[RP] Château de la Verrerie - Oizon - à 60 lieues de Bourges -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] Château de la Verrerie - Oizon - à 60 lieues de Bourges -

Message par Victoria le Dim 8 Jan - 12:23

~~ Château de la Verrerie ~~



Historique du château





L’origine du Château de La Verrerie remonte à 1422.
Cette année-là, le Roi Charles VII donne le Comté d’Aubigny à Jean Stuart, Comte de Darnley, Connétable d’Écosse en reconnaissance de ses bons et loyaux services durant la Guerre de Cent Ans, dans la bataille contre les Anglais. Une petite fabrique de verre, située alors au bord du lac mais démolie en 1815 inspira le nom de « La Verrerie ».

Mais le château ne fut pas construit avant la fin du XVe siècle, période pendant laquelle Béraud Stuart, petit-fils de Jean Stuart, à son retour de la campagne d’Italie, fait ériger le corps de logis principal dans le prolongement de la Chapelle et qui rejoint la Galerie « Renaissance » construite en 1525 par Robert Stuart, gendre de Béraud Stuart et compagnon d’armes de Bayard.


En 1657, le dernier Stuart d’Aubigny s’éteint et le Château de La Verrerie, comme prévu dans l’acte de donation du Roi Charles VII, revient à la Couronne de France.

Note :  (Dans la réalité historique ce ne sera qu'en 1670 mais j'ai anticipé la date pour la cohérence du jeu DD. Le Roi Louis XIV, par arrêt du Conseil du 18 mars 1673, restitue cette terre à Charles II, Roi d’Angleterre)
avatar
Victoria

Messages : 182
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Château de la Verrerie - Oizon - à 60 lieues de Bourges -

Message par Victoria le Dim 8 Jan - 14:09

C'est au petit matin de cette journée hivernale du huit janvier de l'An de Grâce 1657, qu'elle repose dans le carrosse la conduisant vers le lieu de sa surprise qu'elle compte offrir à son époux mais aussi au jeune Roi. Encore engourdie de sommeil et de ses découvertes langoureuses liées à ce qui est appelé le devoir de l'épouse, elle profite de ces soixante lieues pour sourire béatement à ce nouveau bonheur qui est le sien tout en fermant les yeux pour tenter de récupérer un peu de cette fatigue ô combien délicieuse.

Son visage est plus épanoui que jamais et ce jeune corps qui s'éveille peu à peu aux délices subtils de l'amour charnel n'a jamais été aussi harmonieux et vivant.

Après quelques recherches sur le lieu qui pourrait cacher leurs amours le temps d'un moment où Paul ne serait pas accaparé par la multitude de dossiers envahissant son bureau, elle a trouvé ce château revenu à la couronne. C'est  donc dans l'espoir de pouvoir y venir de temps à autre avec la famille royale et son époux qu'elle entreprend ce petit voyage. Il lui a fallu user de subterfuges pour ne rien dévoiler de cette entreprise afin que Paul ne s’inquiète pas de son absence qui devrait durer tout de même, une bonne partie de la journée. Elle l'a laissé ce matin encore endormi et s'est éclipsée sans un bruit non sans l'avoir tendrement embrassé avant de partir pour son épopée du jour.

Bien sûr, ses cerbères encadrent le carrosse, car Paul a renforcé sa sécurité et bien plus encore depuis qu'ils sont mariés. La jeune femme finit par s'endormir comme une enfant, confiante. Même les soubresauts de l'équipage ne parviennent pas à la sortir de ce bien-être qu'elle vit jour après jour, nuit après nuit, auprès de cet époux qu'elle aime un peu plus à chaque instant.

Dans peu de temps, elle foulera le sol de ce vaste domaine et pourra juger si il peut convenir au jeune Roi pour qu'il puisse courir et gambader en toute quiétude ainsi qu'à son époux grand amateur de chasse. L'on dit que les terres d'Oizon sont giboyeuses à souhait ...
avatar
Victoria

Messages : 182
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Château de la Verrerie - Oizon - à 60 lieues de Bourges -

Message par Victoria le Sam 11 Fév - 14:25

11 février 1657 - Palais Jacques Cœur - Appartements de Paul et Victoria - 06H00 du matin -

Un léger mouvement sur son bras enserrant le corps chaud et doux de Paul suffit à la réveiller. Aujourd'hui est un jour pas ordinaire pour Victoria qui a un projet un peu fou en tête. Elle prépare ces deux jours à venir depuis plus d'un mois et espère bien que tout se déroulera selon ses plans. Quant on est l'épouse de l'homme le plus puissant du royaume : rien ne peut être laissé au hasard et même, il faut avoir quelques complicités bienveillantes au sein du Palais pour mener à son terme ce qui est envisagé. En douceur et sans bruit, en déposant un doux baiser sur le visage reposé et encore endormi de son époux, elle s'extrait de la couche nuptiale pour aller se glisser dans l'eau de son bain. C'est Graziella sa gouvernante depuis toujours qui a pris soin de la réveiller et de préparer son bain selon ce qui a été demandé la veille. Chère Graziella qui a dû la suivre dans ce tourbillon incroyable depuis qu'elle est mariée. Victoria n'a pu se résoudre à la laisser au Domaine Daphné, il lui fallait un point d'encrage autre que celui de son époux, une âme sur laquelle compter et qui la connaissait mieux que personne indépendamment de Paul. Il est vrai que cette nouvelle vie est parfois déconcertante, tourbillonnante, déstabilisante. Bien que préparée depuis sa plus tendre enfance à devoir vivre à la Cour avec toutes les contraintes qu'elle engendre, Victoria regrette parfois ces instants de grande liberté à s’enivrer de ses vignes, de ces grands espaces offerts par une région luxuriante.

Voilà pourquoi ce séjour de deux jours la ravit au plus haut point. D'une part parce qu’elle réserve une surprise à son époux et d'autre part parce que ce séjour leur offrira à tous deux le moyen de s'échapper des obligations et turpitudes de la vie d'un Régent et de son épouse avec lui. Oui mais voilà : comment Paul prendra-t-il cette initiative ?

Dans ce bain, elle se prête à penser que ces deux jours de liberté devraient enthousiasmer Paul qui depuis leur mariage n'a quasiment pas quitté son cabinet de travail. Ils n'ont pas eu un moment rien que pour eux. Dure, dure, la vie de Régent ! Il est vrai que Paul travaille à une refonte complète du gouvernement et que cela ne se fait pas sans mal. Victoria l'aide du mieux qu'elle le peut mais au final toutes les décisions reviennent à son époux, ce qu'elle accepte sans discuter - ou presque - Paul étant très à l'écoute de ses conseils.

Lavée, séchée, parfumée légèrement, vêtue d'une toilette dite de "campagne" c'est à dire sans fioriture et tralala, elle quitte la chambre, toujours sans bruit, pour s’enquérir du bon déroulement de ce départ imminent. Les gardes du corps du Régent étant dans la confidence, c'est vers eux qu'elle se dirige.

- Bonjour Messieurs. Tout est-il prêt pour assurer la sécurité du Régent ?
- Bonjour Madame. Tout est prêt selon vos directives.
-  Et qu'en est-il du château de la Verrerie ? Avez-vous pu vous assurer de la confiance à porter aux gens de maison ? Le château a-t-il pu être chauffé et alimenté en provisions de bouche ? Le nécessaire de chasse de mon époux est-il installé ? Sa malle d'effets personnels est-elle chargée sur le carrosse ?
- Des hommes de la garde sont sur place et le personnel de maison a été choisi parmi ceux du Palais. Tout est fin prêt pour le départ et l'arrivée sur place, Madame.
- Merci Messieurs. N'oubliez pas de renforcer la garde auprès de notre jeune Roi et de sa mère qui cette fois ne seront pas du voyage. C'est important de veiller sur eux avec attention et grande vigilance. Je compte sur vous tout comme  le Régent compte sur vous avec encore plus de force.

Un hochement de tête gracieux en direction des gardes suffit à clore la courte conversation. Il est à présent temps pour Victoria d'aller réveiller son époux. C'est le cœur battant la chamade qu'elle pénètre de nouveau dans leur chambre et qu'elle s'approche de leur lit toujours un peu désordonné au petit matin après des nuits délicieusement agitées. Elle s’assoit sur le rebord du lit du côté où repose encore son époux. Elle le regarde dormir avec ce souffle apaisé d'un homme qui lui semble comblé, du moins l'espère-t-elle ardemment. Elle-même l'étant au-delà de ce qu'elle pouvait imaginer lorsqu'elle était encore une jeune fille. Ils sont mariés depuis un mois et demi et chaque nuit passée n'a été que découvertes divinement appétissantes de monts et de vallées aux cimes vertigineuses et grisantes.
Sa fine main vient caresser
doucement ce visage tant aimé. Ses lèvres rosées et fraîches se posent sur les yeux princiers encore fermés.

- Debout Monsieur mon tendre époux. Le devoir vous appelle. Lui murmure-t-elle à l'oreille tout en souriant. Il ne fait pas de doute que Paul va s'imaginer devoir se lever pour s'en retourner, comme chaque jour, à son cabinet de travail, à moins que son esprit coquin d'époux, ne songe à un devoir plus intime, ce qui renforce l'hilarité de la jeune femme. Victoria s'attarde à lui prodiguer d'autres doux baisers pour l'inciter à ouvrir les yeux.
- Allons, allons, cessez de flemmarder ! Qu'il est dur de ne pas rire joyeusement devant la perspective de ces deux journées qui les attendent !



avatar
Victoria

Messages : 182
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Château de la Verrerie - Oizon - à 60 lieues de Bourges -

Message par Paul Chesnay-Taillandier le Dim 19 Fév - 21:11

Les journées sont longues et les nuits plutôt courtes.

Chaque minute de sommeil est donc bonne à prendre.

Mais Paul évite de rechigner quand les femmes de chambre viennent les réveiller.

Et encore moins quand il s'agit de sa douce épouse qui le réveille en avance pour profiter de quelques instants en toute intimité.

Paul sourit doucement, les yeux encore fermés, et attrape Victoria par la taille.

Ses sourcils se froncent et il finit par ouvrir les yeux.

Elle est déjà habillée. Pourquoi est-elle déjà habillée ?

« Vous voilà bien pressée et bien pressante... Ma tendre épouse préparerait-elle quelque chose ? »

Paul attrape la main de Victoria et y dépose un doux baiser.

Elle a ce regard espiègle qui fait toujours battre son coeur aussi vite. Tant d'excitation... que de crainte !

Que peut-elle donc bien lui réserver ?

Pitié, pas encore d'escapade avec des pirates...
avatar
Paul Chesnay-Taillandier

Messages : 75
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Château de la Verrerie - Oizon - à 60 lieues de Bourges -

Message par Victoria le Mar 28 Fév - 11:10

L’embêtant avec un Régent, c'est que lorsque une situation diffère de celle habituelle, c'est tout un flot de questions qui se posent à lui. Voilà bien quelque chose qui ne lui facilite pas la tâche ! Elle refuse de se plier à la réponse de ces questions faute de quoi, sa surprise tombera à l'eau, ce serait ballot. Alors elle feint. Elle feint que ce réveil ne soit pas ordinaire, que son empressement ne soit pas habituel... Ah la la : Comme tout est compliqué au Palais !

- Je suis toujours pressée de voir vos beaux yeux s'ouvrir pour qu'ils s'imprègnent de mon image d'épouse, le temps où vous serez loin de moi.

Avec agilité, elle s'échappe des bras de son époux et se place à quelques pas de leur couche. Elle sourit avec malice.

- Ce matin votre emploi du temps change. Oh juste un peu, rassurez-vous.
Vous êtes attendu à quelques lieues du Palais. J'en ai été avertie hier soir, tard. Vous dormiez déjà et n'ai point osé vous réveiller.

Il y a fort à parier que Paul ne se contentera pas de cette excuse. Tant pis. Elle aura essayé.


- IL faut vous hâter de vous préparer car le carrosse attend. Et ... ce matin, je vous accompagne si vous le voulez bien.
Habillez-vous chaudement, la matinée est fraîche et la journée le sera tout autant.


Un peu inquiète de savoir comment Paul réagira, elle s'assoit sur un fauteuil et patiente.


- Votre bain n'attend plus que vous. Se permet-elle d'ajouter en souriant.
avatar
Victoria

Messages : 182
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Château de la Verrerie - Oizon - à 60 lieues de Bourges -

Message par Paul Chesnay-Taillandier le Jeu 9 Mar - 12:55

Le doute n'est plus permis. Pas quand on connaît Victoria.

Il la regarde en souriant un peu bêtement. Elle se place à quelques pas du lit et le sermonne doucement mais il n'entend pas grand chose.

Il est bien trop amusé par son attitude.

Elle se démène comme un beau diable pour ne pas entrer dans les détails, mais il est clair qu'elle a une idée derrière la tête.

La laissera-t-il s'en tirer à si bon compte ?...

Il finit par se lever et aller se préparer pour la journée à venir selon les consignes de Madame.

Puis il la retrouve et lui propose son bras.

Alors qu'ils se rendent jusqu'à la diligence qui les attend, Paul la taquine doucement.

« Je suis fort heureux de ce trajet en diligence. Il vous permettra sans nul doute de m'expliquer ce qui vient, ce qu'on vous a dit... quand déjà ? Hier soir ? Cette affaire si pressante.... »

Il ne peut alors dissimuler un sourire amusé rien qu'à l'idée de la voir se débattre pendant tout le trajet pour trouver quelque chose à lui dire.

Espérons pour elle qu'il n'y ait que dix minutes de diligence...
avatar
Paul Chesnay-Taillandier

Messages : 75
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Château de la Verrerie - Oizon - à 60 lieues de Bourges -

Message par Victoria le Dim 12 Mar - 11:34

Tandis qu'ils prennent place dans la diligence, Victoria se demande bien comment maintenir son effet de surprise. Qu'espérait-elle ? Que Paul se contente de la suivre sans poser de questions, sans se demander ce qui pourrait avoir modifié sensiblement son emploi du temps ? Quelle sotte elle fait. Elle sait qu'il ne serait pas bon de se lancer dans une énorme histoire abracadabrantesque pour tenir jusqu'à l'arrivée au château de la Verrerie. Paul déteste le mensonge, et avec raison. Ce qu'elle pourrait faire néanmoins, c'est de ne pas répondre aux questions posées, car ainsi, de mensonge il n'y aurait pas. Voilà l'idée ! Reste à savoir si elle sera bonne et saura contenter son époux qui vient de la bombarder de questions, justement.

Depuis qu'elle est une femme mariée, elle a appris quelques petites choses bien pratiques pour détourner l'attention de son adorable Paul. Comme par exemple : de lui prendre la main avec douceur et de porter celle-ci à ses lèvres pour y déposer un délicat baiser. Opération number one qu'elle remplit à la perfection ! Puis, engager la conversation sur un tout autre sujet que celui sur lequel Paul s'attend à une réponse. Opération number two engagée !

- Je me demandais, depuis combien de temps n'avons-nous pas reçu nos conseillers au Palais ?
Je parle là d'un grand dîner convivial permettant d'asseoir la confiance des uns envers les autres.

Tout en parlant, Victoria tourne la tête côté fenêtre en espérant ainsi que cette proposition paraisse anodine, naturelle et surtout : qu'elle détourne Paul de sa demande initiale. Elle en profite pour admirer la campagne qui s'offre à son regard. Le printemps est encore bien loin, un fin manteau blanc recouvre la terre et les feuillages. Le givre du petit matin est toujours aussi présent.

- Nous sommes encore bien loin des belles journées printanières. Voyez comme la campagne est encore frileuse. Il me tarde que nous puissions retourner nous baigner dans le grand lac non loin de Bourges.
Te souviens-tu de cette belle journée mon Amour ?


Allez, hop, hop, hop, voilà encore de quoi distraire Paul de ses pensées du moment, avec un tutoiement en plus qui ne devrait pas manquer de l'interpeller, elle qui ne l'utilise que fort rarement. C'est qu'il y a soixante lieues à parcourir et qu'au bas mot, elle va devoir le maintenir en haleine au moins deux bonnes heures !
avatar
Victoria

Messages : 182
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Château de la Verrerie - Oizon - à 60 lieues de Bourges -

Message par Paul Chesnay-Taillandier le Lun 13 Mar - 23:05

Paul ne peut retenir un franc sourire en voyant Victoria se comporter ainsi avec lui.

Si le mensonge n'était pas l'une de ses cordes, la diversion ne l'était pas non plus !

Il est tellement évident que Victoria essaie d'éviter le sujet.

Tellement que Paul se dit qu'il ne peut que récompenser un tel effort en jouant le jeu.

« C'est une idée. Il faudrait voir avec Madame la Vicomtesse de Beaumont-sur-Oise pour organiser cela. »

Il décide alors d'abandonner toute idée de taquinerie pour se vouer à la première de ses passions : profiter de Victoria quand ils ne sont que tous les deux.

Et sa jeune épouse a visiblement eu la même pensée.

En une fraction de seconde, l'ambiance change du tout au tout.

En toute subtilité, Victoria tutoie Paul et son cœur se gonfle d'amour au delà de tout ce qui est raisonnable.

S'il ne l'avait pas déjà épousé, il la redemanderait en mariage sur le champ.

« Comme si c'était hier... Et pourtant cela me semble faire une éternité que nous ne nous sommes pas coupés du monde quelques heures pour ne profiter que l'un de l'autre. Alors je me console par chaque instant passé à tes côtés. »

Ses doigts viennent alors effleurer en une douce caresse la joue de Victoria puis sa main s'ouvre et sa paume se pose doucement sur ce visage tant aimé pour l'amener à lui et l'embrasser avec l'infini tendresse de l'amour qu'il lui porte.
avatar
Paul Chesnay-Taillandier

Messages : 75
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Château de la Verrerie - Oizon - à 60 lieues de Bourges -

Message par Victoria le Ven 24 Mar - 11:56

La jeune femme est plutôt satisfaite et ce, à double titre. Paul consent à ne pas revenir sur son sujet de préoccupation initial d'une part et, d'autre part, il redevient le tendre et attentionné époux qu'il est toujours lorsqu'ils sont seuls. Oubliés les tracasseries du Palais, les emplois du temps qui n'en finissent pas, les piles de dossiers à traiter qui s'empilent sur les bureaux. Au moins, rien que pour cela, cette journée qui s'annonce aura-t-elle sa part de réussite. Pour la surprise elle ne peut encore dire si elle plaira ou non mais le reste du voyage s'annonce plutôt très "câlin".

Victoria répond au baiser par un autre baiser tout aussi doux que passionné. Sa tête se pose sur l'épaule de Paul et sa main serre celle masculine. La vie peut bien s'arrêter maintenant : elle est comblée. Lui comme elle, déplorent ces moments sir rares et si importants pourtant pour que leur couple soit harmonieux comme à ce moment précis.

 - Alors je te promets de nous ménager d'autres moments comme celui au bord de cet étang. Je serais en quelque sorte ta Maîtresse des menus plaisirs comme ces maîtres qui furent si inventifs auprès des grands rois de ce monde.

Elle ne peut retenir un petit rire à l'évocation du mot Maîtresse (ne touche pas à mes tresses) car de fait, ne l'est-elle pas déjà d'un point de vue très privé ? Elle rougirait presque de ce qu'elle vient de dire et pour s'éviter plus d'embarras qu'elle n'en a déjà, elle offre à Paul un petit bout de réponse à la surprise qu'elle lui prépare.

- Mon Amour ? Je m'étonne que tu ne sois pas accompagné de Rudy. Pourquoi n'est-il pas là avec nous ?

Rudy ne peut pas être là puisqu'il est déjà sur place avec Intrepido et que les deux compères doivent s'adonner à leur sport favoris : courir après le gibier !

avatar
Victoria

Messages : 182
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Château de la Verrerie - Oizon - à 60 lieues de Bourges -

Message par Paul Chesnay-Taillandier le Lun 8 Mai - 21:37

Les paroles de Victoria le font sourire.

Elle a toujours été celle qui le sortait de son quotidien et lui faisait oublier la plupart de ses devoirs.

« Après nos voeux de mariage, c'est probablement la plus belle promesse qu'on m'ait jamais faite. »

La main de Paul vient caresser les doux cheveux de Victoria tandis qu'elle lui pose une question pour le moins surprenante.

Essaierait-elle de titiller sa curiosité ? Il a pourtant décidé de jouer le jeu...

Il va falloir qu'elle essaie un peu plus fort !

Profitant de ce qu'elle ne peut voir son visage, Paul lui répond avec un sourire taquin.

« Ne sachant pas où se passerait cette fameuse réunion, avec qui, combien de temps elle va durer, etc... Ce n'était pas très pratique de l'amener. Si ? J'aurais dû ? Ça lui aurait plu ? »
avatar
Paul Chesnay-Taillandier

Messages : 75
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Château de la Verrerie - Oizon - à 60 lieues de Bourges -

Message par Victoria le Lun 19 Juin - 10:15

"Par le Très Haut : qu'il est habile !" Songe t-elle silencieusement, son visage affichant un large sourire. Elle profite de ce moment rien qu'à eux, se laisse câliner, apprécie que Paul se montre tendre et doux comme toujours. Il n'empêche, pourra-t-elle garder le suspens entier avant d'arriver ? C'est qu'elle a un adversaire redoutable, qui ne s'en laisse pas compter et qui sait tirer les vers du nez de son vis-à-vis. Fort heureusement, le carrosse, lui, ne tient pas compte des interrogations de Victoria et poursuit sa route vaille que vaille. Et c'est heureux car chaque lieue les rapprochant de sa surprise lui évitera de s'embourber dans une histoire sans queue ni tête. Et si elle faisait semblant de dormir ? Voilà une riche idée ! En simulant un sommeil la happant sans crier gare, Paul ne posera plus de questions. Reste encore à lui répondre afin de ne pas éveiller de doutes chez ce fin goupil qu'est son époux.

- Il est vrai que tu n'avais pas suffisamment de précisions pour décider d'emmener Rudy avec toi. Finalement, sans doute est-ce aussi bien ainsi.


Héhé ! Non seulement elle a répondu mais elle a aussi ménagé le suspens car, elle n'en doute pas, Paul va cogiter comme un fou ! C'est le moment de mettre son plan à exécution pour que la fin du trajet se fasse sans moult autres questions. Là, elle s'étire, baille, regarde Paul avec des yeux qui se ferment, re-baille encore un coup et va blottir sa tête sur l'épaule de son époux. N'oublions pas qu'ils sont jeunes mariés et que leurs nuits sont ... sont quoi !

- Il faut que je m'habitue à ces nuits agitées. Je sens que mes yeux se ferment sans que je puisse lutter ... Elle baille encore une fois, se love tout contre Paul en veillant tout de même à le laisser maître de ses mouvements pour le cas où il souhaite consulter quelques dossiers durant le temps de cette fin de voyage. Qui sait : lui-même va-t-il aussi profiter de ce repos forcé pour récupérer un peu de leur nuit ? En simulant si bien cette envie irrépressible de prendre un peu de repos, voilà que Victoria sombre dans le sommeil pour de bon.


Une heure trente plus tard

Le carrosse stoppe enfin sa course et s'engage dans l'allée centrale du château. Déjà, on peut entendre les aboiements de Rudy et d'Intrepido qui s'élancent joyeusement dans l'allée à la rencontre de leurs maîtres...


avatar
Victoria

Messages : 182
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Château de la Verrerie - Oizon - à 60 lieues de Bourges -

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum