[RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Mar 2 Mai - 19:07

De ce murmure coquin, d'un corps qui se retient,
il se laissa guidé avant d'être transporté ...

Un frôlement délicieux, reflétant dans leurs yeux,
cette fièvre passionnelle, presque irréelle,
Aux essences de miel, de l’Amour Éternel .


Soupirs discrets, presque muets,
D’une bouche en détresse en attente d’ivresse,
De baisers délicats et de doux émois,
Envie de frémir et de se laisser envahir.

Parfum enivrant d’un désir fulgurant,
Transperçant son corps de plus en plus fort,
Pulsions sauvages l’envahissant davantage,
L’inondant à l’intérieur, d’heure en heure.

Caresses de miel sur sa peau sensuelle,
D’un amour passionnel qui s’éveille en elle,
Leurs corps s’évadent vers l’infini,
Où tout les unit.


Coucou Toi !
Murmura t'il, en effleurant de ses doigts,
le si beau visage de Sara.
L'aube faisait  place à la nuit,
Mais toutes les étoiles du ciel s'attardaient dans leurs yeux,
Tant ils étaient heureux...!
avatar
Louis-Oscar

Messages : 556
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Mar 2 Mai - 22:20

Jamais aube n'aura été plus belle que ce matin là. Et nulle ne le sera jamais après celle là, c'était certain...
Ce lever de soleil, ce matin là, revêtait une saveur toute particulière, de celle qui laisse les corps alanguis et les coeurs en déroute. Les premiers rayons du soleil lui chatouillant les narines, à travers les fenêtres dont elle avait oublié de tirer les rideaux - heureusement qu'aucun voyeur ne s'y était aventuré pendant la nuit! -, Saralyne ouvrît, lentement et péniblement, les yeux.
Avait elle rêvé ? Dans cette sensation encore un peu cotonneuse de l'éveil, elle y croyait dur comme fer. Mais, dans ce cas, elle donnerait tout ce qu'elle possédait pour fermer les yeux, encore un peu, et rêver encore. Jamais nuit ne lui avait apporté autant d'extase, même imaginaire!

Et puis, cette chaleur, cette douceur lui effleurant la peau... Lentement, la jeune femme tourna la tête vers la source de cette tendresse et, alors qu'elle pensait avoir rêvé tous les actes fous et sensuels de la nuit, voilà que l'objet de ses désirs se tenait bel et bien là, entre ses bras... Et entre ses draps.
Un sourire étira alors ses lèvres tandis que son regard émerveillé se régalait de cette vision matinale.

- Bonjour toi...

Le son de sa voix était aussi tendre que joyeux. Cela contrastait tellement avec la Saralyne habituelle que tout énervait et attristait. Dans ses yeux, il n'y avait que bonheur, volupté... Et amour. Des sentiments ardents qui, même s'ils devaient rester secrets, ne pouvaient rester dissimulés auprès de lui. C'était le seul moment où ils pouvaient profiter l'un de l'autre, sans savoir si les lendemains en apporteraient encore.

- J'ai bien cru avoir rêvé...

Alors qu'elle murmurait ces mots, la Dame en Rouge - qui ne l'était plus au vu des circonstances - déposa de tendres baisers sur le bout des doigts de son ami-amant, avant de, très doucement, chercher le contact de ses bras, pour s'y blottir, encore un peu, avant qu'il ne parte vers d'autres périples qui l’emmèneraient loin d'elle. Pour toujours ou pour un temps...
avatar
Saralyne

Messages : 130
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Mer 3 Mai - 11:36

Tout comme lui, Saralyne renaissait à la Vie.
Et leurs sourires jusque dans leurs yeux encore émerveillés, en était la plus belle illustration.

* "Le Cœur a ses raisons que la Raison ne connaît point"...
N'est ce d'ailleurs pas avec son Cœur qu'on s'adresse à Pascal et au Tout Puissant Créateur..?
A trop vouloir raisonner, la Foi elle même ne peut exister...
Bien ignorante finalement, cette Raison qui lui imposait un lien sacré déjà piétiné et par le fait, désacralisé...
Bien ignorante cette Raison qui les entravait et les laissait patauger dans ce miasme, dans cet abîme de mélancolie...

Comme ils ont bien fait de la laisser à l'écart cette nuit là !

Si c'est un rêve, c'est Notre Rêve Sara...!
Et il ne fait que commencer !
Tant que nous le rêvons tous les deux ...


Ils restèrent un long moment blottis dans les bras l'un de l'autre, se murmurant les mots les plus doux, savourant l'instant, comme bercés par la Mélodie de la Vie :



Louis-Oscar n'était pas devin, Gouverneur pour quelques temps encore, il ne savait pas de quoi serait fait Demain.
Mais il savait que cet élan de vie qui coulait à nouveau dans leurs veines, était comme un tremplin.

Acrobate, il ne l'était pas non plus, mais il avait maintenant Foi en la Vie et en sa Bien Aimée !
Et Ensemble, avec leurs ailes retrouvées, ils feraient face.

Il fallait à Louis-Oscar pourtant se lever et penser au départ;
Et de le retarder de seconde en seconde, n'arrangeait rien.


Il me faut y aller cette fois Sara...

* [HRP: « Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point. » est un adage philosophique de Blaise Pascal, issu de ses Pensées.
Contrairement à la croyance populaire, cet adage traite de la religion et évoque l'irrationalité de la foi, face à la raison.]
avatar
Louis-Oscar

Messages : 556
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Mer 3 Mai - 14:12

L'évocation de son départ imminent et nécessaire rouvrait, lentement, les blessures de la jeune femme. Lorsqu'il serait loin, le manque serait cruel et le retour incertain. Pourtant, ivre de ce nouvel espoir en la vie, Saralyne voulait y croire et espérer qu'il reviendrait, en temps et en heure, lorsque l'absence deviendrait trop insupportable, même pour lui, sans cesse entouré.

- Je sais...

Cette acceptation des faits, murmurés dans un souffle, n'arrangeait pourtant en rien les moments difficiles à venir. Il lui fallait regagner son Domaine, ses enfants... Et son épouse. A cette pensée, le coeur de la Dame en Rouge se serra alors qu'elle desserrait, tout au contraire, l'étreinte qu'elle lui imposait encore.
Ne pas pleurer, ne pas afficher d'air triste et désemparé. Rester forte, au moins jusqu'à son départ...

Se tournant dans le lit qui avait vu naître et mourir leur désir, la jeune femme, à présent sur le dos, fixait le plafond, sans un mot. Il lui fallait faire face, en toutes circonstances. Ce qu'elle avait craint, ce qu'elle se refusait, était arrivé. Désormais, il faudrait vivre chaque jour à venir avec cet écart sur la conscience, quoiqu'il en coûte.

- Hâte toi, le jour est déjà bien levé...

Le son de sa voix était étranglé par la douleur du départ mais son esprit lui imposait la raison. Il fallait qu'il parte... Vite pour ne pas la faire souffrir davantage. Et vite, également, pour retrouver les siens sans doute sur sa disparition possible nocturne. Il en allait de sa réputation, de son statut de père et de mari aimant et respectable.
Jamais elle ne mettrait le trouble et le chaos dans sa vie. Leurs instincts et leurs sentiments suffisaient déjà en eux même...
avatar
Saralyne

Messages : 130
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Mer 3 Mai - 21:45

Tel un condamné envoyé au gibet, il se leva donc...

Se hâter...
oui, il lui fallait s'activer, mais qu'il lui était difficile de s'y résoudre...


Enfin vêtu, en voyant sa Bien Aimée  avec tant de souffrance dans les yeux, Louis-Oscar s'approcha et s'assit sur le bord du lit .


Un souffle magique sur tes si jolis yeux !
Et en tant que Gouverneur, je déclare interdire aux larmes de venir les inonder !

Tenta t'il de dire avec une pointe d'humour, tout en le mimant avec une infinie tendresse;
Espérant voir un sourire naitre sur ses lèvres, et l'emporter avec lui...


Et puis je reste juste là, dans ton cœur
!
Ajouta t'il en le désignant, tout en effleurant sa peau.
Mais sentant le désir l'envahir, il respira profondément et passa sa main dans ses cheveux, pour tenter de de le faire taire.


Et ce, tant que tu voudras de moi !
Continua t'il avec une voix un peu plus grave, tant l'émotion l'étreignait...
Nous ne faisons plus qu'Un, et tu le sais bien !
Et si je te manque trop, pense à moi simplement, et je serai là, tout près !


Tu me manque déjà...
Pensa t'il alors, comprenant qu'il ferait bien d'y aller cette fois, avant de ne plus pouvoir bouger...


Il déposa alors le plus doux et le plus tendre des baisers aux coins de ses lèvres, puis murmura à son oreille:

Sara...
je t'aime si fort....
Prends soin de toi, pour moi.


Et il fila, sans se retourner cette fois.
avatar
Louis-Oscar

Messages : 556
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Jeu 4 Mai - 14:56

Malgré les mots employés, malgré la tendresse et l'affection dans chacun de ses gestes, le coeur de Saralyne se serra lorsqu'elle entendît la porte se fermer derrière lui. Il était parti... Pour toujours ? Pour un temps ?
Après leur étreinte nocturne, malgré toutes les déclarations dites, la jeune femme ne se faisait guère d'illusions sur leur avenir. S'il revenait, un jour ou l'autre, ce ne serait pas pour lui conter fleurette. Ils avaient brûlé les étapes, ivres d'amour, désireux de combler le manque et le vide qu'ils ressentaient l'un et l'autre.
Ils s'étaient, tout simplement, télescopés en plein vol, alors que leurs trajectoires divergeaient.

Alors, qu'espérer de plus que le côté charnel d'une relation ? Ils pouvaient s'aimer, certes... Mais à quoi bon ? Cela ne rimait à rien.
Soupirant, écoeurée à l'idée de n'être qu'un corps sans âme, la jeune femme se redressa pour enfiler une tenue de nuit. Même si le jour était levé, elle avait peu dormi et, avec sa cheville blessée, elle comptait bien récupérer un peu, juste quelques heures durant.
Une promesse était une promesse...

Ainsi vêtue, elle se glissa de nouveau sous les draps, s'y roulant même, respirant, bien malgré elle, le parfum laissé par son amant sur l'oreiller. Elle tenait à lui, plus que de raison, idiote qu'elle était...
Et ce fût, emportée par ces effluves chères à son coeur, qu'elle ferma les yeux, épuisée, des larmes au coin des yeux.
Il avait ordonné qu'elles ne les inondent pas... Pas qu'elles naissent...
avatar
Saralyne

Messages : 130
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Ven 5 Mai - 12:53

Sur le chemin du retour qui le menait tout droit au Domaine, le jeune Gouverneur avait bien du mal à réfléchir à la journée qui se profilait, et à ses obligations qui en découlaient...
Pourtant méthodique et organisé dans son Ouvrage qu'il accomplissait au quotidien, aujourd'hui, tout lui semblait confus...

Fort heureusement, en arrivant, le sourire des enfants l'aida grandement!

Quand Nuage s'approcha, il s'agenouilla .
Et d'un simple regard, lui raconta cette inoubliable Nuit, lui confia son immense joie, sa souffrance cachée de l'avoir laissée, ses craintes aussi...
Ainsi libéré d'une partie de ce fardeau de pensée, il réussit à se plonger dans ses obligations diverses et variées.
Mais le soir venu, en voyant la nuit couvrir à nouveau le Berry, et les premières étoiles apparaitre dans le ciel, c'est les yeux de Sara qui s'imposèrent à nouveau à lui...

Ne pouvant se résoudre cette fois à la retrouver, Louis-Oscar traça quelques mots à la hâte sur un vélin, que son cœur et son âme lui dictaient.


Ma bien-Aimée Sara,

Vers toi s'envolent toutes mes plus douces et  mes plus tendres  pensées...
Et chaque étoile qui apparait dans le ciel de cette nuit loin de toi, je te l'offre.
Je voudrais tant pouvoir adoucir ta peine, de nous savoir éloignés l'un de l'autre...
Je voudrais tant pouvoir te serrer dans mes bras...
Tu es mon Cœur, tu es mon Âme, et ma Déraison aussi...
je charge Colombe de te le rappeler.
Gardes là avec toi, s'il te plait...

Mille et un baisers sur chacun de tes yeux,
Prends soin de toi surtout,
A très vite,

avatar
Louis-Oscar

Messages : 556
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Ven 5 Mai - 15:04

Emportée par la fatigue délivrée par les larmes, Saralyne s'était endormie, plongeant dans un sommeil sans rêves, plutôt tourmenté et sans aucun repos. Ce fût alors toujours aussi épuisée qu'elle se réveilla, à la nuit tombée, alors que Colombe s'était posée près d'elle. Une fenêtre devait être restée entrouverte...
Du bout de ses doigts, elle effleura le doux plumage, sans même se lever. Pour quoi faire de toute façon ? Rien ne nécessitait sa présence, et il lui fallait soulager sa cheville esquintée.

La seule vision du volatile lui rappelait Louis-Oscar. Un fin sourire s'étira alors sur ses lèvres lorsque son regard rougi se posa sur la patte ficelée de l'animal.
Aussi, doucement, elle retira le vélin pour en lire le contenu... Avant de verser, à nouveau des torrents de tristesse.
Posant les mots doux contre son coeur, elle se recroquevilla alors, avec l'interdiction claire de lui répondre...

La jeune femme resterait dans cet état de torpeur deux jours durant, se sentant abusée comme jamais, malgré tous les mots dits et couchés sur le papier...
Lorsque, enfin, elle se lèverait, la cheville un peu plus alerte quoique sensible, elle reprendrait ses tâches, sans chercher à renouer le contact avec le Gouverneur, bien trop affairé pour se soucier d'elle.

Malgré tout, à sa demande, elle gardait Colombe, avec qui elle discutait à longueur de journée, alors qu'elle restait enfermée dans sa demeure...
avatar
Saralyne

Messages : 130
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Ven 5 Mai - 23:32

Quelques jours plus tard...

Midi venait de sonner au clocher, quand une calèche s’arrêta devant la Boutique.

Le jeune Gouverneur remercia le cocher et lui paya son dû, avant de détacher Ulysse qui suivait docilement l'attelage.
Puis il attrapa un panier d'osier, ainsi qu'un magnifique bouquet de roses rouges.

Avec un sourire jusque dans ses yeux, il voulut frapper la porte, mais ses deux mains étant occupées, il dû caler le bouquet sur le panier, pour y parvenir...
Il inspira profondément, humant au passage le délicieux parfum des fleurs, cueillies le matin même au Domaine,
qui toute la matinée déjà, avaient embaumé son bureau au Siège; puis il se décida :


Toc Toc Toc...
avatar
Louis-Oscar

Messages : 556
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Sam 6 Mai - 10:48

Depuis sa chute malencontreuse au bal et la succession d'événements pour le moins inattendus qui en avaient découlé, Saralyne n'avait pas quitté sa boutique. Alors qu'elle aurait pu s'enfermer dans la solitude, il n'en était rien.
A son voisin le plus proche, elle avait demandé, ne pouvant se déplacer, de lui passer commande, auprès d'un des artisans de la ville, d'une canne. Pour sûr, cela lui faciliterait la vie et ses déplacements futurs. Pendant cette attente et la délivrance qui en s'en suivrait, elle était donc restée cloîtrée dans sa demeure. Sa boutique, pour être plus exact. Et elle avait repris son ouvrage, ses doigts filant sur le tissu avec une dextérité retrouvée, bercée par les roucoulements de Colombe qui lui tiraient, par instants, des sourires empreints de nostalgie.

L'on frappa à sa porte. Un regard surpris vers le volatile confident, puis la Dame en Rouge saisît la canne livrée le matin même. C'était tellement agréable de pouvoir marcher un peu plus normalement et sereinement! Et puis, la douleur avait quasiment disparu!
C'était une toute autre douleur qui l'envahissait désormais... Et lorsqu'elle ouvrît la porte, elle se réveilla, plus vive que jamais.


- Que... Que fais tu là ?!

Pas de "bonjour" ni d'entame sympathique. Il était là, elle ne comprenait pas. En lisant ses mots, elle avait compris qu'il mettait un point final à leur... Comment dire... Relation ? Sinon, il lui aurait laissé la possibilité de répondre, non ?
Saisie par cette apparition aussi soudaine qu'inattendue, ce fût la présence de Colombe, se posant sur son épaule, qui la réveilla de sa torpeur.
Ainsi appuyée sur sa canne, un oiseau sur l'épaule, elle prenait là une apparence bien étrange de pirate, pas vrai ?

Soupirant et secouant la tête, elle lui fît signe d'entrer, sans autre mot. Il ne devait pas être vu là, elle le savait. Mais... Pour quelle obscure raison venait il, ce jour là, la retrouver ?!


- Poses tes courses là, elles ne risqueront rien...

Oui "courses". Il avait dû faire quelques emplettes avant de retourner à son Domaine. Des roses rouges, pour son épouse sans doute... Pour qui d'autre sinon ? Certainement pas pour l'amante d'une nuit!
De sa main libre, elle lui désigna alors un petit guéridon tandis qu'elle repartait à sa table de confection, là où son Ouvrage venait tout juste d'être achevé.
avatar
Saralyne

Messages : 130
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Sam 6 Mai - 13:10

L’accueil reçu fut bien loin de celui que Louis-Oscar espérait...
Et il en fut un peu déstabilisé...

Et il était surtout incapable d'imaginer que l'évidente souffrance qu'il lisait dans les yeux de sa Bien-Aimée, pouvait avoir une origine autre que sa cheville...
Surtout en la voyant s'aider d'une canne...


Coucou Sara...!
Et bien...
Heu...


Ne sachant trop quoi répondre tant ça paraissait évident, il posa les yeux sur le bouquet qu'il tenait, puis sur le panier à son bras, et finalement il dit, tout en entrant suite à l'invitation muette :

Je pensais partager mon déjeuner avec toi, et puis...
En découvrant les premières roses ce matin au Domaine, il me fallait les cueillir pour te les offrir et...
Alors me voilà ...!


Le sourire qu'il avait en entrant se voilait, et se voyait teinté de crainte et d'’incompréhension...

Et puis...
Tu me manquais trop...
Vas tu bien..?

Question idiote pour le moins, en sachant qu'une canne restait nécessaire, tant la cheville meurtrie devait la faire souffrir ...

Je vois que Colombe est bien arrivée...!

Et il sourit à nouveau, en voyant le bel oiseau se percher sur l'épaule de Sara, persuadé que le message qu'elle délivra, il y a deux nuits de cela, comblerai de joie sa Bien Aimée...

Les mots écrits, voient depuis la nuit des temps de nombreuses interprétations à leur sens originel, et en voici à nouveau la preuve...


Mais...
Ce ne sont pas "des courses", c'est Rosalie qui l' a préparé pour toi et moi....!

Tenta t'il d'expliquer, tout en déposant le panier sur le guéridon désigné.
avatar
Louis-Oscar

Messages : 556
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Sam 6 Mai - 14:21

En pénétrant dans la boutique, alors que leurs élans de tendresse n'étaient si éloignés que cela, Louis-Oscar se heurtait face au mur impénétrable qu'avait dressé Saralyne. Pour se protéger, pour ne plus souffrir, il lui fallait veiller à rester droite et fière. Un peu orgueilleuse la belle ? Fort possible... L'orgueil d'une femme au coeur meurtri par des années de peines et de galères.
Tapant de la canne tandis qu'elle avançait, elle s'installa sur son tabouret de travail alors qu'il se confondait en explications et en excuses. Pouvait elle seulement y croire ? N'essayait il pas, là, de l'amadouer pour gagner quelques instants de fougue volés qu'il n'obtenait plus auprès d'une épouse malade et affaiblie ?
Oui, dans l'esprit de la Dame en Rouge cela avait cogité... Trop sans doute.
Colombe s'étant perchée sur une étagère, son regard l'avait suivi... Avant qu'elle ne le pose, enfin, sur son ami anxieux et désemparé. A cette vision, elle soupira.


- Il est inutile de chercher des excuses ou stratagèmes... Je suis une adulte, je sais ce qui est arrivé entre nous. Et j'ai conscience de la situation telle qu'elle est...

La jeune femme ne se faisait guère d'illusions. Le jeune gouverneur étant marié, elle serait à jamais une femme de l'ombre, ne méritant aucun amour particulier. Lorsque son esprit y songeait, elle s'imaginait comme une prostituée non rémunérée pour ses services... C'était fou, non ?
Pourtant, elle ressentait de l'amour pour lui, incontrôlable et réel. Mais... Elle ne pouvait se laisser envahir par de tels sentiments, elle ne pouvait lui sauter au cou alors que rien ne leur donnait raison.
Et puis, avec sa cheville fragile, hors de question de commettre de tels gestes fous!
Etirant son bras sur sa table, elle saisît alors un large chapeau qu'elle venait de terminer, et le tendît vers Louis-Oscar.


- J'ai pensé qu'il te serait utile...

Les mains tendues vers lui, le chapeau entre elles, elle n'ajouta rien de plus, sans oser croiser son regard.
Lui avouer qu'elle l'avait confectionné comme geste d'amour pour lui ? Il en était hors de question. Leur nuit de folie n'était qu'un souvenir qu'elle n'avait pas le droit de revivre. Qu'ILS n'avaient pas le droit...
Ce n'était que l'errance de deux coeurs perdus et esseulés... Du moins, elle tentait de s'en convaincre.
avatar
Saralyne

Messages : 130
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Sam 6 Mai - 23:39

Il fallait à Louis-Oscar se rendre à l'évidence...il n'était pas le bienvenu cette fois...
Sauf qu'il ne comprenait pas le pourquoi d'une telle distance...

Le bouquet de roses toujours à la main, de ces fleurs coupées avec le plus grand soin ce matin,
Il ne pouvait se résoudre à le poser...
il ne  pouvait s'en aller, ni la laisser...

Il inspira profondément, passa machinalement dans ses cheveux, peut être pour remettre de l'ordre dans ses idées et tenter de clarifier la situation pour le moins confuse...
Comment faire pour bien faire...


Ces Roses sont pour toi, je te voyais sur chacune d'elles....

Dit il finalement, tout en cherchant des yeux un vase.

Mais Saralyne, était assise devant sa table de travail, barricadée dans son silence, puis dans un soupir lâcha quelques propos pour le moins nébuleux, digne d'une énigme du Sphinx...
Stratagème?
excuses?

Les mots prononcés résonnaient dans sa tête...
Et eurent l'effet d'une gifle cinglante...
La cruauté et l’honnêteté...
Elles sont parfois difficiles à distinguer...


Mais bien trop amoureux pour se laisser atteindre, le jeune Gouverneur s'avançât alors vers sa Bien Aimée.
Et c'est là qu'elle lui tendit un chapeau...


Heu..
Un chapeau ?
utile?
Pour moi?
Pourquoi ?


De son sincère étonnement et de ses questions peut être, ou de ce contact entre leurs mains, se passa ce qui devait arriver, et leurs yeux se lièrent...!
Ouf, ils se retrouvaient enfin !

avatar
Louis-Oscar

Messages : 556
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Dim 7 Mai - 12:49

Au contact de leurs mains, un frisson parcourût l'échine de la jeune femme. Frisson de désir ou de crainte ? Peu de céder à nouveau et de se laisser aller dans une relation sans lendemain ?
Tentant de réprimer les sentiments contradictoires qui s'éveillaient en elle, elle avala difficilement sa salive. Plus encore lorsque leurs regards se croisèrent et qu'elle faillît perdre pied dans l'immensité de ces yeux azur...
Une vague de chaleur la parcourût des pieds à la tête, de manière fulgurante, et elle dût secouer la tête pour cesser tel envoûtement. Ce geste, insensé au regard d'autrui, eût pour effet de cesser leur contact, juste visuel, lui permettant ainsi de lui répondre de manière claire et audible.

- Il me semblait que tu n'en avais pas. Pour un gouverneur, je trouvais cela important... Pour imposer prestige et prestance...

Un léger sourire s'imprima sur ses lèvres. La raison évoquée était idiote. Elle en avait juste... Envie. savoir qu'il pourrait porter un peu d'elle lorsqu'ils étaient éloignés l'un de l'autre : voilà la véritable raison.
Lentement, elle se releva et lâchant le chapeau, ainsi que les mains de Louis-Oscar par la même occasion, elle s'empara de sa canne pour s'approcher, dans ce bruit si singulier de bois tapé, d'un buffet se situant derrière le gouverneur.
Arrivée là, elle ouvrît une porte du meuble, et extirpa un vase harmonieusement travaillé.


- Excuse moi... Je pensais que tu avais fait un détour par ici avant de retourner auprès de ton épouse. Et que... Ces roses étaient pour elle.

Un léger sourire, empreint de tristesse, le regard voilé, se dessina sur ses lèvres tandis qu'elle posait le vase sur la table près d'eux.

- Alors... Merci. Je crois que j'ai oublié de te le dire...

La Dame en Rouge était épuisée par ses réflexions farfelues, ses nuits sans sommeil... Et par la distance qu'ils devaient s'imposer. Tournant la tête vers lui, croisant de nouveau son regard, elle n'osait pas l'approcher davantage, sachant pertinemment qu'elle serait incapable de contenir cette attirance aussi douce que néfaste pour eux. Mais surtout... Pour lui.
avatar
Saralyne

Messages : 130
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Dim 7 Mai - 18:16

De ce court instant, de ce simple lien, où à nouveau leur cœur et leurs âmes ne firent qu’Un, Louis-Oscar fut comblé...
Et rassuré aussi...
Le Mal qui sévissait au Berry ne l'avait déjà que trop ciblé, et il craignait malgré lui que sa Bien Aimée en fut victime, elle aussi...


C'est avec un sourire ému qu'il reçu le chapeau, et même s'il n'avait jamais souhaité s'en affubler, il savait déjà que celui là,
il le porterai ...!

Oui, Mille Merci Sara...!
Jamais encore je n'avais souhaité en porter...
Mais celui là, fabriqué de tes mains, je le chérirais... !

Lui avoua t'il dans un murmure...

Puis quand sa Bien Aimée sortit du buffet un superbe vase, Louis-Oscar, lui prit des mains  en disant avec un brin d'espièglerie dans sa voix:

Splendide, je vais de ce  pas le remplir d'eau, avant que ce bouquet nous darde de ses épines, tant il est assoiffé !

Et au Merci, et craintes formulées, le jeune Gouverneur, pour toute réponse, offrit à sa Bien-Aimée, le plus tendre des sourires, avant de filer vers la cuisine.
Et c'est ce qu'il fit.

Puis tous les deux, avec des gestes lents et sensuels à souhait, ils prirent le temps de plonger chacune des roses dans le vase, sans vraiment se quitter des yeux.
Une tendre complicité les unissait à nouveau, d'effectuer ensemble ces gestes sans importance, en apparence.
Mais pour eux, c'était tellement important !

Saralyne savait maintenant que chaque rose cueillie ce matin, c'était pour elle,  !
Et Louis-Oscar en les coupant au Domaine, voyait le visage de sa Bien Aimée les recevoir.


Louis-Oscar expliqua ensuite à Sara, quand le sublime bouquet trônait enfin au beau milieu de la pièce:


Tu vois ce panier ?
C'est Rosalie qui l'a préparé pour nous, et je ne me vois pas lui mentir, ni m'attirer son courroux... !

Et avec une voix qui se voulait des plus sérieuse, mais avec un sourire jusque dans ses yeux amoureux, il dit encore:

Sara...
Acceptes tu de partager les succulents mets de ce panier avec moi...?
avatar
Louis-Oscar

Messages : 556
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Dim 7 Mai - 22:19

A la mise en place des roses enchevêtrées, le temps sembla, de nouveau, suspendre son vol. Il y avait dans leurs gestes autant de grâce que de tendresse et l'émergence d'une complicité retrouvée. Nul besoin de mots finalement... Seuls les actes comptaient.
Pourtant, pour l'accueil qu'elle lui avait réservé, elle s'en voulait. Mais comment se comporter autrement alors que tout semblait contre eux, en permanence ? Même de simples écrits pouvaient être interprétés avec une telle latitude!
Alors, oui, elle culpabilisait... Mais était ce vraiment utile de briser leurs retrouvailles si complexes ? N'étaient elles pas déjà suffisamment pénibles de prime abord sans jeter davantage d'huile sur le feu ?
En silence, Saralyne aidait donc Louis-Oscar à disposer les roses avec soin avant que celui n'ouvre la bouche.

Un instant, elle ne sût que répondre, cherchant ses mots, sans pour autant rester bouche bée. Leur proximité était toujours si désarmante!
Lentement, elle prît une profonde inspiration pour calmer son coeur emballé et saisît sa canne qu'elle avait posé, juste le temps de s'occuper du bouquet de roses. Charmante attention que celle là d'ailleurs. Avait il compris que sa couleur préférée était le rouge ? En même temps, rien de bien difficile, pas vrai ?


- D'accord... Mais vraiment pour t'éviter la colère de Rosalie. Pour aucune autre raison!

Soupirant, elle feignait là une excuse bidon à souhait. Parfaite dans son rôle, on aurait pu croire qu'elle était, là, vraiment sérieuse... Mais pas le moins du monde! Au bout de quelques secondes, son regard pétillant de malice la trahissait et elle ne pût retenir l'esquisse d'un délicieux sourire taquin.
Ensemble, ils pouvaient rire... A défaut de s'aimer comme ils le voudraient.
S'appuyant sur sa canne, elle dévisageait, de cette moue amusée, son ami. Comment réagirait il à cette boutade un peu douteuse ?
avatar
Saralyne

Messages : 130
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Mar 9 Mai - 15:22

De la réponse donnée et des différentes expressions qui défilèrent alors sur le si beau visage de sa Bien Aimée, Louis-Oscar rayonnait...!
Qu'elle était belle !
Même appuyée sur sa canne !
Et ses yeux !
De quoi inspirer un peintre et immortaliser à jamais cette scène ...!


Pourtant, un peu malgré lui il pouffa, avant de rire franchement!
De ce rire qui fait tant de bien, quand même les yeux en sont embués!


Oui ! Bien évidemment... !
Juste pour éviter de contrarier Rosalie !

Répondit-il sur le même ton .

Puis avec une voix un peu plus grave, il murmura, tout en la prenant dans ses bras, avec une infinie douceur:

Merci !
Sara ...
Tu me combles de joie !

Respirant le doux parfum de ses cheveux, il dut réprimer cette vague de désir qui l'envahissait...
Et se recula d'un pas, pour retrouver ses yeux.


Je peux ?
Demanda t'il alors, sans vraiment attendre la réponse...
Louis-Oscar souleva Sa bien Aimée dans ses bras, attrapa le panier au passage, et de quelques enjambées aériennes s’approcha de la porte qu'il ouvrit :


Il plongea de nouveau ses yeux dans ceux de Sara avant de lui annoncer:

Direction la plage !

Puis il l'installa en amazone sur l'équidé qui les attendait sagement, lui confia le panier, et lança :
Oups, j'ai oublié mon chapeau !
Puis il revint, le précieux couvre chef sur sa tête, et il leva les yeux vers sa Belle, en lui offrant le plus magnifique des sourires !


Il monta ensuite Ulysse, puis passa tendrement son bras autour de la fine taille de Saralyne, avant d'affermir sa prise.

Hu hu !
Lança t'il alors à son vaillant destrier, tout en le talonnant légèrement.
avatar
Louis-Oscar

Messages : 556
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Sam 13 Mai - 12:34

Le 13 mai

Les heures d'errance étaient terminées. A son retour dans le Berry, Saralyne s'était retrouvée perdue, isolée, dépassée... Et céder à la tentation était alors facile! Tant de mois recluse, avec sa peine pour unique compagne... Comment aurait elle pu agir autrement ?
A présent, le fardeau, celui de la culpabilité, alourdissait ses frêles épaules. Elle se refusait à continuer dans ce sens là.
Aussi, sûre d'elle, de ses choix, elle avait libéré Colombe, la renvoyant chez son propriétaire, sans un mot d'explication. Il comprendrait que c'était là une fin à tout.
Il lui fallait songer à elle désormais, à sa vie de femme trop longtemps mise de côté, et oeuvrer pour des projets viables et sereins. Elle n'était pas "revenue à la vie" pour gâcher celle, même compliquée, des autres.
Ces derniers jours, elle avait donc travaillé dans sa boutique, lui redonnant fière allure, garnissant de nouveau ses étagères de stocks alléchants et à prix défiant toute concurrence. Coudre et broder lui rendait le sourire qu'elle avait perdu... Depuis trop longtemps.
Et, ce matin là, elle remît, à la porte, la petite pancarte qui indiquait "ouvert" : il était grand temps de reprendre son existence en main, sans se soucier d'un coeur trop abîmé par les hommes qu'elle avait pu aimer.
Ce point là était terminé pour elle. La page était tournée même si les souvenirs persisteraient. Surtout ceux du seul qui l'avait vraiment aimé pour ce qu'elle était, toute entière.
Oh Déodat, jamais tu n'avais tant manqué que ce jour là... Tu aurais été fier de ta délicieuse Sara qui reprenait goût à la vie, la vraie...
Le regard fier, elle contemplait alors la devanture de sa boutique, prête à accueillir les éventuels clients.
avatar
Saralyne

Messages : 130
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par LouiseLamotte le Dim 14 Mai - 14:32

Sorties entre sœurs. C'était un événement des plus rares. Voire même inédit qui en choquerait plus d’un !
Mais en ce moment, Ambre m'inquiétait. A chaque fois que je la voyais, elle semblait épuisée et écrasée par le poids de je ne sais quel fardeau. Je savais que tout aller bien avec Noah. Serait-ce la maternité qui la rendait ainsi ?

Thomas, malgré ses six mois, ne faisait toujours pas des nuits entières. Peut-être qu'à force, cela devenait éreintant ? Je n'en savais rien. Du coup, j'avais décidé de tenter de lui remettre du baume au coeur, en lui proposant de m'aider à acheter de nouvelles robes. Ambre adorait les robes, elle en avait une collection folle.

Des fois, j'aurais bien aimé pouvoir lui en emprunter quelques-unes, mais cela était impossible. Ma soeur était beaucoup plus grande et fine que moi. Je ne pouvais rivaliser.

Je lui avais donc demandé de me rejoindre à Sancerre. Lorsqu'elle était arrivée, je m'étais d'avantage inquiétée pour elle en voyant la belle bosse qu'elle avait sur le front et qu’elle ne pouvait cacher. Elle m'avait raconté être tombée dans les escaliers la veille. La maladresse d'Ambre n'était plus à prouver. Il lui fallait bien un défaut !

On aurait pu aller à Bourges, faire nos emplettes, certes. Mais je voulais la sortir de sa ville habituelle. Thomas bien en sécurité à la maison avec sa nourrice, nous avons alors commencé à déambuler dans les rues de la ville. Parlant de tout et de rien. C'était encore un peu inhabituel ce genre de sorties et quelques fois, le malaise pouvait s'installer entre nous.

Mais au fond, j'appréciais de pouvoir retrouver une sœur. C'était ce dont j'avais rêvé toute ma vie.

Nous arrivâmes bien vite devant une boutique. J'avais eu l'occasion de passer à plusieurs reprises devant, mais elle m'avait semblé tantôt à l'abandon et tantôt fermée. Mais aujourd'hui, un écriteau indiquait qu'elle était ouverte :

- Et si nous allions voir cette nouvelle boutique ?

Je pousse la porte et entre. Je regarde autour de moi et attends qu'on vienne à notre rencontre.
avatar
LouiseLamotte

Messages : 202
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 17
Localisation : Sancerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par AmbreDupuis le Dim 14 Mai - 18:43

Faire des emplettes. Lorsqu'elle avait reçu le courrier de sa sœur, elle avait dû le relire plusieurs fois pour être bien sûre qu'elle avait compris. Mais il n'y avait pas d'erreur possible. Louise lui demandait bien de venir à Sancerre, pour passer un moment entre sœurs et pour qu'Ambre l'aide à s'acheter de nouvelles robes.

Louise avait besoin des conseils d'Ambre ? C'était bien une première des plus troublantes.

Malgré son hésitation et sa surprise, elle accepta ce rendez-vous. S'évader pour une journée de Bourges, ne penser à rien, ne serait pas plus mal. Hier, elle était tombée dans les escaliers. Pas de haut mais assez pour être défigurée par une énorme bosse sur le front et avoir un bel hématome sur la hanche.

D'ailleurs, elle avait été touchée de l’inquiétude de Louise à son égard lorsqu'elle était apparue devant elle.

Après avoir laissé Thomas et la nourrice à la maison, elle avait donc commencé leur tour de la ville. Louise c'était finalement attardé devant une boutique nommée "Le Fil d'Argent" et avait proposé à Ambre d'y entrer :


- Oui oui, si tu veux. Il faut bien commencer quelque part !

Ambre avait souri et la voilà à son tour dans la jolie petite boutique.
avatar
AmbreDupuis

Messages : 345
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Lun 15 Mai - 10:06

Reprendre son affaire après de longs mois d'inactivité ne s'avérait guère facile. Oh des passants et des badauds, il y en avait! Mais aucun ne s'arrêtait devant sa boutique. A croire qu'on lui avait jeté un mauvais sort...
Peut être qu'elle payait là ses mauvaises actions ? Le Très Haut devait la punir pour son manque cruel de piété, de foi, mais, aussi, pour ses pêchés récemment commis.
Soupirant, elle avait fini par s'asseoir sur un tabouret, au fond de sa boutique, le dos appuyé contre le mur, plus négligemment que jamais. De toute façon, qui verrait son défaut de prestance, hum ? Parfois, se laisser aller, cela avait du bon. C'était... Reposant.

Au bout de longues heures cependant, alors qu'elle avait perdu tout espoir de gagner quoi que ce soit de cette journée triste et morne, la petite cloche au dessus de la porte se mît à tinter. Réflexe immédiat : se redresser!
Retrouvant la position verticale, avec sa grâce et son élégance naturelle, Saralyne tenta de sourire. Il ne fallait pas faire fuir ses premiers clients... Euh... Clientes de la journée!


- Bien le bonjour Mesdames!

S'avançant vers elles, s'essayant à la courtoisie commerçante qu'elle avait un peu oublié au fil des mois, elle se stoppa net en découvrant les traits des deux jeunes femmes.
L'une des deux, elle l'avait croisé il y a peu... Mais où ? Son esprit, toujours aussi troué qu'une passoire, ne trouvait pas la réponse. Décidément!
Et puis, son regard se posa sur la seconde, la plus blonde des deux, et elle bloqua, quelques trop longues secondes sans doute, sur ce visage légèrement tuméfié. ne pas établir de conclusions trop hâtives, ne pas juger... Ne rien dire.
Et c'est ce qu'elle fît, se contentant de sourire, avant de demander, aimablement, son regard passant de l'une à l'autre, les mains jointes devant elle, le long de son corps.


- Puis je vous aider ?
avatar
Saralyne

Messages : 130
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par AmbreDupuis le Mar 16 Mai - 15:54

Assez rapidement, une dame vient à leur rencontre. Ambre lui adressa un sourire et malgré tout, elle remarqua qu'elle avait été un peu choquée de voir la bosse qui ornait son front :

- Bonjour ! Répondit-elle chaleureusement.

Puis, pour répondre à la question muette que la commerçante se posait, elle expliqua histoire qu'il n'y ait plus aucune gêne :

- Oui, c'est moche n’est-ce pas ? Je suis tombée dans les escaliers hier. Alors au fond, je ne m'en sors pas si mal !

Puis elle se tourna vers Louise :

- Eh bien, ma sœur souhaite refaire un peu sa garde-robe. Maintenant qu'elle est mariée, elle doit avoir envie de changement !

Ambre se mit à rire doucement. Elle aimait bien taquiner sa petite soeur !

- Je ne me suis pas présentée. Ambre Dupuis. Enchantée !
avatar
AmbreDupuis

Messages : 345
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 18
Localisation : Bourges

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par LouiseLamotte le Mar 16 Mai - 16:20

Lorsqu'elle arriva à notre hauteur, je reconnus sans mal la Tavernière de Sancerre. Que j'avais aussi furtivement croisée au bal. Décidément, elle était partout sur mon chemin en ce moment. J'ignorais qu'elle tenait également un commerce. La ville de Sancerre lui devait beaucoup.

Ambre lui adresse la parole la première. Je la laisse parler et justifier la bosse qui la défigure. C'est que j'avais rarement vu ma sœur si... moche, il fallait le dire ! Elle qui d'habitude a un visage d'ange, elle ne c'était pas raté. Pour une fois, je serais peut-être plus jolie à ses côtés !

- Hey ! Cela n'a rien à voir avec le mariage !

Je fronce les sourcils avant de lever les yeux au ciel en secouant la tête :

- Mais bon, il est vrai que je dois toujours plaire à mon mari. Et le surprendre. Entretenir la flamme tout ça. Qu'auriez-vous à me proposer ?

J'avais bien envie de me laisser conseiller. Je n'avais pas de goût particulier pour les vêtements. Mais j'aimais les robes qui savent mettre mes formes en valeur et sans trop de fioritures. Plus vite c'est enlevé, mieux c'est !

Puis, je rajoute, vu qu’Ambre s’est présentée :

- Je ne sais pas si vous vous souvenez de moi. Je suis passée à la taverne, la veille de mon mariage. Je suis Louise Leo... Lamotte.

Un jour, je m'y ferais à mon nouveau nom !
avatar
LouiseLamotte

Messages : 202
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 17
Localisation : Sancerre

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Lun 12 Juin - 17:07

Plusieurs semaines plus tard...

La rumeur s'était répandue. De ses amis restés près de la ferme de Déodat, des nouvelles lui étaient parvenues. Son Berrichon adoré était il vraiment de retour ? Réellement, sans plaisanterie aucune ?!
Vu tout ce qu'elle avait traversé depuis son retour dans le Berry, Saralyne voulait plus que tout se raccrocher à l'espoir et aux bribes de ce passé révolu. Aussi, sans prévenir, une nuit, à nouveau, elle était repartie. La boutique close, sans écriteau informatif, de nouveau à l'abandon penseront certains...

Mais, plusieurs semaines après ce départ, ce fût le coeur lourd qu'elle revpint chez elle. La rumeur n'était que mensonges. Comme si une personne mal intentionnée avait voulu lui faire miroiter le bonheur pour mieux la faire partir. Comble de la paranoïa, n'est ce pas ?

A nouveau esseulée, effondrée, la jeune femme se mura, une nouvelle fois, dans le silence de sa demeure. La boutique ne rouvrirait pas cette fois, elle en avait assez d'oeuvrer en essayant de trouver le bonheur. Il lui filait entre les doigts, comme ces écheveaux qu'elle utilisait chaque jour.
Et bien... Fort bien. Elle ne lutterait donc plus.

Le coeur lourd, l'âme en peine, Saralyne ne sortait plus de chez elle... Pourquoi faire de toute façon ?
avatar
Saralyne

Messages : 130
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Victoria le Mer 14 Juin - 14:10




CABINET DU RÉGENT DU ROYAUME DE FRANCE ET DE NAVARRE


A Mademoiselle Saralyne Dubuisson
"Le Fil d'Argent"
2 Porte de Saint André
Sancerre  


Mademoiselle,

J'accuse bonne réception de votre courrier et vous recevrai :


- Le vendredi 16 juin 1657 à 9H00 précises en salle d'audience.



Ce courrier vaudra laisser-passer au poste de garde du Palais Jacques Cœur.

Dans l'attente de notre rencontre, recevez, Mademoiselle Dubuisson, mes salutations.



Fait à Bourges, le 14 Juin de l'An de Grâce 1657
Pour son Altesse Sérénissime Paul William Arthur du Chesnay-Taillandier - Régent du Royaume de France et de Navarre



avatar
Victoria

Messages : 140
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum