[RP] Domaine de Amélia Nivel - Non loin de la Ville de Seigy

Aller en bas

[RP] Domaine de Amélia Nivel - Non loin de la Ville de Seigy Empty [RP] Domaine de Amélia Nivel - Non loin de la Ville de Seigy

Message par Amélia le Sam 17 Mar - 18:52

Spoiler:
hrp : si il faut que je change le lieu du post, aucun soucis

Décision avait été prise de m'éloigner de Bourges et de me rapprocher de mon défunt époux. Je ne pouvais m'éloigner de lui, même si il n'était plus de ce monde. J'avais pourtant tenté mais mon cœur ne le pouvait pas. Cela devenait malsain pour moi à penser sans cesse à lui. Claire est à mes côtés, mais j'avais un peu de mal avec ce fils qui lui ressemblait tant.

Mon absence ou mon chagrin avait du le marquer, pleurant à chaque fois que je le prenais dans mes bras. A la recherche de son paternel, j'avais pris la décision de le faire nourrir par une autre personne que moi, par une nourrice. Ce que j'ai donné à mon premier enfant, je n'ai su le donner au second. Suis-je une mère indigne ?

L'avoir confié à mes parents durant mon absence, m'avait rapproché un peu plus d'eux. Cela doit être la seule chose de positif dans cette histoire. C'est attristé et un peu déchiré de voir leur petit fils s'éloigner d'eux. Aussi, je les ai autorisé à passer pour les voir, lui et Claire. Cette dernière a bien grandi. En tout cas, c'est comme ça que je le ressens. La perte de son deuxième père, de celui qui l'a au final élevé, devait être dur pour elle. Mais elle n'en montra rien. Du moins devant moi.

C'est après des mois de recherches que j'ai trouvé enfin le nid familial adéquat, non loin de la ville de Seigy. Je pourrais, à défaut de son vivant, être présent pour lui. Je me le dois. Il était mon moi, celui qui avait su être patient avec moi et qui avait sû gagner mon coeur avec son sourire, ses blagues. N'était-il pas mon baffeur préféré ? J'esquisse un sourire à cette pensée. Je sais qu'il aurait voulu que je garde mon sourire même en son absence. Mais cela m'est tellement difficile. Il me manque énormément.

Une messe lui était dédiée tous les mois. Je n'attendais pas cette messe pour y passer chaque dimanche en ayant une pensée pour lui. Ma fille m'accompagnait et me tenait la main tandis que dans mes bras était emmitouflé ce fils qui aurait été la plus grande fierté du père. Dommage qu'il n'ait pu le connaitre. Palfy aurait très fier d'avoir été la cause de ce bel enfant.
Amélia
Amélia

Messages : 87
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

[RP] Domaine de Amélia Nivel - Non loin de la Ville de Seigy Empty Re: [RP] Domaine de Amélia Nivel - Non loin de la Ville de Seigy

Message par Anne le Dim 25 Mar - 18:20

[quote]

De Anne Deschamps
Vicomtesse de beaumont sur oise .
Grand Chambellan.

A Amélia, Vicomtesse de Mercoeur.
Chancelier et Garde des Sceaux.


Avons l'immense plaisir de vous inviter à notre cérémonie d'intronisation de Philippe Henri Charles de Chesnay-Taillandier, Régent du Royaume de France et de Navarre.  

Qu'il soit su de tous que l'intronisation sera célébrée par le Pape, à 11h00, en la Cathédrale de Bourges, le 26 mars 1658.




Cordialement
Anne Deschamps
Grand Chambellan[/quote
Anne
Anne

Messages : 107
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

[RP] Domaine de Amélia Nivel - Non loin de la Ville de Seigy Empty Re: [RP] Domaine de Amélia Nivel - Non loin de la Ville de Seigy

Message par Amélia le Dim 25 Mar - 20:57

Le 23 mars 1658.

Il est temps pour moi de me prendre par les bras et de faire parvenir ce courrier qu'il me fallait écrire pour passer à une vie bien plus tranquille. Cela va me changer de ces jours et nuits à passer dans mon bureau. Il a fallu sa disparition pour que je prenne le large de ce bureau au final bien trop grand pour une seule personne.

Je me dirige vers mon bureau m'arrêtant au passage devant une fenêtre par laquelle je pouvais apercevoir Claire s'amuser à l'extérieur comme je le faisais moi-même à son âge. Cette image me conforte dans mon choix, de m'éloigner de Bourges.

Après quelques petites minutes à contempler ma fille, je reprends mon chemin en direction de mon bureau. M'y installant, je sors mon matériel d'écriture, une plume et quelques feuilles d'écritures non sans oublier mon encre de couleur noir. Du courrier tenu dans ma main se dégage un parfum qui ne m'est pas inconnu. Un parfum d'une autre époque. Je m'installe dans l'un des fauteuils trônant la pièce et décachète le courrier. Celui-ci venait d'Anne... ou plutôt du Grand Chambellan. Ravie de la savoir vivante également. Mon regard se fixe sur le contenu de cette lettre non daté.

Je commence mon courrier. Je fais simple. Que pouvais-je écrire d'autres de toute façon. Puis je le plie et le scelle d'un sceau rouge à l'effigie de mes terres.

Alors que je m'apprête à quitter mon bureau, on m'apporte un courrier. J'en profite pour donner le mien afin qu'il parte au plus vite. Puis me dirigeant vers le salon, je regarde le dit courrier. L'intronisation du nouveau régent a lieu dans deux jours.

Mon passé revenait en ma mémoire au fil de ma lecture. Repensant à l'intronisation du frère tout d'abord puis à mon passé à servir le pape en tant que commandant de la garde pontificale. Au final, aucun regret. Les pages se tournent une par une depuis quelques temps. Est-ce le moment propice pour une nouvelle page ? Seul LUI le savait.

Amélia
Amélia

Messages : 87
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

[RP] Domaine de Amélia Nivel - Non loin de la Ville de Seigy Empty Re: [RP] Domaine de Amélia Nivel - Non loin de la Ville de Seigy

Message par Amélia le Dim 28 Oct - 1:03

Seul le chant des oiseaux vient rompre le silence majestueux et reposant des lieux, le rendant moins triste. Un bout de terre sur lequel est déposé régulièrement des fleurs aux parfums délicats non loin d’une croix de bois sur lequel est inscrit un nom ou plutôt un prénom et son épitaphe.

Une main vient caresser cette terre à la valeur indescriptible. Une jeune femme assise devant ce bout de terre précieux à ses yeux, y discute. Celle-ci raconte sa vie ou plutôt ceux de ses enfants comme si elle avait devant elle une personne vivante.

Cette femme, vous pourriez la croire folle. Ceci ne serait pas totalement faux, en fait, parce qu’elle est toujours aussi folle d’aimer feu son mari. Que depuis le décès de ce dernier, elle vivait recluse dans sa demeure. Mais elle était heureuse… enfin je suis heureuse malgré tout. Je vis ma vie au fur et à mesure que les jours passent, voyant grandir ma fille et mon fils. Mais rassurez-vous, il m’arrive de sortir mais uniquement pour eux. Mon intérêt personnel n’existe plus depuis qu’il est parti rejoindre les anges. Je les ai jalousés ces derniers car je le vois bien flirté avec eux. D’ailleurs rien que d’y penser, je me mets à sourire. Et je le revois me séduire ainsi que les jolies filles qu’il croisait. C’était plus fort que lui, un don juan. Mais je l’aimais et lui aussi. Malgré tout, il m’a été fidèle jusqu’au bout.

Je ris donc aux bêtises de notre fils qui lui ressemblait de plus en plus. J’aime ces moments que je passe devant sa tombe à lui conter notre vie. Je ne laisse rien passer. De là-haut, je le vois rire et ennuyer les demoiselles qui doivent l’entourer comme j’imagine notre fils l’imiter lorsque le moment viendra. Tous les jours, je passe en ce lieu pour ôter toutes mauvaises herbes et y déposer un bouquet de fleurs. Certains je les cueille sur la route me menant jusqu’ici comme il l’aurait fait pour me les offrir. Parfois mes enfants m’accompagnent. Je ne veux les obliger.

Ma vie est des plus simples et des plus calmes. Loin des problèmes, loin de toutes agitations. Je ne regrette pas mes choix, enfin mon choix. Je peux profiter pleinement de mes enfants. Claire grandit doucement. Elle s’est très bien adaptée à cette vie bien qu’au début ça a été dure pour elle de quitter la ville pour la campagne. Les intérêts sont complètement différents pour une jeune fille de son âge. La ville, la campagne, ce que tout oppose. La campagne c’est la liberté, la ville c’est la culture du bout des doigts. Le plus difficile pour Claire a été de se faire de nouveaux amis. Bien que dorénavant elle en a bien plus qu’à Bourges. D’ailleurs, je la trouve bien plus rayonnante, bien plus vivante qu’auparavant. Et puis c’est qu’elle est fière de pouvoir aussi s’occuper de son petit frère. Certes la perte de son père fut difficile pour elle, mais je suis ravie qu’elle ait eu la force de surmonter son deuil, enfin cette deuxième douleur.

Mes parents passent souvent me voir, au moins une fois par mois pour quelques jours. Leur présence me fait du bien, me soulage pour ces quelques jours. C’est d’ailleurs pendant ces jours-là que je m’autorise une sortie, seule ou parfois avec ma fille. Et puis mon fils, je l’adore. Il est mon soleil, celui qui m’oblige à sortir du lit lorsque le moral est au plus bas. Celui qui me fait sourire à ses bêtises ou juste lorsque nos regards se croisent.

En ce moment, il veut se lever, se mettre sur ses pieds. Je crains déjà de devoir lui courir derrière lui afin d’éviter les bêtises. Il est bon vivant déjà à son âge. Je préfère ne pas penser qu’un jour il sera un homme comme son père. Je croise les doigts pour qu’il ne soit pas aussi don juan.

Je me lève enfin n’ayant plus rien à raconter. Je prends un peu de terre dans la main pour la rejeter devant moi comme pour le saluer. Je caresse la croix de bois du bout de mes doigts telle une caresse que j’aurai aimé posé sur sa joue.


- A très bientôt, mon Palfy…

Puis je quitte ce cimetière où il réside dorénavant pour rejoindre ma jument blanche. C’est sur son dos et les cheveux au vent que je quitte les lieux pour rejoindre mes terres à quelques lieux de là.
Amélia
Amélia

Messages : 87
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

[RP] Domaine de Amélia Nivel - Non loin de la Ville de Seigy Empty Re: [RP] Domaine de Amélia Nivel - Non loin de la Ville de Seigy

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum