Fuyait elle un  danger pour se réfugier dans cette boutique délabrée...?


Le vieil homme n'avançait plus, et espérait simplement qu'elle retrouve sa raison, pour lui porter secours.
Mais quand elle lança, avec un brin de colère dans sa voix, qu'elle était chez elle, le vieil homme ne sut quoi répondre ni penser...


Il fouilla rapidement ses souvenirs, et malgré son grand âge, un nom lui vint à l'esprit:

Dame Dubuisson..?
La compagne de ce brave Deod...


Sa réflexion fut alors tranchée tout net, quand deux injonctions verbales le clouèrent sur place...

Il lâcha machinalement le petit couteau qu'il avait encore à la main, et recula d'un pas en disant d'une voix qui se voulait calme, et il détachait ses  mots....


Tout va bien Dame  Dubuisson,  je ne vous veux aucun mal...!

Dit-il a nouveau, en tentant le nom retrouvé
Je quitte votre boutique, si tel est votre souhait !

Mais vous risquez de vous blesser avec ses aiguilles...


Le jeune femme s'approchait maintenant, bien décidée à le chasser, alors qu'elle tenait à peine sur ses jambes ...
Et tout en reculant, il continuait de parler, pour tenter de la calmer...


Il aurait était si facile de laisser cette Dame à sa maison insalubre, et se diriger vers son Atelier qui l'attendait, mais le vieil homme  s'y refusait.
Il pensait cette jeune femme malade ou blessée,  et ne pouvait se résoudre à l'ignorer.


Mille pardons  pour mon intrusion...
Mais en voyant de la lumière, je suis entré...
Pensant quelques pillards à déloger...


N'ayez crainte surtout, je ne voulais que protéger vos biens...
J'ignorais votre retour en ce lieu...


Peut être ses mots étaient entendus, ou peut être la jeune femme trop mal en point, n'avait plus la force de répartie...


Il vous faut des soins Dame...
Et un coup de main pour remettre votre maison en état, laissez moi vous aider...


Ne sachant trop quoi ajouter d'autre, il s’apprêtait à la ceinturer, avant qu'elle ne se blesse plus encore ou ne s'effondre...
avatar
Danath

Messages : 91
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Sam 15 Avr - 23:04

Menaçante, bien décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds - l'un était déjà suffisamment amoché ! -, Saralyne continuait d'avancer, aiguilles dressées... Jusqu'à ce que son propre patronyme lui parvienne aux oreilles!
Etonnée, elle s'arrêta, bouche bée, et en laissa tomber ses aiguilles... Tout comme l'inconnu qui laissait tomber son petit couteau sous son air visiblement dissuasif.


- Mais... Comment...

Peinant à reconnaître les traits de son interlocuteur, elle ne savait pas s'il s'agissait là d'une gentille personne ou non. Fichue mémoire défaillante! Quand la laisserait elle donc en paix ?!
Recouvrant ses esprits, elle poussa, d'un geste vif, le couteau qui traînait désormais au sol. Sauf que, dans sa précipitation... Elle glissa sur les aiguilles et chuta, sans parvenir à se rattraper, le pied déjà bien fatigué de sa chute au bal. Il avait raison, elle devait se soigner.

Recroquevillée sous la douleur, genou contre la poitrine, la fière Dame en Rouge tentait d'apaiser la douleur qui lui vrillait les sangs. Elle irradiait toute la jambe désormais, c'était tout bonnement atroce!
Les lèvres serrées, elle ne voulait pas faire entendre sa souffrance. Pudeur oblige, sans doute.

Pourtant, jamais présence n'aura été aussi secourable. Danath pourrait il lui venir en aide ? Après, sans nul doute, chercherait elle à comprendre comment, lui aussi, il pouvait la connaître. Un vieil ami de son compagnon perdu, peut être ?
Oh Déodat... Jamais ton absence n'aura été aussi difficile...
avatar
Saralyne

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Dim 16 Avr - 15:14

Le vieil homme ne fut point assez rapide pour lui éviter de chuter...
Oh...vieillesse ennemie...!!

Qu'à cela ne tienne, Persévérance était son second prénom...!
Et sans lui demander la permission, Danath souleva la jeune femme dans ses bras.


Il suffit jeune Fille !!
Lui dit il sur un ton qui n'attendait aucune réponse, tout en s'avançant dans la pièce attenante à la Boutique, espérant y découvrir un siège ou un cosy, pour l'y déposer.

Fort heureusement la lumière du jour, permettait maintenant d'y voir plus clair, et il repéra un large fauteuil.

Voilà, Dame!
J'allume juste le feu, pour vous réchauffer et y mettre de l'eau à bouillir.


Et tout en la rassurant en nommant chacune de ses entreprises, il pensa qu'il avait un peu oublié de se présenter...

Des que le petit bois s'embrasa, il ajouta une  première bûche, puis se tourna vers la jeune femme:

Ah au fait, j'ai un peu oublié de me présenter..
Mon nom, c'est Danath,
Danath du Val de Bourg.
avatar
Danath

Messages : 91
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Dim 16 Avr - 22:56

"Jeune fille"... Il y avait bien longtemps qu'on ne l'avait nommé ainsi. Les affres du temps n'avaient ils donc pas eu l'emprise qu'elle pensait sur ses traits ? Abasourdie par cette appellation, elle ne parvînt pas à répondre ni à lutter contre l'aide imprévue qu'il lui offrît.
Ce ne fût qu'une fois dans ses bras que la Dame en rouge réalisa la situation et, en ressentant la douleur qu'insufflait sa cheville au reste de sa jambe, il lui était inconcevable de se manifester pour retrouver la terre ferme. Il fallait savoir admettre d'être vaincue... Et, pour ce matin là, il était clair que Saralyne n'était plus à même de se rebiffer ni même de se lever et de marcher sans appui. Inutile d'être médecin pour le savoir! Le simple gonflement qu'elle ressentait lui indiquait fort bien que son état n'était guère anodin.
Ainsi, les dés étaient jetés...

Une fois assise, elle tenta de vérifier la nature de sa douleur... Mais elle abandonna bien vite l'idée, n'ayant aucune réelle compétence médicale. Ce serait tenter le diable que d'essayer de se soigner, pour le coup! Avec les chèvres, elle savait s'y prendre, à force de temps et de patience, mais aussi d'apprentissage aux côtés de son vieux Déodat.
Ah, Déodat... Que ne donnerait elle pas pour le revoir de nouveau là, près d'elle, avec sa joie de vivre communicative! Pourtant, à leur rencontre, il était loin d'être agréable le Berrichon! Bien au contraire même, il abhorrait tout ce qui pouvait représenter la ville et les nouveaux venus suite à l'épidémie!
Et pourtant, à force de patience, de gentillesse, de tendresse... Ils s'étaient apprivoisés, l'un et l'autre, avec leurs passés tumultueux et tristes surtout.
Désormais... Il n'était plus. Et la solitude régnait à nouveau en son coeur. La douleur, la tristesse... Plus rien ne serait jamais comme avant.

A cette pensée, la jeune femme ferma les yeux, tristement nostalgique, mais aussi épuisée par sa nuit de Bal, même si celle ci fût raccourcie au possible!
Seule la voix de son agresseur-sauveur lui fît rouvrir les yeux, malgré le voile amer qui semblait recouvrir ses prunelles.
Danath ? C'était donc ainsi qu'il s'appelait ? En y songeant, ce nom ne lui semblait pas inconnu mais... Où avait elle pu l'entendre auparavant ?


- Nous serions nous... Déjà rencontrés ?

Sa mémoire était défaillante à un point tel! Seul le visage de Louis Oscar avait éveillé en elle quelques souvenirs depuis son retour. En même temps, elle était revenue dans le Berry depuis peu, donc...
Pensive, son regard se perdît dans les flammes dansantes de l'âtre que ce Monsieur du Val de Bourg avait rallumé...
avatar
Saralyne

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Lun 17 Avr - 12:17

Danath s'attelait maintenant, grâce aux flammes qui éclairaient la pièce, à repérer une marmite ou un chaudron.
Et même si cette Boutique était depuis une année abandonnée, il remarqua bien vite que sur les étagères, bien que poussiéreuses, tout était judicieusement placé.

Bon, ce chaudron devrait faire l'affaire..!
Il le remplit d'eau à la pompe de  la cuisine avant de le suspendre au dessus du feu qui crépitait, puis posa les yeux sur la jeune femme.

Et à sa question bien légitime, il répondit:

Croisé serait plus juste Jeune Fille !
Parce que même si je ne faisais pas partie de votre clientèle, j'ai le souvenir de votre Boutique !
Vantée par la Gente féminine !
Votre visage ne me disait trop rien, c'est vrai, mais je me souviens fort bien du Nom de la talentueuse Propriétaire !


Il ne dit pas que ses yeux le trahissaient, et qu'il n'y voyait plus aussi bien  qu'avant...

Dites moi, auriez vous un choux ou quelques œufs, faudrait du sel aussi...
ou je file jusqu'à mon Atelier pour en trouver?

Et un tissu fin aussi, genre du lin...


Ajouta t'il ...
Alors qu'il réfléchissait au cataplasme le plus approprié pour soulager la cheville blessée.
avatar
Danath

Messages : 91
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Mar 18 Avr - 11:38

Les propos du vieil homme la firent sourire. "Talentueuse"... C'était beaucoup dire pour une boutique qui fut, finalement, bien peu de temps ouverte. Mais il était vrai qu'elle avait connu des heures heureuses et glorieuses dans ce local, les commandes ne cessant pas et les heures de dur labeur s'étirant avec elles. Que cela lui semblait loin désormais...
Elle soupira, toujours aussi nostalgique des moments bienheureux de sa "jeunesse", même si celle ci pouvait sembler toute relative.

Aussi, lorsqu'il évoqua la recherche d'un tissu fin, tel que du lin, elle entreprît de se lever pour aller en chercher, oubliant sa propre douleur. La boutique, elle la connaissait mieux que personne! Il devait bien rester du stock, un peu poussiéreux, dans les armoires!


- Aïe!

Bien vite, à peine levée, sa cheville lui lança le signe d'alerte, inondant sa jambe entière d'une douleur infâme, et elle se laissa retomber dans le fauteuil, lourdement.

- Je... Désolée, je suis incapable d'aller chercher le nécessaire...

Honteuse de ne plus savoir s'occuper d'elle même, l'obligeant à œuvrer seul - ce qu'elle détestait au plus haut point, elle, la femme indépendante - Saralyne lui indiqua, de la main, une porte qui menait à l'arrière boutique.

- Il y a des placards là bas, remplis de tissus... Si les rats ne les ont pas rongé bien sûr...

Elle soupira. Son départ avait été si rapide qu'elle n'avait même pas pris le temps de protéger ses biens comme elle l'aurait dû.

- Par contre, je n'ai aucunes vivres ici. Je suis revenue il y a vraiment peu et je reprenais à peine possession des lieux...

A peine de retour dans le Berry, elle avait logé dans diverses auberges, jusqu'à ce soir de Bal où, sur le retour, elle avait retrouvé la force mentale nécessaire pour revenir sur les lieux du bonheur.
avatar
Saralyne

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Mar 18 Avr - 18:29

Quand Danath vit la jeune femme se lever, le mal était déjà fait...
Ben oui Aie...
Vous méritez une fessée Jeune fille...!!


Le vieil homme était sincèrement désolé pourtant...
Cette douleur, si d'un souffle  magique il pouvait la faire disparaitre, il l'aurait fait...

Mais il n'était qu'un vieil homme, qui se démenait pour tenter d'aider une jeune Dame bien mal en point......


Puis quand Saralyne répondit aux questions posées, Danath hocha de la tête, avant de dire:

Point de soucis!
Je n'en ai que pour quelques  minutes, mon atelier est tout près !
Et d'ici là, l'eau devrait bouillir .


Promettez moi juste de rester bien sagement assise !
Ajouta t'il sur un ton mi-autoritaire, mi suppliant.

Comme porté par le vent, Danath fila donc, et poussa la porte de son Atelier où les journaliers travaillaient.
Il attrapa prestement diverses denrées, qu'il glissa dans un large panier, avant de s'en retourner.


Une Tornade en plein centre de Sancerre...?
Non non, juste un vieil homme motivé comme jamais !


Me revoilà !

Lança t'il alors, en brandissant le lourd panier, tel un trophée.

Il chercha machinalement son petit couteau, et ne le trouvant point à sa place, se rappela l'avoir lâché...
Il fit quelques pas, pour le ramasser.

Avec adresse, il coupa quelques larges feuilles du chou, qu'il jeta dans l'eau frémissante du chaudron.


Je crois que j'ai tout, cette fois...!

Dans un petit baquet, il versa de l'eau bouillante empestant le chou, puis y ajouta de l'eau froide.

Un regard encourageant vers la jeune femme avant de lui dire:

C'est à vous Jeune Fille !
Plongez votre  pied douloureux dans cette eau, je vous prie, pendant que je bats les œufs.

Et dans une jatte qu'il rinça, il cassa quatre œufs, ne gardant que le blanc, qu'il fouetta énergiquement, une fois la pincée de sel ajoutée.

Il ne restait maintenant plus qu'à soulager cette cheville meurtrie.


Prête...?
Demanda alors le vieil homme, maintenant  à genoux à même le sol, en tendant sa main grande ouverte, pour y recevoir le pied encore immergé.
avatar
Danath

Messages : 91
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Mar 18 Avr - 22:45

Promettre de rester sage ? C'était bien mal connaître la furie toute de rouge vêtue! Mais, contre toute attente, cette fois là, elle ne bougea pas d'un poil du fauteuil où elle avait trouvé refuge. La douleur se faisait bien trop intense pour tenter le moindre mouvement. Il serait idiot de sa part d'envenimer sa situation. Saralyne devenait elle donc sage ? Surprenant!
Alors que le vieil homme s'était éclipsé, le regard de la belle se replongea dans les flammes dansantes. La scène l'hypnotisait, à chaque fois, permettant aux souvenirs de rejaillir à la surface, à son insu et contre sa volonté, lui faisant retrouver, bien malgré elle, une profonde mélancolie. Bien évidemment, se remémorer des souvenirs heureux serait bien trop sympathique et agréable! Non, il fallait, nécessairement, faire remonter les plus mauvais d'entre eux.
Une larme roula sur sa joue, sans qu'elle puisse la contenir. Fort heureusement, l'effusion s'arrêta là, Danath revenant de son périple... Et elle l'écrasa contre sa joue, sans autre forme de procès. Les perles salées n'avaient pas leurs places... Plus jamais.

Sans un mot, elle le regardait s'exécuter. Le bonhomme semblait savoir ce qu'il faisait donc...
Mais, pour le coup, elle ne pensait pas que le chou était pour son pied! Un peu étonnée, malgré tout, elle y plongea le pied. Bon, ça ne sentait pas très très bon cette histoire quand même!
Aussi, lorsqu'il s'approcha d'elle avec la ferme intention de lui appliquer autre chose d'alimentaire - elle finirait par se dévorer en pleine nuit pendant une fringale à ce rythme! -, elle le stoppa.


- Attendez... Etes vous sûr de vous là ? Je ne m'y connais pas mais... N'applique t'on pas des onguents à base d'herbes médicinales normalement ?

De son séjour à Beauronne, elle avait conservé les soins prodigués aux chèvres. Même si elle ne savait pas si cela s'appliquait aux êtres humains, elle savait qu'il existait, tout de même, bien d'autres pratiques qu'utiliser des oeufs.
Elle qui pensait pouvoir déguster une bonne omelette... Mmmm! Son estomac se mît alors à gargouiller, à cette pensée. Elle en piqua un fard de tous les diables et redevînt muette, honteuse de penser à manger dans des moments pareils!
avatar
Saralyne

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Mer 19 Avr - 0:42

La jeune femme sembla hésiter et s'était bien compréhensible.
Outre la douleur qu'elle taisait, le vieil homme savait bien que par pudeur,  dévoiler ainsi son pied  et une partie de son mollet, avec les jupons relevés, ne devait point être facile...

Et quand finalement elle exprima son inquiétude, Danath sourit, et dit:

Oui Jeune fille !
Un onguent à  base de de Camomille ou d'arnica serait le Bienvenu. Mais voyez vous, je n'ai sous la main, ni l'un ni l'autre !


Et en recevant finalement le pieds douloureux dans sa paume, il continua de parler pour la rassurer, tout en s'appliquant à des gestes lents et précis:

Le choux possède de nombreuses vertus, voyez vous?
Et ces feuilles maintenant ramollies, vont rapidement aider votre cheville à désenfler, et calmeront la douleur aussi.


Cela fait, il trempa une bande de tissu de laine dans le blanc d’œufs qui ressemblait maintenant à de la neige compacte, jusqu'à ce qu'il en soit tout imprégné.

Et il entoura la cheville et le pied, recouvrant ainsi les feuilles de choux, dans cet emplâtre collant qui deviendra carcan, tout en continuant de parler...


Feu Camille, mon Épouse tant Aimée, connaissait l'usage des Simples, et à force d'années passées à ses cotés, j'ai appris aussi !


J'ai presque terminé
, dit il ensuite, en entendant l'estomac de la jeune femme réclamer.
Un bon repas vous fera le plus grand bien, il me semble bien, et ce dès que j'en ai fini !

Il termina son ouvrage, en recouvrant l'emplâtre appliqué, d'une longue bande de fin tissu de lin qui maintiendrait le tout.
Puis c'est avec des  lanières de cuir souple, que le vieil homme croisa avec dextérité et  qui remplaceraient provisoirement le soulier, retiré avec difficulté.


Voilà  Jeune Fille, j'en ai fini de vous torturer !


Cette cheville devrait déjà moins vous faire souffrir.
Il vous faudra pourtant la ménager !


Le vieil homme se releva, en grimaçant légèrement, et comme pour s'excuser, dit en souriant:

Je n'ai plus vingt ans depuis longtemps hein...!

Mais il avait encore à faire, et expliqua, tout en ramassant, les ustensiles utilisés

Je remets de l'eau à chauffer, pour une infusion bien méritée !

Puis il approcha le second fauteuil face à la jeune femme, et l'invita à y poser son pieds bandé.

Ainsi surélevé, la douleur lancinante sera supportable.

Reposez vous un peu, je reviens avec quelque nourriture.
avatar
Danath

Messages : 91
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Mer 19 Avr - 14:47

Les gestes et savoir faire du vieil homme étaient surprenants. Il n'était pas facile de se laisser tripatouiller le pied, douloureux de plus, ainsi. Surtout par un inconnu... Mais avait elle choix ?
Se laissant faire, docile, Saralyne examinait chacune de ses actions, tentant de retenir la manière de faire si le cas se présentait de nouveau. Elle espérait tout même fermement que non car l'odeur du chou était... Comment dire... Assez pestilentielle!
Alors l'idée de se ménager, cette fois, lui semblait plus qu'adéquate! Hors de question d'imposer son pied puant à qui que ce soit!

En silence, elle l'avait laissé oeuvrer, un voile triste se déposant sur ses yeux lorsqu'il évoqua son épouse disparue. Devait elle l'interrompre pour présenter ses condoléances ou, plus simplement, lui dire un mot gentil ?
Elle n'y parvînt pas. A court de mots sans doute, renfermée dans sa propre peine. Une fois veuve... Et, l'autre fois, c'était son compagnon qui avait disparu. Deux fois abandonnée, la Dame en rouge comprenait sans mal la peine de perdre l'être aimé même si les deux fois étaient différentes, radicalement.
La perte de Jean n'avait pas été si douloureuse qu'elle l'avait imaginé. Trop jeune peut être pour connaître ce qu'était vraiment l'amour, la jeune Saralyne de l'époque s'était mariée davantage par admiration pour l'homme et la fonction. La perte de Déodat, elle, par contre... Là, elle avait vraiment compris que l'amour pouvait faire plus de mal que de bien...

Fermant les yeux pour oublier ses sombres pensées, alors que Danath lui surélevait le pied, elle desserra enfin les lèvres.


- Je ne peux ainsi abuser de votre temps, vous en avez déjà suffisamment perdu en me venant en aide ainsi... Soyez remercié pour votre grande bonté.

Ne bougeant pas de son fauteuil, elle se fendît d'un sourire... De ceux, sincères, qu'elle n'affichait que rarement.

- Accepterez vous de venir dîner, lorsque je serais guérie ? Il me faut vous rendre la pareille et, en l'état actuel des choses, je ne peux malheureusement rien faire ni vous offrir...

Un soupir franchît alors ses lèvres. La remise en l'état de sa boutique devrait attendre, quelque jours encore, le temps que sa santé s'améliore. La nouvelle vie n'était pas pour demain...
avatar
Saralyne

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Mer 19 Avr - 20:45

Malgré le magnifique sourire, que le vieil homme n'était d'ailleurs pas prêt d'oublier, il avait comme la vague impression, de se faire jeter dehors...
Encore...

Il savait pertinemment pourtant que la jeune femme était épuisée, puisqu'elle l'était déjà tantôt, quand il entra  en pensant chasser quelque intrus

Mais ce qui l'interpellait, c'était ce sombre voile de tristesse, qui trop souvent recouvrait l'âme et les yeux de la jeune femme...
Tout entier occupé à apaiser la cheville meurtrie, Danath pensait qu'il n'était point temps pour ce genre de question, au risque de mettre plus mal à l'aise encore, la talentueuse couturière revenue...

Il choisit de ne point tenir compte de ses remerciements, pour prolonger le temps d'un repas improvisé, sa présence.

Avant d'accepter un dîner, si vous souhaitez me rendre la  pareille, il me faudrait déjà vous offrir de quoi manger !
De  plus, je dois me rendre à mon bureau du Siège du Gouvernement, où l'Ouvrage me réclame, et j'ai bien besoin d'une infusion !


Le vieil homme attisa le feu et ajouta une bûche, vérifiant au passage l'eau qui chauffait doucement, et retourna au pas de course, oubliant les années qui pesaient sur ses épaules, et revint un peu moins vite cette fois, avec un panier garni à son bras.

Un peu essoufflé, Danath le déposa, puis dépoussiéra une table basse qu'il approcha de Saralyne, avant d'y poser une tarte au raisin, un bocal fermé rempli de poule au pot, deux pains aux noix, quelques grappes de raisins, et sept petits fromages de chèvres tout ronds et nacrés.

Et bien Bon appétit Jeune Fille !
Reprenez des forces dont vous avez grand besoin !

Je vais de mon coté préparer l' infusion dont je suis friand, et qui vous fera le plus grand bien aussi !

Et c'est ce qu'il fit, remplissant deux bols qu'il avait pris le soin d'apporter.
Il savoura quelques gorgées encore brûlantes de son breuvage fumant, sans quitter des yeux la jeune femme, réfléchissant à la suite.


Peut être en parler à son Fils..?
Avec Lo et Rosalie, tout serait rapidement propre et fonctionnel, et les réparations d'urgences faites..

D'un autre coté, il  serait sans doute préférable de recevoir  l'accord de la Propriétaire des  lieux, avant de lui envoyer d'autres inconnus...
Mais elle risquait fort de refuser tout net...
Comment faire pour bien faire...?
avatar
Danath

Messages : 91
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Mer 19 Avr - 22:44

Une fois de plus, elle n'avait pas eu mot à dire. Danath savait fort bien l'amadouer ou, du moins, agir comme il en avait l'envie, profitant de sa cheville paralysée pour ne risquer aucun courroux de la Dame en rouge.
Résignée, elle avait alors attendue, consciente que s'énerver pour qu'il parte n'aiderait en rien. Et puis... Il était si prévenant, si gentil avec elle! Pour un peu, il lui faisait penser à son Déodat...
D'ailleurs, l'apparition des fromages de chèvre renforça cette impression. Un sourire en coin s'afficha sur les lèvres de la jeune femme. La vie pouvait se montrer tellement ironique!

Tandis qu'il préparait les infusions, elle ne toucha à rien. Saralyne avait beau mourir de faim, dans l'immédiat, elle ne pouvait se résoudre à profiter davantage de sa bonté alors qu'elle avait, finalement, tenté de l'agresser. Bon, d'accord, il était entré dans sa demeure sans y avoir été convié. Mais, le pauvre bougre, il ne savait pas qu'elle était revenue!
Quel quiproquo et quelle histoire de fous quand même, quand on y songe...

Le bol d'infusion bien chaude entre les mains - elle n'avait pas eu d'autre choix que de prendre ce breuvage vu l'autorité dont il savait faire preuve! -, le silence planait entre eux... Jusqu'à ce que, après avoir soufflé sur les volutes s'échappant dudit bol, Saralyne desserra enfin la mâchoire, pour s'exprimer sur des mots qui n'étaient pas tombés dans l'oreille d'une sourde.

- Vous... Travaillez au gouvernement, c'est bien cela, n'est ce pas ? J'ai bien entendu ?

Ses mains se réchauffaient au contact de la porcelaine qu'elle n'avait plus utilisé depuis si longtemps maintenant... Alors qu'un fin sourire se dessinait sur son visage, de petites étoiles malicieuses dans les yeux.

- Serait ce... Trop vous demander que de transmettre mes amitiés à notre cher gouverneur ?

Cher gouverneur... Elle ne pensait pas si bien dire! Louis Oscar était un ami fidèle depuis tant de temps à présent. De vraies belles retrouvailles lors de ce bal qui l'avaient sincèrement et profondément émue.
avatar
Saralyne

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Jeu 20 Avr - 8:30

La jeune femme semblait sur ses gardes...
Peut être avait elle peur...?
Peur d'être à ce point vulnérable..?
ou peut être était elle contrariée de se voir ainsi contrainte..?

Le vieil homme ne savait trop quoi dire ou faire de plus...
S'excuser encore d'être intervenu..?
pourtant il restait persuadé d'avoir bien fait...

C'est alors qu'avec le bol fumant entre les mains, enfin elle se mit à parler...!


Heu...oui !
J'ai un peu oublié de vous préciser en me présentant que j'ai la Charge des Finances du Berry ....
Mille pardons...


Puis elle poursuivit, et là, ce n'est pas sa vue qui sembla défaillante, mais ses oreilles...
Avait il bien entendu..?


Vos amitiés..?
A notre cher Gouverneur.?
Heu, oui Jeune Fille.
Bien évidemment...!


Il est un peu mon Fils aussi, enfin...
Mon fils adoptif ...
Encore un détail omis...


Et le vieil homme plongea ses yeux dans ceux de la jeune femme, espérant y déchiffrer les éléments manquants...

avatar
Danath

Messages : 91
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Jeu 20 Avr - 10:31

A la réponse du vieil homme, Saralyne faillît faire tomber son bol, et son contenu brûlant! Après la cheville blessée, sans doute foulée, il ne manquerait plus qu'elle s'ébouillante... Ce serait le pompon tiens!
Ce n'était pas tant son poste qui la surprenait, même si cela aurait pu... Mais plutôt le lien qu'il possédait avec Louis Oscar. Dans sa mémoire clairsemée, la Dame en rouge ne parvenait pas à retrouver mention d'un père adoptif. Son ami aurait il omis de lui évoquer ce détail ? Ou, alors, l'avait elle juste oublié ?
La jeune femme était sceptique... mais vu que ses souvenirs se faisaient la malle, après tout, tout était possible!


- Son père... Adoptif ?

Elle répéta ces mots, encore sous le coup de la surprise, et, pour éviter une nouvelle catastrophe, posa le bol sur la table approchée près d'elle, parmi les victuailles.
Dans son regard, une petite flamme s'était allumée. De là à en connaître la teneur... Même elle l'ignorait. Louis Oscar était son plus vieil ami, le plus proche, le plus sincère... Le plus serviable aussi. Et également le plus occupé. D'ailleurs...


- Suis je bête! Il va réclamer votre présence!

Redescendant peu à peu dans la réalité des faits, Saralyne se sentait profondément gênée d'avoir retenu le vieil homme.

- Vous n'aurez qu'à lui dire que votre retard est de ma faute. Je préfère qu'il m'en tienne rigueur plutôt qu'à vous, son père.

Un léger sourire aux lèvres, l'esprit divagant un peu, Saralyne semblait un peu rêveuse. Peut être, un jour, lorsque sa cheville irait mieux, elle pourrait le recroiser, au hasard des événements du Berry.
Voilà bien un ami dont la distance et le temps n'avaient pas altéré les liens... Et elle espérait, sincèrement, savoir les entretenir au mieux.
avatar
Saralyne

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Jeu 20 Avr - 20:14

Le vieil homme en avait il trop dit..?
Ou pas assez..?
La jeune femme semblait connaitre Lo, et plaider coupable, même pour le retard occasionné...


Danath , toujours le bol entre ses larges mains, rendues noueuses au fil des années, jugea nécessaire d'expliquer:


Oui Jeune Fille...
Du jour où les Parents de Louis-Oscar furent assassinés, sur l'ordre d'un Roy, à l'époque des guerres de Savoie, j'ai juré de veiller sur ce bébé, comme s'il était Mien, et j'ai suivi la Nourrice qui portait l'Enfant contre son sein, à travers les souterrains du château assiégé...

De longues années, nous partagions la vie des Gens du Voyage, quand le temps était clément, et les mois d'hiver, nous trouvions refuge au Monastère.

Louis-Oscar sait tout cela, depuis qu'il est en âge de comprendre...

Alors soyez rassurée !
Si pour ce jour, j'arrive  un peu plus tard pour rédiger les bilans, nulle explication ne sera donnée!

Si ce n'est celle que j'ai fait votre connaissance !
Et vos amitiés seront transmises !


Trop heureux de découvrir ce lien que son Fils entretenait avec la Gent féminine, le vieil homme ne pouvait se départir de son sourire...!

Il ne parla pas de l’Épouse adultère, ni de ces quelques jours où Louis-Oscar fut jeté en prison...
Pour avoir sauvé son Premier né d'une femme malade...et/ou à la suite d'un sombre complot...?


Bon, c'est pas le tout, mais il me faut vous laisser Jeune Fille...!

Annonça finalement le vieil homme, une fois l'infusion salvatrice avalée...

N'oubliez pas de manger, et de vous reposer hein !
Et ne refusez pas l'aide que je vais vous envoyer, sinon, fessée !!


Rosalie est une femme un peu particulière, mais vous aidera efficacement, le temps pour votre cheville de se remettre !

J'ai été vraiment content de vous rencontrer!
A très bientôt je l'espère !
Au Domaine peut être..?

Et souvenez vous, mon Atelier est à deux pas !
Prenez soin de vous surtout !


Le vieil homme s'inclina alors d'une parfaite révérence, comme s'il saluait une Reine.
Il faut dire, que la Belle Dame en Rouge, en avait l'Allure et la prestance...
Et le Caractère aussi..?

Puis il fila, couvant des yeux cette jeune femme si particulière et tellement émouvante
avatar
Danath

Messages : 91
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Ven 21 Avr - 13:07

Les révélations de Danath laissèrent une Saralyne muette, sous le coup de la surprise. Tant et si bien qu'il fila bien trop vite à son goût cette fois. Impossible d'obtenir de plus amples explications!
De nouveau esseulée, son regard se perdît dans les flammes dansantes de l'âtre. Ainsi, Louis Oscar était bien plus secret et plus mystérieux qu'elle ne le pensait. Sa mémoire était certes défaillantes mais ces points là, aussi tristes et émouvants, elle n'aurait pu les oublier.
S'accoudant, menton posé dans la paume de sa main, elle restait pensive. Et si, finalement, cette amitié qu'elle croyait si solide, n'était que simple... Cordialité ? Avec sa charge de gouverneur, il n'avait fait que l'accueillir, comme toute autre "revenant" en ces terres. Voilà tout. Sinon, elle aurait su, elle l'aurait connu, bien plus que cela...

Soupirant, un voile de déception dans le regard, ses yeux dérivèrent vers les mets apportés à son intention. Hors de question d'accepter la charité. Elle estimait vouloir plus que de la pitié!
Ne touchant alors à rien, elle tenta de se relever. Sa boutique avait besoin d'être remise en état.
Mais... Impossible! Le pied à peine posé, elle sentait bien qu'elle présumerait de ses forces.

Pas le choix, il lui fallait patienter...
Mais, une chose était certaine : elle refuserait toute aide désormais. Il lui fallait mettre de l'ordre dans sa tête avant d'avancer.
Ah qu'elle devait avoir l'air d'une sombre idiote avec la transmission de ses amitiés! Crétine!

En colère contre elle même, elle se tapa le front, lâchant un "aïe" par la même occasion. Et oui, même volontairement, elle parvenait à se faire mal. Tsss...
La honte était elle qu'elle n'oserait pas sortir de sa boutique pendant un moment en tous cas.
Fichue mémoire!
avatar
Saralyne

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Ven 21 Avr - 18:26

( le 10 avril, peu avant 16 heures...)

Louis-Oscar ne réussit pas à apprécier le trajet jusqu'à Sancerre, malgré le beau temps présent...
L'attelage était mené par le palefrenier du Domaine, et Rosalie, son épouse qui l'accompagnait suite à la missive reçue, écoutait avec la plus grande attention, les explications un peu difficiles à suivre...

Vous en fait' donc pas M'sieur Louis!
J'saurais y faire !
l'ménage ça m'connait !


Oui, je sais bien Rosalie...
Mais cette jeune femme est un peu...spéciale...
Elle est tellement...
Enfin..Je veux dire ...
Son caractère est un peu...
Heu..comment dire...


Fort heureusement Barthélémy le sauva, en coupant court à ses explications pour le  moins nébuleuses...

On y est M'sieur Louis !
V'là le 2 d'la Porte de Saint andré !


Un regard fut échangé entre Rosalie et son époux, lourd de sous entendus...
Mais heureusement, point de fou rire !

C'était tellement surprenant de la part de leur Employeur, qu'ils appréciaient pourtant et respectaient depuis le premier jour à son service...
Alors de le voir à ce point déstabilisé, incapable d'aligner deux mots...
Forcément, le vieux couple en fut amusé...

Louis-Oscar sauta au bas de la calèche, avant son arrêt complet, et couru jusqu'à la porte, failli frapper, puis se ravisa...
Il retourna vers la calèche, et aida Rosalie à descendre, en s'excusant...

Mille pardons Rosalie...

Il était prévu que le Palefrenier attendrai à la taverne, alors quand les sceaux remplis de chiffons, de pots de cire et autres gadgets préférés de Rosalie furent déchargés, il fila, laissant son imposante épouse avec Louis-Oscar, frapper à la porte.

Il passa machinalement sa main dans ses cheveux, inspirant profondément avant de frapper.

Tandis que Rosalie à ses cotés, une des rares femmes qui pouvait le regarder dans les yeux, sans lever la tête, lui tapota l'épaule avec sa large main, pensant le réconforter un peu...

Toc Toc Toc

Coucou Dame  Saralyne, c'est moi Louis-Oscar!
Puis je entrer ?

Lança t'il alors d'une voix forte, en détachant ses mots, espérant se faire entendre, malgré cette anxiété qu'il ne comprenait pas trop lui même, et qui pourtant lui étreignait la gorge...
avatar
Louis-Oscar

Messages : 513
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Ven 21 Avr - 23:01

Les heures qui avaient suivi le départ de Danath, le sommeil avait fini par emporter la Dame en Rouge, malgré les pensées, nombreuses, qui ne cessaient d'affluer. Les questions au sujet de Louis Osacr, les doutes sur leur amitié, les souvenirs liés à Déodat aussi... Tout, elle remettait tout en question, tentant de voir les choses et les faits sous un angle différent. Plus global et moins subjectif. Oui voilà... Mais pas facile. Pas du tout même!
Aussi avait elle fini par clore les paupières, pour se reposer, juste un peu, les soins faisant leur effet. Sauf que, ce qu'elle n'imaginait pas, c'était que le temps défilait à vive allure dans cet état là! La soirée au Bal, juste après son retour, avait terminé d'épuiser ses dernières forces, et il lui fallait récupérer.
Sauf que... Elle n'avait pas mangé. Saralyne n'avait touché à rien, n'y voyant là que de la pitié, sentiment qu'elle répugnait à un point!

Des coups frappés à la porte de la boutique la tirèrent de son sommeil. Qui pouvait donc venir la déranger à une heureuse aussi indue ?! Oui, évidemment, elle se pensait encore à l'aube... Etrange notion du temps, n'était il pas ?
Difficilement, elle se leva de son siège et claudiqua de quelques pas, juste assez pour se faire entendre depuis l'autre côté. Du moins l'espérait elle.


- C'est fermé! Vous entendez ?! Fermé!!

Mais non, rien à faire, elle sentait bien que sa voix ne portait pas suffisamment. Sans doute n'était elle pas encore assez bien réveillée pour y parvenir.
Alors, un pas... Deux pas... Et patatras!
Et oui, sans canne, sans appui sous la main, elle trébucha de nouveau, lourdement. Décidément, ce retour dans le Berry lui portait une poisse monstrueuse!
Malgré tout, elle tenta de se relever, comme elle le pouvait, se traînant jusqu'à la table qui lui servait à coudre et à assembler ses modèles.

A la une... A la deux... Et elle se hissa, prenant bien garde de ne pas poser le pied souffrant sur le sol. Ordre de son "médecin personnel" ?
faisant fi de tous conseils, elle avança alors jusqu'à la porte, tant bien que mal... Et appuya sur la poignée pour l'entrouvrir.

- Nous sommes ferm...

Son regard clair croisa les visages de l'autre côté de la porte. Un mauvais rêve sans doute, que ferait il là sinon ?!
Dans le doute, elle resta sans voix, ne sachant pas si elle hallucinait. Allez savoir ce que Danath avait pu mettre dans son infusion, hum ?!
avatar
Saralyne

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Sam 22 Avr - 11:22

Les secondes s'écoulèrent lentement, et le silence devenait assourdissant...
Louis-Oscar, dont l'inquiétude envahissait son esprit au détriment de sa raison, s’apprêtait à frapper de nouveau la porte, quand Rosalie posa l'index sur ses lèvres, avant de  le lever légèrement, pour attirer son attention.

Un murmure leur parvint, mais trop faible pour être compris...


De longues secondes passèrent encore, qui paraissaient des siècles, quand un bruit sourd se fit entendre...
quelque chose venait de tomber..? ou ...quelqu'un..?

N'écoutant que son cœur, prêt cette fois à défoncer la porte pour porter secours à son amie retrouvée, le jeune Gouverneur fut stoppé net dans son élan.
Comme quoi, prendre avec lui Rosalie fut une judicieuse initiative, car elle au moins gardait l'esprit clair, et lui évitait sans doute de se blesser ou pire encore, de se ridiculiser...

Finalement, lentement la poignée fut tournée et la porte s’entrouvrit, laissant apparaitre le visage de la propriétaire des lieux...
A moitié caché par la pénombre de l'entrée...

Comme en apnée, Louis-Oscar ne pouvait parler...
Pourtant il en avait des choses à lui dire...
Des milliers au moins...

Il ancra alors ses yeux dans les siens, et réussit finalement à articuler:

Coucou Sara...
C'est moi ...!

Est ce ces premiers mots formulés, ou leurs yeux liés...?
Toujours est il que Louis-Oscar respirai de nouveau, et c'est mieux il parait !


Il fallait  maintenant réagir, sinon ils risquaient fort de tous passer la nuit debout contre cette porte ...


Me permettez vous d'entrer...?
S'il vous plait...?

Dit il encore, sur un ton suppliant.
avatar
Louis-Oscar

Messages : 513
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum