[RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Mer 14 Juin - 23:05

En se rendant à son Atelier, le vieil homme passait par la porte de Saint André, et depuis plusieurs semaines, il voyait la Boutique de Dame Saralyne fermée...
Inquiet il l'était, mais il ne pouvait rien y faire, ne sachant trop vers où la jeune femme s'était envolée...

Et chaque fois des souvenirs envahissait son esprit, le faisant sourire comme un bienheureux, tandis qu'il marchait.

Alors ce matin là, quand il vit de la lumière filtrer, il n'hésita pas et il frappa la porte :


Toc Toc Toc
avatar
Danath

Messages : 120
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Jeu 15 Juin - 9:57

Errante comme une âme en peine, Saralyne oeuvrait dans sa maison, plus par habitude que par réelle envie. Son coeur s'était arrêté... Et plus jamais il ne battrait comme avant. Elle avait trop souffert pour y croire encore.
Ses illusions perdues, de retour dans le Berry, elle avait écrit à l'épouse du Régent, tentant, sans doute, de se chercher une raison de continuer, d'exister encore. Peut être que si elle vouait sa vie à quelqu'un, sans penser à l'amour un seul instant...
Mais, lorsqu'elle reçût la réponse, elle n'en sauta pas pour autant de joie, comme elle l'aurait pensé. Elle craignait tant de ne pas se montrer à la hauteur!

Missive toujours en main, perdue dans ses pensées, des coups frappés à sa porte la sortirent de sa torpeur. Qui cela pouvait il être ?
Bien décidée à envoyer paître le malotru qui n'avait pas remarqué le panneau "fermé" sur la devanture de la boutique, elle s'approcha et ouvrît à toute volée, la lettre officielle aux armoiries du Régent toujours en main.


- Mais...

Stupeur! Danath... Que faisait il là ?
Etait il écrit qu'à chacun de ses retours, il serait le premier à l'accueillir ?
A court de mots, Saralyne restait ainsi, muette, la main toujours sur la poignée de la porte, à se demander s'il fallait le laisser entrer ou le chasser... Il était le père de Louis-Oscar et... Non. Elle ne pouvait pas le revoir, c'était impossible.


- ... La boutique est fermée...

Lentement, elle enclencha le mouvement pour refermer, sans un sourire ni une once de joie...
avatar
Saralyne

Messages : 138
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Jeu 15 Juin - 17:39

Quelques instants plus tard, comme sous l'action d' une violente bourrasque, la porte s'ouvrit en grand.
Saralyne sur le seuil, semblait figée, telle une statue, une missive à la main...

Puis d'une voix sans âme, elle annonça froidement :

Saralyne a écrit:... La boutique est fermée...
Laissant le vieil homme sans mots...

Mais alors qu'elle refermait la porte sans autres explications, Danath réagit enfin !

Il posa sa main sur la porte, empêchant ainsi sa fermeture, et lança  sur un ton sans appel:

Vous êtes impossible , Jeune Fille !
Plus têtue qu'une mule !
Est ce là un accueil ...?


Puis, franchissant le seuil d'un pas seulement , sans y avoir été invité, il poursuivit sur un ton plus doux, sans la quitter des yeux, comprenant bien qu'il y avait un souci, et un gros même:


Je m'inquiétais voyez-vous !
Plus de nouvelle...
Votre maison fermée à nouveau...


La jeune femme était méconnaissable, tant elle se murait dans cette froide  apparence...
Que lui était t'il donc arrivé cette fois...?


Puis, sans autre façon, il entra et se dirigea vers la cuisine, avec la ferme intention de préparer une infusion revigorante, prétexte évidemment pour tenter d'amener Saralyne à se confier, à parler un peu de ses semaines loin de chez elle.
Hors de question de la laisser s'abîmer ainsi !
pensait il tout en s'activant .
On dirait Lo à sa sortie de prison, une âme meurtrie, sans plus de gout à rien...
Et un peu de fermeté l'avait bien aidé à l'époque, pour l'amener à se ressaisir !


Puis, quand les boissons fumantes et parfumées à souhait furent prêtent, il dit:

Venez vous assoir Jeune Fille, et partageons cette infusion !


Et c'est là qu'il repensa à l'annonce de Messire Requiem, et il eut une idée.

Pourquoi ne pas proposer à Saralyne de l'accompagner?
Voir du monde, changer d'air, ça lui  occuperai l'esprit
Et soutenir un habitant en détresse avec ses poules, c'est bien aussi !

Tout content de sa belle idée, il l'exposa donc à la jeune femme, qui semblait retrouver un peu de ses couleurs, sous l'effet du breuvage sans doute.
avatar
Danath

Messages : 120
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Jeu 15 Juin - 18:03

Il était entré, prenant en mains la maisonnée, sans qu'elle puisse y trouver à redire. Etrangement, depuis leur rencontre, Danath agissait comme un père envers elle. Peut être avait il espéré qu'elle devienne, à l'image de Lo, un peu comme sa fille ?
Mais leur idylle n'aura pas duré assez longtemps pour conserver cet espoir. Aussi, la fuite pour vérifier les rumeurs au sujet de Déodat était arrivée à point nommé.
A son retour, elle s'était évertuée à demeurer discrète... Mais sa présence ne lui aura pas échappé.

Infusion en mains, la missive posée sur son bureau, Saralyne l'invita à s'asseoir en sa compagnie.
Et là... Elle lui expliqua.
Les raisons de son départ soudain en premier lieu, sa déception à ce sujet... Mais aussi, finalement, au bout de plusieurs minutes, au sujet de Louis Oscar.
En l'évoquant, elle demeura évasive mais elle savait que le vieil homme n'était pas idiot. Il saurait reconnaître les blessures encore ouvertes.

Alors, lorsqu'il proposa de l'accompagner, la jeune femme fît la moue, loin d'être décidée à se déplacer, n'ayant pas vraiment envie de rencontrer du monde ni de s'amuser...
Avec précaution, elle déposa la tasse, non sans le remercier pour cette arrivée imprévue et sa présence réconfortante. Que dire de plus ?


- Merci à vous pour votre visite Monsieur. Votre présence me fait grand bien.

Un léger sourire apparût sur ses lèvres, un sourire sincèrement triste. C'était comme si, en dedans, elle était plus brisée que jamais. Un puzzle ambulant.
A nouveau, elle se cala dans son son fauteuil. S'il voulait sa compagnie, il devrait la convaincre!
avatar
Saralyne

Messages : 138
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Jeu 15 Juin - 23:27

Agréablement surpris et un peu ému aussi, d'entendre finalement la jeune femme se confier à lui, le vieil  homme l'écouta sans intervenir, l'encourageant à poursuivre parfois d'un simple sourire...

Il comprenait mieux cette souffrance qui semblait l'habiter...
Les souvenirs nous hantent tant qu'on en a pas fait le deuil, pensa t'il en lui même, se gardant bien de l'interrompre.

Puis elle parla de son Fils, et là, il comprit enfin...
L'Amour est parfois cruel ...
Pourquoi toucher de si belles âmes, sachant qu'elles vont souffrir de ne pouvoir s'aimer...
Mais à nouveau, il ne dit rien, il l'écoutait avec tout son cœur et ressentait sa souffrance ainsi confiée...


Peine partagée sera t'elle un peu allégée tel un fardeau qu'on porte à deux?
Le vieil homme ne pouvait que l’espérer...

Puis l'instant de grâce prit fin, aussi vite qu'il était venu, avec la tasse vide déposée...

Des remerciements, qui semblaient sincères, certes, mais Danath n'allait pas partir maintenant, pas sans elle !
Surtout quand il découvrit ce sourire tellement triste orner ses lèvres...


Comment faire pour bien faire...
Autorité ou pas?
Au risque de se faire mettre à la porte..?


Je suis touché et honoré par la confiance dont vous m'avez gratifié par vos confidences Jeune fille, sachez le bien !
Et je  vous en remercie vraiment.
Mais je ne peux m'en aller en vous laissant, plus  maintenant...


Il réfléchit un instant avant de poursuivre...


Je ne connais pas personnellement  Messire Requiem, vous savez, mais voyons ça comme une bonne action, une main tendue, qu'en pensez vous?


J'ai juste un sac de bons grains pour ses poules et un tonnelet du vin clair de Sancerre à lui déposer.
On n'est pas obligé de s'attarder, simplement le saluer et faire sa connaissance !


La voyant le dos toujours calé dans son fauteuil, Danath se décida finalement à changer de ton...

Allez ! Debout jeune Fille, je n'ai pas toute la journée non plus hein !

Puis il ajouta, en la voyant un brin hésitante:

Changez vous si vous voulez, mais vous êtes parfaite ainsi !

Et il était sincère ; naturellement belle, un rien suffisait et elle resplendissait.
avatar
Danath

Messages : 120
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Ven 16 Juin - 10:18

Tenace comme il était, Saralyne savait qu'elle ne s'en débarrasserait pas facilement. Une force de caractère partagée par Père et Fils, tout autant qu'un sens de l'honneur sans failles dont elle avait, malheureusement, fait les frais.
Elle s'était confiée, sur la disparition de Déodat et ses espoirs perdus... Mais aussi sur les sentiments éprouvés envers son tendre ami, sentiments qui demeureraient, désormais à sens unique.
Mais il ne savait pas tout. Et elle se demandait s'il fallait s'en épancher.

Et puis, un compliment, un seul... Une tendresse paternelle qui lui rendît un peu de son sourire.
Et là... Elle comprît. Ses doutes s'envolèrent. Le besoin de se confier était plus fort que le reste.


- Monsieur... Puis je vous accorder ma confiance de manière aveugle ? Sauriez vous... Conserver un secret ?

Et il était fameux ce secret. Tôt ou tard, cela serait découvert. Mais la jeune femme espérait, qu'avec l'aide de Danath, elle parviendrait à trouver une solution ou une excuse plausible. C'était nécessaire. Un mal pour un bien.
Soupirant, elle demeurait assise, malgré l'invitation lancée.


- Et après... Nous partirons. Je vous le promets.

S'il l'écoutait, s'il devenait son confident, elle lui devrait bien ça.
avatar
Saralyne

Messages : 138
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Ven 16 Juin - 15:25

Deux questions, et pas des moindres, firent écho à son invitation à partir...

Le ton de la jeune femme et ses mots choisis, le clouèrent sur place...
Et à nouveau sans voix, il la regarda gravement tout en s'asseyant, avant de répondre comme s'il s'adressait au Roy en Personne, tant l'instant semblait solennel et important...


Oui, vous pouvez, elle vous est tout accordée .
Mais à une condition Jeune Fille, ne m'appelez plus Monsieur, je vous prie !

Ce n'était pas pour détendre l'atmosphère qu'il disait cela, puisque l'heure n'était pas à la plaisanterie.

Depuis le temps maintenant qu'on se connait, appelez moi Danath ou Dan, comme il vous plaira !
Et oui, j'accepte d’être votre confident et de partager votre secret, si tant est que ça apaise un peu votre âme torturée.


Bien conscient pourtant que cet engagement n'était pas anodin, mais un lien s'était tissé au fil des jours, dans des situations parfois rocambolesques, et il ne pouvait lui refuser.
Tel un père pour son enfant souffrant, prêt à tout pour l'aider à aller mieux....
avatar
Danath

Messages : 120
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Ven 16 Juin - 15:45

A sa réaction positive, à nouveau, Saralyne esquissa un léger sourire triste. Malgré la déchirure entre son fils et elle, Danath se montrait prévenant, en toutes circonstances. Elle, aussi, aurait aimé avoir un père de cet acabit...
Mais l'heure était aux confidences. Celles ci étant complexes, la Dame en rouge baissa les yeux, semblant chercher ses mots. Comment aborder un sujet aussi difficile et douloureux ?
Incapable de tenir en place, consciente qu'esquisser quelques pas l'aideraient à fluidifier ses pensées et son discours, comme à chaque fois, la jeune femme se leva et se mît à faire les cent pas, machinalement.


- Je ne sais par où commencer Mons...

Elle soupira. L'appeler par son prénom s'avérait déjà ardu.

- ... Danath.

Pour elle même, elle sourît, heureuse d'avoir pu y parvenir. "Dan" était un bien trop intime pour qu'elle se le permette...
Croisant les bras, une main devant sa bouche, pensive, elle se remît à déambuler dans sa maison, sur le parquet grinçant et horripilant à souhait.
A trop biaiser son récit, il ne comprendrait pas... Alors, que faire ? Entrer directement dans le vif du sujet ?

Une boule dans la gorge, elle lâcha enfin, se tenant au buffet non loin, sachant pertinemment que sa confidence serait lourde de conséquences... Ou pas. S'il tenait parole, ils ne seraient que deux à savoir.

- Je... J'attends un enfant...

Nul besoin d'en ajouter davantage. Il la connaissait suffisamment pour se douter du nom du père!
Se sentant défaillir, elle tira une chaise et y prît place, ne quittant pas Danath du regard.


- Je... Je ne veux pas... Qu'il le sache.

Oui "IL". Elle avait besoin de sa discrétion pour qu'"IL" ne sache rien. Jamais.
Avec son aide, peut être, trouverait elle une solution à ce dilemme. Elever seule un enfant n'était pas une solution... Mais que faire d'autre ?
Pour éviter les rumeurs sur Sancerre ou Bourges, elle avait consulté un médicastre de campagne. Ce n'était pas le mieux... Mais le plus censé et raisonnable pour éviter les ennuis. Surtout pour lui.

Le coeur battant, angoissée, elle n'osait plus parler, plus bouger, laissant planer le silence, évident, après une telle annonce...
avatar
Saralyne

Messages : 138
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Ven 16 Juin - 18:02

Assis bien sagement, retenant son souffle malgré lui, Danath attendait, pendu aux lèvres toujours fermées de la jeune femme...

Puis elle ce leva...
Impossible décidément...Peut être son second prénom ...?
Lui donnant le tournis à faire ainsi les cents pas...


Mais le vieil homme ne dit rien, l'aidant autant que faire ce peut, en restant silencieux...
Pleinement conscient de l'épreuve qu'elle traversait, à délivrer son secret....

Comme un roulement de tambour, les battements de son cœur raisonnaient maintenant dans ses oreilles, accompagnés par le grincement sinistre du parquet qui semblait se révolter d' être ainsi foulé...


Et finalement, comme une délivrance, avec l'aide de quelques mots seulement, tout fut dit...:
- Je... J'attends un enfant...
Le ciel lui serait tombé sur la tête, ça aurait été pareil...
Comme foudroyé, le temps semblait suspendu, Danath intégrait la nouvelle...

Mais vieux, il ne l'était pas tant que ça finalement, parce qu’il se leva vivement, pour l'aider à s'assoir, et l'entourait de ses bras sans la toucher ...


Mais c'est merveilleux !
Toutes mes félicitations !


Lui confia t'il dans un murmure, leurs regards toujours ancrés.
Peut être parce que l'émotion ne lui permettait pas de parler plus fort, ou peut être parce que c'était encore le temps des secrets...?


Un sourire se dessinait maintenant sur les lèvres du vieil homme, et il couvait littéralement la jeune femme des yeux...!


Mais quand elle ajouta ensuite :

- Je... Je ne veux pas... Qu'il le sache.
Son sourire s'effaça, et il prit seulement conscience alors, du poids de Ce Secret....
Plus un mot, plus un bruit...
Silence assourdissant ...

Un peu désemparé, voyant bien que Saralyne attendait sa réaction, son aide,  son soutien, Danath réfléchissait...
Ah si Ma Camille était encore là, elle saurait quoi dire, elle saurait quoi faire !
Pensa t'il alors, l'implorant par la pensée de le guider pour gérer au mieux cette situation.


Puis, il se ressaisit, se redressant même, avant d'à son tour arpenter le parquet de cents pas au moins...
Tandis que saralyne restait assise, immobile...
L'invisible épée de Damoclès semblait descendre lentement sur elle...


L'Important jeune Fille, c'est votre santé pour le moment, et celle de l'enfant que vous portez !
Et si tel est votre souhait, Lo n'en sera point informé !

Dit-il finalement

Même s'il ne comprenait pas trop sa volonté de cacher cette magnifique Nouvelle, il la respectait.
Il fallait réagir, et redonner quelques couleurs à la future Maman avant de se mettre en route...

L'eau était encore chaude, il en versa donc sur quelques simples choisis, puis lui présenta, en l'encourageant d'un sourire réconfortant:

Avalez ça, pour vous remettre un peu !

Et dès que ce fut fait, il lui offrit son bras, sans lui laisser le choix.


En route Jeune Fille !
On passe juste par mon atelier, où le fiacre nous attend !
avatar
Danath

Messages : 120
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Sam 17 Juin - 11:22

En lui dévoilant ce qui lui pesait sur le coeur et la conscience, Saralyne avait craint... N'était il pas son père adoptif ? Il aurait été logique qu'il ne lui fasse aucun secret. Et pourtant...
Oui, pourtant, il serait muet comme une tombe, conservant sa confidence. Il ne restait plus qu'à espérer, maintenant, qu'aucun faux pas ne serait commis.
Tant de jours s'étaient écoulés dans le doute et la crainte...
Tant de jours où elle avait regretté son retour...
Tant de jours où elle avait craint de le croiser, au détour d'une rue...
A présent, le poids semblait s'être... Atténué. Secret partagé allège l'âme de ses tourments...

Une tisane avalée, le coeur plus léger, la jeune femme s'entoura d'un châle clair, et, esquissant un léger sourire, elle glissa son bras à celui de Danath. Familiarité qu'elle n'aurait guère osé sans invitation... Avant.
Désormais, ils étaient liés. Liés par le poids d'un secret d'importance.
Tant de questions étaient encore à soulever à remédier.
Aussi...


- Danath... Sera t'il là bas ?

Il... Ou Louis Oscar.
Le regard triste de la jeune femme, malgré un état qui se voulait bienheureux, se plongea dans celui du vieil homme. Elle voulait à tout prix éviter de le croiser. Pas maintenant. Pas ce jour... pas demain non plus. Il était trop tôt.
Avant d'oser se retrouver face à lui, il lui fallait trouver une explication, une solution à son état, qui ne l'inclurait pas.
Un enfant avec un homme marié... Un enfant bâtard... Jamais elle ne lui imposerait. Elle n'était qu'une divagation sans importance... mais avec conséquence qu'il lui fallait ne jamais apprendre.

Attendant sa réponse, elle avança de quelques pas. Il fallait partir. Elle l'avait mise assez en retard comme ça.
Mais, avant...
Elle déposa un baiser, délicat, sur sa joue, lourd de remerciements silencieux. Il devenait désormais tel un père pour elle. Un pilier.
avatar
Saralyne

Messages : 138
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Danath le Sam 17 Juin - 17:59

La magie des plantes fit son effet, et la jeune femme s'activa .
Ne se couvrant que d'un châle, elle semblait prête et glissa même son bras sur celui offert.

Ravi, le vieil homme était content de lui.
Mission accomplie !
Ou presque...


A la question posée, Danath répondit, un peu pris de court:


Aucune idée Jeune Fille...

Et c'était vrai ; Il n'avait pas songé à cette éventualité, et il n'en savait rien...
Un voile de tristesse et d’appréhension sembla à nouveau recouvrir le beau visage de la jeune femme , et le cœur du vieil homme se serra...

Puis allez savoir pourquoi, le voilà gratifié d'un baiser sur sa joue ridée et mal  rasée...


Surpris et heureux, Danath posa simplement sa main sur celle de Saralyne tenant son bras, en lui offrant le plus beau des sourires qui étirait même ses yeux

Nuls mots ne furent nécessaires.
Ce secret renforçait ce lien tissé entre eux.
L'Amour a de nombreux visages, et en voici un ; Celui qui lie un père à son enfant, même s'il n'en est pas le géniteur !


Et les voilà partis pour une Omelette partie !
Avec ou sans oeufs?
Pour le savoir c'est
Ici
avatar
Danath

Messages : 120
Date d'inscription : 03/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Sam 24 Juin - 17:33

Colombe arriva dans la matinée, ravie de retrouver la boutique, où elle s'était fait choyer.
Se glissant par la fenêtre entrouverte, elle voleta autour de la belle Dame en Rouge avant de se poser .


Me revoilà !
Semblait elle dire, avec ses joyeux roucoulements.

                                                 
le 24 juin, de l'An de Grâce 1657.

Chère Sara,

J'espère que Colombe te trouvera en bonne santé, et avec quelques couleurs.
Je m'inquiète pour toi, surtout après la journée passée chez Messire Requiem...
Tu étais si pâle...

Vas tu seulement bien...?
Ne travailles tu pas trop...?
J'ai bien vu que mon vieux père veillait sur toi, et je ne peux que l'en remercier.

Avec les Festivités sur Bourges, je me demandais si tu accepterais d'y venir.

J'ai fait aménager un des stands, pour conter l'Exode.
Même si avec le rhume qui me colle à la peau, ça risque d'être épique...

Prends soin de toi surtout, quelque soit ta décision.

Mes plus douces pensées accompagnent Colombe,

 

avatar
Louis-Oscar

Messages : 588
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Sam 24 Juin - 17:52

La boutique conservait vitrine close. Saralyne n'avait plus le coeur ni l'envie de tailler et coudre de belles pièces. A quoi bon, de toute façon ? Et puis, avec l'enfant qui grandissait en elle, tout son talent serait bientôt mis à l'oeuvre. Il lui faudrait préparer son arrivée, au mieux, afin que cet enfant inattendu, ce "bâtard", se sente choyé et aimé, à défaut d'avoir un père. La Dame en Rouge devrait se montrer forte pour deux et assumer les deux rôles...
Un soupir franchît alors ses lèvres tandis qu'elle posait une main sur son ventre, encore plat. Pour le moment, nul ne verrait rien... C'était mieux ainsi.

Des roucoulements la tirèrent de ses songes mélancoliques, où le visage de Louis Oscar prenait toute sa place. Colombe ? Le bel oiseau, posé à ses côtés, reçût la main de la belle, sur son plumage, comme une douce caresse, avant que celle ci ne s'éloigne, un instant, pour lui ramener un petit morceau de pain.


- Que fais tu là toi... Il y avait si longtemps que...

Un message accroché à sa patte attira son attention. Comme autrefois. Son visage s'orna d'un sourire ému et triste à la fois, et d'un regard empli à la fois d'espoir et de désespoir. Ouvrir ce message chamboulerait ses certitudes, dans un sens comme dans l'autre.
Mais il le fallait. Elle le savait... Elle ne pourrait s'en empêcher.
Extirpant le parchemin avec délicatesse, elle le déroula et, à le lire, ses yeux s'embuèrent de larmes.


- Que dois je faire...

Repliant la missive, elle reposa sa main, avec délicatesse, sur Colombe, doutant de la conduite à tenir.
Y aller serait signe de faiblesse, source de conflits, crainte d'un faux pas... De la tristesse en somme.
Ne pas y aller serait aller à l'encontre de ses sentiments, de ce coeur battant pour lui comme au premier jour...
Mais elle ne pouvait pas, elle n'en avait pas le droit. Il était marié et... Si le secret filtrait, leurs vies seraient, irrémédiablement bouleversées. Autant que seule la vie le soit... Non ?

Aucune décision n'était prise... Les tourments du coeur, un avenir raisonnable... Tout se contredisait.
Laissant la fenêtre ouverte, elle ne rédigea aucune missive retour. Colombe repartirait, quand elle le désirerait. Et Louis Oscar serait quitte pour une visite surprise, ou pas...
avatar
Saralyne

Messages : 138
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Ven 7 Juil - 14:09

Le 7 juillet

Depuis les festivités de Bourges, Saralyne n'était pas sortie de chez elle. A peine rentrée, elle avait décidé de prendre le temps, de réfléchir à la meilleure manière d'envisager la suite et d'engager la conversation à venir avec Louis Oscar. Il avait tant de choses à découvrir, et surtout de mauvaises, bien mauvaises nouvelles... Il lui fallait trouver et savoir comment y mettre les formes, tout en tentant d'atténuer leur peine à tous deux.
Mais, malgré la promesse faite à Danath de tout raconter à l'homme de son coeur, elle n'avait pu s'y résoudre et l'inviter. Comment aborder un tel sujet ? Hum ? Ce n'était pas comme parler de la pluie et du beau temps! Et puis, quand bien même... Elle n'avait pu.
Malade dès le jour suivant les festivités, la jeune femme avait d'abord songé à un coup de chaleur. En effet, le soleil cognant fort, n'ayant pas songé à se couvrir la tête, c'était tout à fait plausible! Mais le reste des symptômes, au fur et à mesure, lui firent réaliser que cela ne pouvait être ça. La persistance de ses vomissements matinaux non plus. Et de ses écœurements à l'idée même de se sustenter, encore moins.
Il était temps... Plus que temps. Il devait savoir avant que son état ne soit flagrant.

Alors, à l'aube de ce 7 juillet, après une énième nuit d'insomnie, Saralyne prît la plume. Colombe ayant élu domicile chez elle, vestige d'un passé radieux, elle pouvait largement communiquer avec l'ancien gouverneur. Etant donné la fin récent de son mandat, il aurait sans doute un peu, juste un peu, de temps à lui accorder. Encore fallait il qu'il le veuille. Mais qui ne tente rien... Vous connaissez la suite!

Une fois le pli rédigé, malgré les hésitations, Colombe s'envola... Advienne que pourra!
avatar
Saralyne

Messages : 138
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Ven 7 Juil - 18:43

Il n'était pas encore dix heures sonnées, quand Colombe entra sans se faire annoncer, par la fenêtre ouverte ; et de ses joyeux roucoulements, elle semblait chanter:
Me revoilà, me revoilà !
De Louis-Oscar de la Tour du Pin,
Domaine " Les ails d'Angilons",
Au cœur du Berry.

Pour Saralyne Dubuisson
"Au fill d'Argent"
2 Porte de Saint André,
Sancerre.

                         
le 7 juillet, de l'An de grâce 1657

Ma Belle Amie, ma très Chère Sara,

Tu n'imagines pas la joie qui fut la mienne en découvrant ce matin Colombe au pigeonnier, portant tes mots!
Je dois t'avouer être un peu inquiet en te lisant, et sauf retour express de Colombe, je me mets en route, dès qu'Arthur est à la sieste.
Je serais donc sur Sancerre en début d'après midi.
Je ne sais ce que l'avenir nous réserve, mais sache que je suis là pour toi, toujours !
Prends soin de toi surtout !

Ton Dévoué et Ami,
Avec toute ma tendresse,
   
avatar
Louis-Oscar

Messages : 588
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Ven 7 Juil - 21:36

Une tisane froide... Voilà ce qu'elle tournait et retournait sans cesse entre ses mains, incapable de se décider à la boire. Les herbes étaient censées calmer ses nausées mais l'idée même de l'ingurgiter la rebutait et lui redonnait de nouvelles nausées! Autant bien avouer qu'elle était assise là depuis des heures, le temps que le délicieux fumet disparaisse et se transforme en espèce de soupe immonde et imbuvable.
Lasse, elle soupira, ses pensées tournant dans son esprit, en tout sens, se demandant sans cesse comment aborder le sujet épineux de cet enfant non désiré, du mariage arrangé avec son propre père et, aussi et surtout, s'il viendrait ou non.

Les roucoulements de Colombe la tirèrent de ses pensées. Epuisée, elle dût s'y reprendre à plusieurs reprises avant de parvenir à ses lever de cette chaise où ses fesses devaient s'être ancrées, depuis le temps!
Etrangement, la réception de cette missive lui laissait un goût amer en bouche avant même qu'elle ne la lise. Penchait elle pour une fin de non recevoir ? Sans nul doute.

Soupirant, elle détacha tout de même le pli... Le regarda longuement... Et ne pût se résoudre à le lire.
C'était trop. Lire ses mots de refus, elle ne pouvait s'y résoudre.

Alors, lentement, elle fît s'envoler Colombe, de nouveau, mais sans missive, avant de fermer la fenêtre et de s'allonger sur son lit, sans un bruit, éreintée par la vie et sa cruauté, loin d'imaginer que le rendez vous serait respecté...
avatar
Saralyne

Messages : 138
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Sam 8 Juil - 11:55

Mille questions se bousculaient dans sa tête, tandis qu'il galopait à vive allure, pour le plus grand plaisir d'Ulysse, son vaillant destrier.

Et quand enfin les portes de Sancerre furent en vue, il en oublia son inquiétude et seul ce sourire un peu niais, dont il ne pouvait hélas se défaire, restait...
Les rues,  à cette heure chaude qui suit les douze coups de midi, étaient peu fréquentées, les habitants s'abritaient autant que faire ce peut des rayons brûlants du soleil .


Enfin il arriva devant la boutique de sa Bien Aimée ; il sauta prestement au bas de sa monture fumante, lia sa longe au rondin prévu à cet effet, et frappa la porte.

Mais point de réponse, aucun bruits ne lui parvenaient de l'intérieur...

Sans doute se repose t'elle, pensa t'il alors...
Tandis que son fier cheval, passablement assoiffé hennissait, réclamant de l'eau.

Louis-Oscar remarqua alors seulement que l'abreuvoir était asséché...

Oui Ul, t'inquiètes, je t'apporte de l'eau...
Enfin...dès que possible...


Frappant de nouveau, un peu plus fort la porte toujours fermée , il lança même:

Sara, c'est moi  !
Un peu inquiet cette fois...
avatar
Louis-Oscar

Messages : 588
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Sam 8 Juil - 14:29

La peine l'ayant envahie, à peine allongée sur le lit non défait, les larmes avaient coulé... Et la fatigue inhérente l'avait emportée dans les bras de Morphée, pour une sieste amplement méritée. Les nuits sans sommeil étant de plus en plus nombreuses, il fallait bien arriver à un moment où la corde allait casser. C'était chose faite. Et sans vraiment parvenir à manger, ses forces s'amenuisant... Et puis, elle aurait le temps de dormir, pas vrai ? Louis-Oscar ne viendrait pas. Elle en était certaine.
Sauf que...

Une première salve de coups frappés à la porte. Mais aucun ne lui fît dresser l'oreille, profondément endormie qu'elle était. La seconde, par contre, bien plus forte, suivie d'un éclat de voix, la tira de son sommeil, la faisant même sursauter! Le coeur battant, sous l'effet de la surprise, elle se leva, péniblement, et se traîna, le pas lourd, jusqu'à la porte d'entrée, les yeux encore ensommeillés et l'allure échevelée.

Loin d'imaginer la présence de Louis-Oscar derrière la porte, Saralyne ne prît aucune précaution... Son esprit était, aussi, bien trop embrumé pour parvenir à réfléchir correctement!
Alors, posant la main sur la poignée de la porte, elle l'ouvrît, sans songer un seul instant à qui pouvait venir à son encontre en cet après midi estival... Et sans chercher à dissimuler le petit ventre, très légèrement rebondi, qui avait poussé les jours suivants les festivités de Bourges...


- Oh!

Ecarquillant les yeux en reconnaissant Louis-Oscar, la jeune femme saisît à la hâte le châle non loin pour se cacher de son "état".
Mais nul doute qu'il serait déjà trop tard...
Comme ébauche à la conversation à venir, il y avait plus diplomatique comme manière de procéder, non ?
avatar
Saralyne

Messages : 138
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Sam 8 Juil - 19:02

Son inquiétude grandissait de voir cette porte toujours close, alors que Sara l'attendait...
Du moins, c'est ce qu'il pensait...
Il se décida même à contourner la Boutique, au cas où une fenêtre serait restée ouverte...

Il n'en trouva point, toutes étaient aussi fermées que la porte, mais il trouva Colombe sur l'une d'elle...

Ben ...
Que fais tu là ma belle..?
Et sans mon message ...?
L'as tu perdu...?

Quelques roucoulements teintés de tristesse, exprimant la frustration du volatil d'attendre ainsi devant une fenêtre désespérément close, ne répondirent guère à ses interrogations bien légitimes...

Questions sans réponse et inquiétude mêlées, Louis-Oscar ne savait trop quoi penser...
Il revint alors devant la porte qu'il s’apprêtait à frapper encore, quand enfin elle s'ouvrit !


Oh!
Comme en écho à l'évidente surprise de sa Bien Aimée, c'est tout ce qu'il réussit à articuler...


Tandis que Colombe profita de la porte ouverte, pour retrouver son logis préféré !
avatar
Louis-Oscar

Messages : 588
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Sam 8 Juil - 23:24

Le châle à peine saisi, bouclé autour de ses épaules, Saralyne tentait de dissimuler, au mieux, l'arrondissement naissant de ses formes. Même s'il devait savoir... Non, pas ainsi, pas comme ça. Ce serait cruel. Bien plus encore que tout ce qu'elle avait à lui dire. Revenant vers Louis-Oscar, leurs regards se croisèrent, avec toute cette intensité qui les animait, comme s'ils ne s'étaient jamais quittés, comme si tout était merveilleux malgré le tableau assombri. Fort heureusement, le battement d'ailes, vif, de Colombe cessa cette oeillade aux douceurs éphémères mais aux conséquences à long terme.
Alors, reprenant ses esprits, la jeune femme secoua la tête, tentant de mettre de l'ordre dans son esprit fatigué par les tourments qu'elle subissait depuis de nombreuses semaines.

- Louis....

Elle ne parvenait même pas à articuler pleinement son prénom. Jamais elle ne l'avait appelé Louis, ni même Lou. Pour elle, il restait Louis-Oscar, envers et contre tout car, outre cette immense affection entre eux, elle ressentait, à son égard, un profond respect, pour l'homme qu'il était et devait demeurer.
Mais les instants qui s'annonçaient, orageux, risquaient de mettre en péril tout son caractère, sa personnalité. Tout ce qu'il était. Elle craignait, tout simplement, de le briser.
Pourtant, promesse faite...


- Entre... Je t'en prie...

La boule au ventre, le noeud dans la gorge, elle s'effaça de l'embrasure de porte, disparaissant dans l'ombre, pour lui permettre d'entrer.
L'avenir se jouait là... A présent. Et de leur discussion découlerait la suite de leurs vies respectives... Que du banal en soi, n'est ce pas ?!
avatar
Saralyne

Messages : 138
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Dim 9 Juil - 11:14

Surpris il l'était !
Et il comprenait encore moins, en la voyant ainsi...
Toujours aussi pâle, les cheveux en bataille, des cernes sombres et marquées par des larmes versées, et ses yeux...
Tellement émouvants, tellement troublants, et rassurant pourtant...
Parce qu’à cet instant, il su que l'amour, toujours  les liait..!
Les yeux ne savent mentir, quoique les lèvres, gouvernées par la raison, puissent dire...
Sa vraie beauté se révélait ainsi, dans cette expression de visage qu'il grava dans son cœur, transpercé.

Oui Sara,
Me voilà ...
Mais...

Essaya t'il de dire, mais elle semblait si démunie, si vulnérable...

Qu'il lui était difficile de raisonner et d'aligner ses mots...
Il se résout donc à entrer à son invitation, ne sachant quoi faire de ses mains et de ses bras, n'osant  l'enlacer...
Sa Bien Aimée ressemblait bien trop à un animal traqué, blessé à mort , qui risquait de s'enfuir s'il approchait d'un pas...

Elle devait être gravement malade...
ça ne pouvait être que ça...
Ou alors peut être...
Pire encore ....?

Mille scénarios catastrophes vinrent alors torturer son esprit déchiré...
Et son imagination débordante empirait tout...

Il frémit, et comme en apnée, il attendait...
Ne pouvant ni respirer, ni parler, ni s'assoir...
S'accrochant désespéramment à ses yeux et à ses lèvres, tel un homme à la mer, qui lentement s’enfonce dans l'abîme glacial, dans lequel il se débat en vain...

Et pendant ce temps au dehors, bien loin des tracas des Hommes,
le pauvre Ulysse espérait un peu d'eau...
avatar
Louis-Oscar

Messages : 588
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Lun 10 Juil - 10:44

Le Moment, cruel et difficile, s'approchait. Il lui faudrait, bientôt, se lancer et tout lui avouer. Mais comment ? Dans sa tête, tout se bousculait. Commencer par un sujet... Puis finalement non... Saralyne ne savait plus.
Silencieuse, son regard se détachant de Louis-Oscar pour ne pas risquer de perdre pied davantage, elle lui tira une chaise afin qu'il puisse s'asseoir.
Lorsqu'il pendrait place alors, seulement...

Un long soupir s'arracha des lèvres tremblantes et hésitantes de la jeune femme. Peinant à se lancer dans ses explications, elle préféra servir une tasse de tisane à son ancien amant, le coeur lourd et désespéré.
Et puis... Une idée. Il lui fallait juste enclencher le sujet, non ? Après, une fois les premiers mots amorcés, tout coulerait mieux... Pas vrai ?

S'installant face à lui, bien décidée à ne pas croiser son regard une nouvelle fois, les yeux rivés alors sur ses mots, elle se lança, la voix hésitante.


- Louis... Je... Je vais... Epouser... Ton père.

Rien que ça, là, de suite, elle savait que cela ferait l'effet d'une bombe. Mais la jeune femme pensait dur comme fer que commencer par la fin de toute cette "histoire" serait plus aisé, que, après acceptation de ce fait improbable, le reste serait plus facile à encaisser.
Elle l'espérait tellement, en tous cas.

Face à lui, elle se tortillait les mains et, bien décidée à ne pas le regarder suite à cette révélation, elle ajouta :

- Un mariage de raison... Rassure toi...

Des mots, presque prononcés comme un aveu, dans un murmure, afin qu'il comprenne que ce n'était pas l'amour qui les lierait, Danath et elle.
Mais la vie avait ses prérogatives... Il lui fallait s'assurer une certaine stabilité que le vieil homme lui offrirait, en contrepartie de cet aveu.
La gorge nouée, Saralyne se rendait compte de la difficulté de la situation, une fois celle ci prononcée et avouée. Si elle avait eu le choix, son avenir aurait été tout autre...
avatar
Saralyne

Messages : 138
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Lun 10 Juil - 17:33

Bien trop pâle, bien trop silencieuse, alors que mille mots semblaient se bousculer derrière ses lèvres tremblantes, Louis-Oscar n'osait la quitter des yeux de peur qu'elle ne défaille...
Il comprenait que l'instant était grave, tant sa Bien Aimée peinait à se confier...

Il accepta finalement de s'assoir, et l'infusion servie aussi, qu'il était bien incapable d'avaler, mais qui eu l'avantage d'occuper ses mains; il se risqua à un sourire gratifiant, qui se voulait encourageant.

Mais quand enfin elle réussit à articuler ses quelques mots hachés, la douleur alors ressentie par Louis-Oscar fut telle, que la tasse se retrouva au sol,  brisée en mille morceaux...
Tout comme son cœur d'ailleurs...

De l'incompréhension  mêlée au doute, vous y ajoutez un soupçon de colère, et vous y incorporez l'immensité de sa peine, laissez mijoter quelques instants, et vous aurez ainsi un aperçu de ses ressentis...

Ep...épouser..?
Mon Père..?
Dan..Danath..?!


Bien incapable de poursuivre, avachi sur sa chaise, tel un pantin de bois privé des ficelles qui lui permettaient de se mouvoir, des larmes coulaient maintenant le long de ses joues ...

Trop anéanti, privé de ses sens, il n'entendit pas la suite des mots prononcés par Saralyne, qui auraient pu le rassurer pourtant ...
Il restait assis, inerte, ses yeux dans le vide, plus pâle encore que sa Bien Aimée...

Les secondes semblaient s'éterniser, le figeant à jamais dans son immense tristesse...
Finalement, il respira de nouveau, et comme si c'était son dernier souffle il murmura, en posant sur Sara ses yeux voilés de larmes


Pourquoi...?
avatar
Louis-Oscar

Messages : 588
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Saralyne le Lun 10 Juil - 22:32

Il aurait dû comprendre... Même si tout n'était pas encore dit, elle pensait que les mots prononcés étaient suffisamment clairs! Mais, visiblement... Non. Pourtant, elle avait évoqué le mariage de raison, non ? Où avait elle fauté ? Aurait elle dû... Commencer par la source de tous ces maux ? Par le problème en soi ? Encore une fois, Saralyne n'avait pas agi comme il le fallait. En plus de l'avoir rendu infidèle, elle portait la culpabilité de cette nuit d'errance en son sein... Et se montrait incapable de lui expliquer clairement. La gorge nouée, elle cherchait alors ses mots, prête à poursuivre lorsque la tasse se brisa. La jeune femme se leva alors pour venir en ramasser les morceaux. Il serait dommage de se blesser physiquement... En plus du reste.
En un sens, se démener pour ramasser des débris lui était salutaire : cela lui évitait de croiser le regard, profondément triste et blessé, de son ancien amant, et toujours grand amour. Aussi, lorsqu'elle entendît sa voix, grave et émue, elle parvînt à articuler quelques mots bien choisis, pour exprimer ses raisons. Il était plus que temps.

- Pour faire de moi une femme honorable... Pour élever notre enfant... Ton enfant.

En se redressant, les éclats de la tasse en mains, ses yeux croisèrent ceux, incrédules, de Louis-Oscar. Elle avait promis de lui dire... C'était chose faite.
Alors, malgré le noeud dans sa gorge, elle jeta les débris de la pauvre tasse, et reprît sur sa lancée, mue par cette promesse et l'envie d'en terminer avec cette histoire et tous les cauchemars qui lui étaient liés. Peut être qu'après ça, elle retrouverait enfin le sommeil...


- Il... Enfin... C'est moi qui lui ai demandé. Je ne voulais pas que cet enfant grandisse sans père et il fallait que je trouve quelqu'un de confiance, prête à m'accepter ainsi, dans cet état.

Sur sa lancée, elle ôta son châle. Les premières chaleurs lui étaient terribles avec une telle couche qui lui couvrait le corps! Mais, au moins, il verrait, ainsi, qu'elle ne lui mentait pas.

- Danath est comme un père pour moi. Entre nous, il n'y a rien de plus que de l'amitié, un soupçon d'amour filial peut être, et c'est tout. Il a accepté de me sortir de cette impasse à une seule condition : que je t'explique la situation.

Tirant une chaise, elle vînt s'asseoir à ses côtés, bien consciente qu'il l'écoutait d'une oreille distraite. Mais puisqu'elle déballait son sac, autant le faire jusqu'au bout.

- Jamais il ne me touchera, jamais nous ne partagerons le même lit. Mais c'est un choix de vie qui s'avérait nécessaire. Notre enfant avait besoin d'un père et... Il grandira non loin du vrai, de toi. Tu le verras grandir, il s'attachera à toi. Autrement qu'à un père, il est vrai mais...

Lentement, émue par ses propres mots, Saralyne vînt poser sa main sur celle de Louis-Oscar, ressentant sa détresse.

- Il n'aurait pas pu t'avoir ainsi. J'ai agi au mieux, pour son bien, pour le tien... Et le mien, aussi...

Elle n'évoquait pas la situation maritale du jeune homme mais il était évident que c'était bien là le problème principal! Sinon... Tout aurait été plus simple, non ?

- ... Tout ira bien... Tu verras...

Il lui devenait difficile de lui parler, les mots devenaient murmures, difficilement prononcés.
Et la tristesse et l'amertume étaient grandes... Très grandes. Bien trop sans doute, à l'idée d'un avenir bien loin d'être heureux.
Mais, à défaut... Il serait simple. Que demander de mieux dans une situation aussi complexe ?
avatar
Saralyne

Messages : 138
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 33
Localisation : Où je veux, quand je veux, yeah!

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Louis-Oscar le Mar 11 Juil - 12:43

Ivre de chagrin, il perçu pourtant les premiers mots répondant à sa question, comme venant de bien loin....
Et en un bref instant, son esprit torturé imagina Sara dans les bras de son vieux père....
Ce n'est plus les larmes qui l'aveuglaient, mais la rage, l'envie de meurtre...

Mais fort heureusement, ses sombres pensées n'eurent point le temps de noircir son âme, ni son cœur d'ailleurs ...!

Quand sa Bien Aimé termina sa phrase, en deux petits mots seulement, telle une formule magique, Louis-Oscar tressaillit; comme si une bourrasque emportait ce voile ténébreux qui l'engluait dans un miasme de désespoir.
Et le pantin désarticulé, privé même de son âme qu'il était, revint à la vie !

Tout un panel d'émotions défilait maintenant sur son visage, grimé par les larmes non retenues et la poussière de sa chevauchée, qui laissaient sur ses joues des sillons nacrés.

Ses yeux s'ouvraient plus grand, s'illuminant de cet élan de vie qui coulait à nouveau en lui, ses lèvres formaient un grand O puis s'étirèrent, offrant le plus émouvant des sourires à la plus belle des futures Mamans qui poursuivait tant bien que mal ses explications, tout en rassemblant  les éclats de la tasse, et de son cœur aussi...

Et quand elle déposa son châle qui l'enveloppaient, il s'émerveilla en découvrant son ventre légèrement arrondi !
Incapable de parler il voulut se lever, mais Sara le devança et prit place à ses cotés, tout en continuant d'argumenter cet abracadabrant projet.

Alors quand la fine main de sa Bien Aimée couvrit la sienne, par ce simple contact, Louis-Oscar comprit enfin...
Il s'agenouilla devant elle, et la voix rendue plus grave par l'émotion il murmura:


Sara, tu me combles de Joie!
Je suis si heureux !
Je t'aime tellement ...!


Ivre de bonheur cette fois,  il plongea ses yeux dans ceux de sa bien Aimée, leurs mains toujours lié. et il repensa à ce rêve troublant où Sara, à ses cotés, portait un nourrisson contre son sein.
Bien évidemment, il se doutait  que rien ne serait simple, mais Ensemble, et pour cet enfant à naître, fruit de cet immense Amour qui les unissait, ils y parviendraient !

avatar
Louis-Oscar

Messages : 588
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] "Le Fil d'Argent", 2 Porte de Saint André, chez Saralyne Dubuisson

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum