[RP] Boîte aux Lettres du Régent de France et de Navarre

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: [RP] Boîte aux Lettres du Régent de France et de Navarre

Message par Louis-Oscar le Mer 21 Mar - 15:32

Un Messager aux Couleurs du Berry déposa le courrier pour lequel il était missionné:




PROVINCE DU BERRY
GOUVERNEMENT DU BERRY

Votre Altesse Sérénissime,


                     Je me permets ce courrier, pour vous remercier de la confiance dont vous m'avez gratifié, en me confiant la Régence du Berry, mais surtout pour vous en tenir informé;
Je viens seulement de nommer Danath du Val de Bourg, en tant qu'Intendant de Police et de Justice, faute d'autres motivés...
Mais il a su par le passé, gérer magistralement cette Charge, et il a toute ma confiance pour organiser et pallier la sécurité nécessaire, pour ce Grand Jour qu'est Votre Couronnement, prévu le 26 mars, et des Festivités qui s'en suivront, évidemment.

Voici donc le Gouvernement enfin complet:
- Les Intendants:
Sa Grâce Madalena de Saint Sansom, en tant qu’Échevin à l'Urbanisme,
Charlotte Beauclair, en tant qu'Intendante aux Finances,
Danath du Val de Bourg, en tant qu'Intendant de Justice et de Police.

- Les Bourgmestres:
Angélique, sur Bourges, et Danath du Val de Bourg, sur Sancerre.

Je me permets juste de revenir sur le jour de votre Couronnement, et des moyens à mettre en œuvre pour optimiser la sécurité vous concernant;
La Maréchaussée doit elle prévoir une escorte sur le trajet du Palais vers la Cathédrale...?
Ou vos Gardes Royaux sont en nombres suffisants...?

Ne sachant trop à qui m'adresser, il me semblait important de vous le demander...
Je reste évidemment à votre disposition, pour répondre à vos attentes.

Respectueusement,
Votre Dévoué,

Louis-Oscar de la Tour du Pin,
Gouverneur du Berry par Intérim.


avatar
Louis-Oscar

Messages : 997
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Boîte aux Lettres du Régent de France et de Navarre

Message par Victoria le Jeu 22 Mar - 11:57

Votre Altesse Sérénissime,

Voici les dates et heures de rendez-vous convenus selon Votre demande :

- Monsieur Noah Dupuis - Seigneur d'Argenton
Samedi 24 Mars de l'An de Grâce 1658 à 14H00

- Monsieur Philippe de Forbach - Caporal Armurier-Fourrier  
Samedi 24 Mars de l'An de Grâce 1658 à 16H00

Les salles seront préparées afin de les recevoir.

Que le Très Haut Vous garde.

Victoria
le 22 Mars 1658
avatar
Victoria

Messages : 268
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Boîte aux Lettres du Régent de France et de Navarre

Message par Amélia le Dim 25 Mar - 20:21




A son Altesse Sérénissime,
Philippe-Henri-Charles de Chesnay Taillandier,
Régent de France et de Navarre,


Seigy, le 23 Mars de l'an de grâce 1658


Votre Altesse,

Comme prévu lors de notre entretien du jeudi 22 Mars 1658, nous vous présentons par la présente notre retrait de la Chancellerie laissant ainsi le poste vacant dès ce Lundi.

Nous avons également décidé de quitter Bourges pour nous reposer et profiter de nos enfants non loin de la ville de Seigy où demeure mon défunt époux.

Que le Très Haut vous garde.

Amélia Nivel
Vicomtesse de Mercoeur.
avatar
Amélia

Messages : 86
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Boîte aux Lettres du Régent de France et de Navarre

Message par Louis-Oscar le Lun 26 Mar - 23:26

- Le 25 mars en fin d'après midi -

Un messager aux Couleurs du Berry se présenta aux Gardes du Palais, pour y remettre un message en provenance de L'Hôtel des Échevins. Sa mission accomplie, il s'en retourna.





PROVINCE DU BERRY
GOUVERNEMENT DU BERRY
A son Altesse Sérénissime,
Philippe-Henri-Charles de Chesnay Taillandier,
Régent de France et de Navarre,


de Louis-Oscar de la Tour du Pin,
Gouverneur du Berry par intérim.


                                             
Votre Altesse,


              Je me permets ce rapide courrier, pour vous informer que dès demain matin, une escorte composée de quatre Gardes montés, de la Maréchaussée du Berry (dont notre Maréchal des Logis, Louise Lamotte, qui en aura la responsabilité), sera à votre disposition devant le Palais, et ce pour toute la durée des Festivités, liées à votre Intronisation,  ne sachant trop si vos Gardes Royaux étaient en nombre suffisants...

En effet, Votre Sécurité Prime avant tout, et je ne peux qu'applaudir le travail magistral, accompli par le Maréchal des Logis Louise Lamotte et l'Intendant Danath, pour couvrir cet Évènement.

Je vous souhaite Votre Altesse, une excellente soirée,

Respectueusement,
Votre Dévoué,



Louis-Oscar de La tour du Pin,
Gouverneur du Berry, par intérim.
avatar
Louis-Oscar

Messages : 997
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Boîte aux Lettres du Régent de France et de Navarre

Message par Arnoldo Delarosa le Jeu 29 Mar - 19:59




A son Altesse Sérénissime,
Philippe-Henri-Charles de Chesnay Taillandier,
Régent de France et de Navarre,  

de Arnoldo Roberto Delarosa,
Cardinal de sa très sainte Eglise pascal.
Evêque de Coutances et des iles de la manches
Baron de Grouville en Jersey la la principauté de Guernesey
Chevalier de l'ordre pascal
Commandeur de la garde Pascalienne
                                             
Votre Altesse,
Camp du poste frontière, le 25 Mars de l'an de grâce 1658

nous trouvant actuellement au camp du poste frontière du Berry, nous vous informons de notre présence sur les terre du Berry ainsi qu'à votre intronisation en la cathédrale de Bourges, une escorte composée de quatre de mes gens d'armes de ma garde personnel, mon fils le baronnet de Grouville et mon secrétaire seront avec nous pendant toute la durée des Festivités, nous logerons, dans le cas ou vous voudriez nous rencontrer à l'hôtel de la Roses de vents à Bourges.  

Que le Très Haut Vous garde.
avatar
Arnoldo Delarosa

Messages : 11
Date d'inscription : 25/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Boîte aux Lettres du Régent de France et de Navarre

Message par Victoria le Ven 30 Mar - 13:28

Votre Altesse Sérénissime,

Voici la date et l'heure de rendez-vous convenus selon Votre demande :

- Monsieur Louis-Oscar de la Tour du Pin - Gouverneur du Berry
Samedi 31 mars de l'An de Grâce 1658 à 09H00

Je laisse copies à Son Altesse Sérénissime des courriers échangés afin que vous ayez une idée des sujets à aborder.

La salle est préparée afin de le recevoir.

Par ailleurs, j'ai adressé ce jour, un courrier à Monsieur Wesley de Lhavilland en sa qualité de Juge Royal afin de lui demander de venir me voir au Palais pour que nous puissions faire un point sur la Chancellerie. Je ne manquerais pas de vous tenir informée ne sachant si Monsieur de Lhavilland est toujours présent sur les terres du Berry.

Que le Très Haut Vous garde.

Victoria
le 25 Mars 1658
Spoiler:

Pour Victoria de Chesnay-Taillandier
Premier Ministre, au Palais Jaques Cœur.

De Louis-Oscar de la Tour du Pin,
Gouverneur du Berry par intérim.


Coucou Victoria,



Je me permets ces quelques mots qui je l'espère, vous trouveront en bonne santé, Vous et Votre Fils William, pour vous demander conseil, sur un sujet d'Ordre administratif ou législatif peut être...?
Je ne sais pas trop en fait...
Et je dois vous avouer mon ignorance en ce domaine...

Je vous explique:
Le Gouverneur précédant à rédigé et affiché un nouveau Décret, que je pense nécessaire de faire annuler.
Mais hélas, je ne connais pas la procédure, ou les modalités pour se faire...
Et je doute de pouvoir simplement le jeter au feu...

D'autre part, pour éviter qu'un tel Décret puisse passer à l'avenir, j'en suis arrivé à penser que peut être, le Conseil d’État pourrait avoir son mot à dire, et devoir le valider, avant de l'officialiser...?

Ce second point n'est pas urgent, juste une proposition que je peux argumenter, mais il sera temps après le Couronnement de Notre Régent, et des Festivités prévues pour cette occasion.
Mille choses sont encore à faire, pour préparer au mieux ce Grand Jour....!

Dans l'attente de votre réponse, et espérant prochainement pouvoir vous saluer, autrement que par des mots,
Je vous souhaite, Victoria, une bien Belle Journée.

Cordialement,







CABINET DU RÉGENT DU ROYAUME DE FRANCE ET DE NAVARRE


A Monsieur Louis-Oscar de la Tour du Pin
Gouverneur du Berry


Monsieur le Gouverneur du Berry,
Cher Louis-Oscar,


J'accuse bonne réception de votre courrier et vous remercie de prendre de mes nouvelles ainsi que de celles de William. Nous nous portons tous deux fort bien et j'espère qu'il en va de même pour vous et votre famille.

Concernant le décret dont vous faîtes mention, je ne saurais vous répondre puisque je ne sais pas de quel décret vous parlez. Merci donc de bien vouloir m'en adresser une copie afin que je puisse savoir de quoi je parle et de quelle façon je pourrais intervenir après en avoir pris connaissance.

Dans cette attente, recevez, Monsieur le Gouverneur, Cher Louis-Oscar, mes respectueuses salutations.





Fait à Bourges, le 22 Mars de l'An de Grâce 1658
Pour son Altesse Sérénissime Philippe de Chesnay-Taillandier - Régent du Royaume de France et de Navarre





Pour Victoria de Chesnay-Taillandier
Premier Ministre, au Palais Jaques Cœur.


De Louis-Oscar de la Tour du Pin,
Gouverneur du Berry par intérim.


Mille pardons...

Ma question, mal formulée surement, était d'ordre général...
Je pensais à une législation déjà existante, concernant ce type de document...
Pas si simple finalement, de bien se faire comprendre avec des mots...

Ci-joint, le décret dont il est question, et je pense important d'argumenter ma demande d'annulation :

Depuis notre arrivée au Berry, plusieurs Gouverneurs ont proposé des décrets, ou je ne sais trop comment nommer ces document, pour imposer un montant minimum de 7 tournois, aux salaires proposés par les habitants.
Les Brigadiers de la Maréchaussée avaient même pour consigne d'écrire aux employeurs repérés.
( seul l'Intendant aux Finances, voit le nom des employeurs)

Il faut savoir aussi que les embauches automatiques en Mairie, sont calculées chaque semaine, en fonction des offres faites par les habitants.
Alors si les offres des habitants sont bridées à 10 tournois ( 7 + 3 tournois d'aide à l'emploi, versée actuellement par la Province sur chaque embauche), le montant des salaires automatiques va chuter d'autant...
Et je refuse que notre Belle Province sombre dans la misère, à cause d'une décision hâtive et non réfléchie...

Il n'est pas simple décidément, d'argumenter sur un vélin...
Je reste à votre disposition Victoria, si de plus amples explications vous sont nécessaires.
Et je ne peux que vous remercier, d'avoir pris le temps de me répondre, malgré mon omission...

Respectueusement,



Noah.Dupuis a écrit:


PROVINCE DU BERRY
GOUVERNEMENT DU BERRY

DECRET
MONTANT DES SALAIRES


A partir de ce jour, lundi 22 janvier, les salaires sont fixés à 7 tournois, où s'ajouteront 3 tournois d'aide à l'emploi.
Etant donné que plusieurs offres peuvent être prises dans une journée, un salaire à 10 tournois est plus que correct.

Le but de fixer un salaire est d'aider les personnes qui n'ont pas beaucoup d'argent de pouvoir embaucher à un prix convenable.

Rédigé le Lundi 22 janvier 1658

Gouverneur du Berry



Intendante des Finances


Charlotte Beauclair




CABINET DU RÉGENT DU ROYAUME DE FRANCE ET DE NAVARRE


A Monsieur Louis-Oscar de la Tour du Pin
Gouverneur du Berry


Monsieur le Gouverneur du Berry,
Cher Louis-Oscar,


Soyez remercié pour la rapidité et l’éclaircissement apportés dans votre réponse.

Si je comprends bien la teneur de ce décret, la grande question à se poser serait celle-ci :

- Quel est le salaire moyen raisonnable à fixer sur les terres du Berry ?

Comme nous en avons déjà parlé tous deux lors d'une précédente réunion de travail, il y a des urgences et des décisions à prendre s'agissant des finances du Berry. Le Régent et moi-même sommes en train de plancher sur ce vaste dossier laissé à l'abandon depuis trop longtemps. Pour ce qui concerne l'annulation d'un décret, il faut que je me tourne vers notre Chancelière afin que la loi puisse être appliquée dans ce cadre là.

Dans un premier temps, il serait souhaitable que vous puissiez me renseigner sur ce qui vous semble être raisonnable en terme de salaire à appliquer. Dans un second temps, je vais voir avec le Régent s'il souhaite s'entretenir avec vous pour approfondir le sujet.

Je reste donc dans l’attente de votre réponse et ne manquerais pas de vous tenir informé des souhaits de Son Altesse Sérénissime et des directives données par la Chancelière.

Recevez, Monsieur le Gouverneur, Cher Louis-Oscar, mes respectueuses salutations.





Fait à Bourges, le 24 Mars de l'An de Grâce 1658
Pour son Altesse Sérénissime Philippe de Chesnay-Taillandier - Régent du Royaume de France et de Navarre




Pour Victoria de Chesnay-Taillandier
Premier Ministre, au Palais Jaques Cœur.


De Louis-Oscar de la Tour du Pin,
Gouverneur du Berry par intérim.



               Il est bien normal Victoria, de vous répondre sans tarder, c'est un sujet d'Importance, et qui me tracasse au plus haut point...
Merci à vous surtout, de prendre de votre temps, pour tenter d'éclaircir tout ça...!


Pour répondre à votre question, je continue de penser que non, il n'y a pas un montant numérique précis à définir, ni à imposer.
Je me permets de vous copier les notes informatives, épinglées sur la première page du Registre dédié aux salaires automatiques proposés en Mairie:


- Pour commencer, il me semble important de rappeler que les offres automatiques en Mairie sont là pour vous permettre de remplir vos objectifs (ex: travailler 20 x en atelier ou en champs) , et ce même si les embauches proposées par les habitants ont toutes été honorées. Elles sont recalculées chaque lundi, en fonction des offres proposées par les habitants, tout au long de la semaine précédente.  

- Ensuite, "Décharger les marchandises", ça permet de renouveler le stock des quintaux de fer et de pierre, et des tissus ( Importations qui ne proviennent pas des champs, ni des ateliers).
Donc n’hésitez pas à vous y atteler de temps en temps, c’est d’intérêt général...!

- J'en profite pour vous rappeler que le salaire minimum est fixé à 7 tournois.
Et selon l'Aide à l'Emploi versée par la Province, le montant du salaire apparaitra majoré d'autant.
Je conseille des salaires entre 15 et 30 tournois, selon vos moyens, pour préserver le fragile équilibre des salaires automatiques en Mairie.

L’Économie du Berry, c'est un Ensemble finalement, tel un savant rouage, tout est lié...

Si on Bride les Salaires, on pénalise tous les habitants, et leur pouvoir d'achat s'effondrera...
Moins d'achats sur les étals des marchés, moins de rentrées encore, via les Taxes, seules ressources actuellement, puisque la Bourse n'est toujours pas fonctionnelle.
D'autant que seulement certains des Artisans sont taxés, selon leurs choix de progression ; Pour les autres ayant choisi la Voie des champs, ils sont d'emblée exonérés...
D'où mon inquiétude...


Sachez Victoria que pallier le problème des Finances du Berry, est ma priorité.
Je reste donc à votre disposition.

Respectueusement,




avatar
Victoria

Messages : 268
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Boîte aux Lettres du Régent de France et de Navarre

Message par Victoria le Mar 10 Avr - 11:24

Votre Altesse Sérénissime,

Selon votre demande, voici l'annonce à faire paraître. Si celle-ci vous convient, il ne manquera que votre signature et votre sceau.

Victoria
10 avril 1658







CABINET DU RÉGENT DU ROYAUME DE FRANCE ET DE NAVARRE


Au Peuple du Berry

En ce jour du 10 Avril de l'An de Grâce 1658, nous portons à la connaissance du Peuple du Berry, de la démission de la Chancelière du Royaume de France et de Navarre qui fut annoncée à Son Altesse Sérénissime lors d'un récent entretien.

Son Altesse Sérénissime Philippe de Chesnay Taillandier, Régent du Royaume de France et de Navarre, souhaite remercier vivement Madame Amélia Nivel, Vicomtesse de Mercoeur, pour ces longues années passées à servir fidèlement la Couronne et lui souhaite le meilleur pour le futur.

Fait au Palais Jacques-Coeur, le 10 Avril de l'An de Grâce 1658



Code:
[quote]
[center][url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=468355290592manteauettimbrergent1.png][img]https://redcdn.net/hpimg4/pics/468355290592manteauettimbrergent1.png[/img][/url][/center]


[center][size=18][color=#0033cc][b]CABINET DU RÉGENT DU ROYAUME DE FRANCE ET DE NAVARRE
[/b][/color][/size]

[b][size=12][color=#000000]Au Peuple du Berry
 [/color][/size][/b]
[/center]
En ce jour du 10 Avril de l'An de Grâce 1658, nous portons à la connaissance du Peuple du Berry, de la démission de la Chancelière du Royaume de France et de Navarre qui fut annoncée à Son Altesse Sérénissime lors d'un récent entretien.

Son Altesse Sérénissime Philippe de Chesnay Taillandier, Régent du Royaume de France et de Navarre, souhaite remercier vivement Madame Amélia Nivel, Vicomtesse de Mercoeur, pour ces longues années passées à servir fidèlement la Couronne et lui souhaite le meilleur pour le futur.

[b][color=#000000]Fait au Palais Jacques-Coeur, le 10 Avril de l'An de Grâce 1658[/color][/b]


[/quote]
 
avatar
Victoria

Messages : 268
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Boîte aux Lettres du Régent de France et de Navarre

Message par Victoria le Mar 17 Avr - 11:06

Votre Altesse Sérénissime,

Selon votre demande, voici la proposition concernant les Officiers de la Couronne à recruter d'urgence au sein de votre Cabinet. Si celle-ci vous convient, il ne manquera que votre signature et votre sceau.

Que le Très Haut Vous garde.

Victoria
17 avril 1658





CABINET DU RÉGENT DU ROYAUME DE FRANCE ET DE NAVARRE



Le Régent du Royaume de France et de Navarre recrute
Des postes sont à pourvoir rapidement :

- Chancelier et Garde des Sceaux de France
- Grand Aumônier de France
- Grand Sénéchal
- Surintendant aux Finances Royales
- Intendant de la Maison Royale




Le Chancelier et Garde des Sceaux de France :
Il supervise et coordonne les actions du Gouvernement Royal en proposant, préparant, vérifiant les lois et toutes autres décisions qui sont émises par le Conseil d’État. Il est le Garde des Sceaux en charge des archives royales et de la bibliothèque.

 Le Grand Aumônier de France :
C’est le conseiller en matière religieuse auprès de la personne du Roy. Il est en charge de la Maison Ecclésiastique du Roy, à savoir des messes, des cérémonies religieuses et des aumônes du Roy.

Le Grand Sénéchal :
En charge de la sécurité du Roi et du Royaume, il est le chef de l’Armée Royale. Il est en charge de son bon fonctionnement et il est responsable de sa disponibilité. C’est à lui de nommer les différents Officiers de l’Armée. Il travaille en partenariat avec l’Intendant de Justice et de Police ducale et représente les intérêts de la Maréchaussée au Conseil d’Etat. Lorsqu’une enquête nécessite une coordination des maréchaussées ducales, le Grand Sénéchal est en charge de la gestion de l’enquête. Il commande alors aux Intendants de Justice et de Police Ducale le temps nécessaire à la résolution de l’enquête

Le Surintendant aux Finances Royales :
Il supervise l’ensemble du budget du Royaume. Il supervise la Cour des Comptes avec les Argentiers locaux et le Grand Sénéchal concernant le financement de l’Armée Royale.

L'Intendant de la Maison Royale :
Il gérera la domesticité, les approvisionnements du Palais dans tous les domaines et la mise à disposition d'appartements pour les Officiers Royaux et les invités de marque que le Palais Jacques-Coeur recevra.

Chacun de ces postes exige :

Le serment de fidélité. Tout nouvel officier ou secrétaire d’État doit prêter serment au Régent du Royaume de France et de Navarre devant le Chancelier qui enregistre et valide la nomination. En prêtant serment, le nommé jure ainsi fidélité et conseil au Roy.

Le devoir de confidentialité. De par sa charge, tout officier et secrétaire d'Etat se doit de maintenir en secret les discussions et tout autre sujet abordé au sein du Conseil d’État. L'ensemble de ces sujets doit rester dans le secret le plus absolu.

Le devoir d'assiduité. Parce que l'État nécessite une préoccupation journalière, les membres du Gouvernement Royal se doivent d'être présents à l'ensemble des discussions, sauf motif indiquant leurs possibles absences.

Tous les détails relatifs à ces fonctions vous seront donnés lors d'un entretien avec Son Altesse Sérénissime Philippe de Chesnay-Tallandier.
Vous devrez néanmoins justifier de vos parfaites connaissances et de votre solide expérience pour la fonction choisie.

Merci d'adresser votre lettre de candidature au Cabinet du Régent de France et de Navarre
Chaque missive sera étudiée avec la plus grande attention et une réponse sera donnée par retour.



Fait au Palais Jacques-Coeur le :
Par Son Altesse Sérénissime Philippe de Chesnay-Taillandier


Code:
[quote][center][img]https://redcdn.net/hpimg15/pics/459307290592manteauettimbrergent1.png[/img]

[b][size=18][color=#000099]CABINET DU RÉGENT DU ROYAUME DE FRANCE ET DE NAVARRE[/color][/size][/b]



[b][size=16]Le Régent du Royaume de France et de Navarre recrute [/size][/b][/center]
[center][b]Des postes sont à pourvoir rapidement :

[size=16]- Chancelier et Garde des Sceaux de France
- Grand Aumônier de France
- Grand Sénéchal
- Surintendant aux Finances Royales
- Intendant de la Maison Royale[/size]

[/b][/center]


[b]Le Chancelier et Garde des Sceaux de France :[/b]
 Il supervise et coordonne les actions du Gouvernement Royal en proposant, préparant, vérifiant les lois et toutes autres décisions qui sont émises par le Conseil d’État. Il est le Garde des Sceaux en charge des archives royales et de la bibliothèque.

[b]  Le Grand Aumônier de France : [/b]
C’est le conseiller en matière religieuse auprès de la personne du Roy. Il est en charge de la Maison Ecclésiastique du Roy, à savoir des messes, des cérémonies religieuses et des aumônes du Roy.

[b]Le Grand Sénéchal :[/b]
En charge de la sécurité du Roi et du Royaume, il est le chef de l’Armée Royale. Il est en charge de son bon fonctionnement et il est responsable de sa disponibilité. C’est à lui de nommer les différents Officiers de l’Armée. Il travaille en partenariat avec l’Intendant de Justice et de Police ducale et représente les intérêts de la Maréchaussée au Conseil d’Etat. Lorsqu’une enquête nécessite une coordination des maréchaussées ducales, le Grand Sénéchal est en charge de la gestion de l’enquête. Il commande alors aux Intendants de Justice et de Police Ducale le temps nécessaire à la résolution de l’enquête

[b]Le Surintendant aux Finances Royales :[/b]
Il supervise l’ensemble du budget du Royaume. Il supervise la Cour des Comptes avec les Argentiers locaux et le Grand Sénéchal concernant le financement de l’Armée Royale.

[b]L'Intendant de la Maison Royale :[/b]
Il gérera la domesticité, les approvisionnements du Palais dans tous les domaines et la mise à disposition d'appartements pour les Officiers Royaux et les invités de marque que le Palais Jacques-Coeur recevra.

[b][u]Chacun de ces postes exige[/u] :[/b]

[b]Le serment de fidélité[/b]. Tout nouvel officier ou secrétaire d’État doit prêter serment au Régent du Royaume de France et de Navarre devant le Chancelier qui enregistre et valide la nomination. En prêtant serment, le nommé jure ainsi fidélité et conseil au Roy.

[b]Le devoir de confidentialité[/b]. De par sa charge, tout officier et secrétaire d'Etat se doit de maintenir en secret les discussions et tout autre sujet abordé au sein du Conseil d’État. L'ensemble de ces sujets doit rester dans le secret le plus absolu.

[b]Le devoir d'assiduité.[/b] Parce que l'État nécessite une préoccupation journalière, les membres du Gouvernement Royal se doivent d'être présents à l'ensemble des discussions, sauf motif indiquant leurs possibles absences.

Tous les détails relatifs à ces fonctions vous seront donnés lors d'un entretien avec Son Altesse Sérénissime Philippe de Chesnay-Tallandier.
Vous devrez néanmoins justifier de vos parfaites connaissances et de votre solide expérience pour la fonction choisie.

Merci d'adresser votre lettre de candidature au[b] [url=http://droits-divins.forumactif.com/t26-rp-boite-aux-lettres-du-regent-de-france-et-de-navarre#3704]Cabinet du Régent de France et de Navarre[/url][/b]
Chaque missive sera étudiée avec la plus grande attention et une réponse sera donnée par retour.



[b]Fait au Palais Jacques-Coeur le :
Par Son Altesse Sérénissime Philippe de Chesnay-Taillandier[/b]
[/quote]
avatar
Victoria

Messages : 268
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Boîte aux Lettres du Régent de France et de Navarre

Message par Victoria le Mer 18 Avr - 11:49

Votre Altesse Sérénissime,

Vous trouverez ci-après et selon vos souhaits :

- La feuille de route sur laquelle nous devons travailler,
- Une proposition de bilan d'activité à faire remplir par les Officiers de la Couronne après qu'ils aient reçu leur ordre de mission rédigé et adressé par mes soins. Ce bilan d’activité sera mensuel.

N'hésitez pas à me dire si selon vous, il manque quelque chose sur cette ébauche de bilan d'activité. Il se peut que je n'ai pas pensé à tout et votre œil avisé pourra le remarquer.

Que le Très Haut Vous garde.

Victoria
Le 18 avril 1658




CABINET DU RÉGENT DU ROYAUME DE FRANCE ET DE NAVARRE


FEUILLE DE ROUTE DU RÉGENT ET DU 1ER MINISTRE


Suite à la réunion de travail du 15 Octobre 1657 dans le Cabinet du Régent :

- Convoquer Monsieur Noah Dupuis et Monsieur de Forbach pour un entretien. FAIT
- Convoquer tous les officiers de la Couronne pour un entretien. FAIT
- Convoquer le Gouverneur du Berry pour un entretien. FAIT
- Ouvrir un panneau d'affichage au Conseil d’État afin qu'y soient déposés, 1 fois par mois, les bilans d’activité des Officiers de la Couronne.
- Le 1er Ministre devra assurer un contact régulier auprès des Membres du Conseil d’État.
- Définir les lignes directrices pour remettre sur pied les finances du Berry et de la Couronne
- Revoir et définir ou  redéfinir les rentes de la noblesse française et étrangère
- Redonner vie au Palais Jacques-Coeur par des festivités diverses et variées.
- Créer un label "Fournisseur royal" pour fournir le Palais en produits du terroir
- Organiser une foire sur tout le Berry avec un concours pour désigner les meilleurs fournisseurs royaux potentiels
- Créer un nouveau poste : Intendant de la Maison Royale. EN COURS
- Définir le rôle de l'Intendant de la Maison Royale et soumettre le texte au prochain Conseil d’État
- Arrêter une date pour le prochain Conseil d’État (dès la fin des recrutements ?)



Suite aux entretiens menés avec les Officiers de la Couronne en salle du Conseil d’État en Mars 1658 :


- Rédiger une annonce pour le recrutement des officiers démissionnaires ou absents. FAIT
- Organiser un état des lieux dans le bureau du Surintendant aux finances royales
- Le Grand Chambellan devra recruter un Héraut
- Le Grand Chambellan doit proposer une croix de l'Ordre du Mérite. EN COURS
- Le Grand Chambellan doit fournir l'état de la noblesse française et étrangère et son mode de gestion


Fait au Palais Jaques-Coeur le 18 avril de l'An de Grâce 1658
Par Victoria de Chesnay-Taillandier
1er Ministre de Son Altesse Sérénissime Philippe de Chesnay-Taillandier







CABINET DU RÉGENT DU ROYAUME DE FRANCE ET DE NAVARRE


BILAN D’ACTIVITÉ DES OFFICIERS DE LA COURONNE



Nom et Prénom de l'Officier de la Couronne :
Fonction :

Ordre de mission adressé le :
Détail de l'ordre de mission rédigé par le 1er Ministre :

(Ici figurera l'ordre de mission rédigé par le 1er Ministre et adressé à l'Officier de la Couronne concerné)



Bilan d'activité à rendre au 1er Ministre et à afficher en salle du Conseil d’État pour le :

Compte-rendu du bilan d'activité à rédiger par l'Officier de la Couronne :





Fait à Bourges le :

Signature de l'Officier de la Couronne :

Après lecture : date et signature du 1er Ministre et commentaires à faire suivre s'il y a lieu




Code:
[quote][center][img]https://redcdn.net/hpimg15/pics/459307290592manteauettimbrergent1.png[/img]

[b][size=18][color=#000099]CABINET DU RÉGENT DU ROYAUME DE FRANCE ET DE NAVARRE[/color][/size][/b][/center]


[center][b][size=16][u]BILAN D’ACTIVITÉ DES OFFICIERS DE LA COURONNE[/u][/size][/b][/center]



[b]Nom et Prénom de l'Officier de la Couronne :
Fonction :

Ordre de mission adressé le :
Détail de l'ordre de mission rédigé par le 1er Ministre :[/b]
(Ici figurera l'ordre de mission rédigé par le 1er Ministre et adressé à l'Officier de la Couronne concerné)



[b]Bilan d'activité à rendre au 1er Ministre et à afficher en salle du Conseil d’État pour le :

Compte-rendu du bilan d'activité à rédiger par l'Officier de la Couronne :





Fait à Bourges le :

Signature de l'Officier de la Couronne :

Après lecture : date et signature du 1er Ministre et commentaires à faire suivre s'il y a lieu[/b]


[/quote]
avatar
Victoria

Messages : 268
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Boîte aux Lettres du Régent de France et de Navarre

Message par Victoria le Jeu 19 Avr - 7:44

Votre Altesse Sérénissime,

Ci- après :
- La proposition d'annonce pour l'annulation du décret sur les salaires.
- La missive adressée par la Duchesse de Saint-Samson en réponse à notre demande sur l'avancée des travaux du Palais de Justice.

Je reste dans l'attente de vos ordres.

Que le Très Haut Vous garde.

Victoria
19 avril 1658



CABINET DU RÉGENT DU ROYAUME DE FRANCE ET DE NAVARRE


Au Peuple du Berry


Qu'il soit su par tout le peuple du Berry que le décret du 22 janvier 1658 portant sur les salaires est annulé en ce jour du 19 avril de l'An de grâce 1658 selon la décision du Régent du Royaume de France et de Navarre. Ce décret est donc nul et non avenu à compter de ce jour.

Il revient au Gouverneur du Berry d'appliquer et de faire respecter la grille des salaires telle qu'elle doit l'être.

Fait au Palais Jacques-Coeur, le 19 Avril de l'An de Grâce 1658



Madalena a écrit:

De nous, Madalena de Saint-Samson, Echevin à l'Urbanisme de la belle province du Berry,
A Madame le Premier Ministre Victoria du Chesnay-Taillandier,


Salutations et paix.

Il m'a en effet été demandé par la Vicomtesse Amélia Nivel de trouver des locaux appropriés au bon rendu de la Justice en Berry.

Ainsi je lui ai fait visiter des locaux à Bourges et j'ai trouvé une annexe à Sancerre, que nous n'avons pas vue ensemble. Etant satisfaite des locaux de Bourges, elle m'a laissé me charger des travaux et de l'ameublement.

Suite à votre message, je suis allée sur place faire le point, et j'ai la joie de vous annoncer que le Tribunal comme l'Annexe sont prêts pour leur office. Je garde précieusement les clefs et je peux passer vous les remettre.

J'espère que vous allez bien par ailleurs. Vous trouverez joint à ce pli un paquet avec une couverture de laine et de soie ainsi que des vêtements pour votre petit ange.

Puisse Pascal veiller sur vous et votre famille.

Fait ce jour du 18 avril 1658 au Siège du Gouvernement du Berry.




Code:
[quote][center][url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=468355290592manteauettimbrergent1.png][img]https://redcdn.net/hpimg4/pics/468355290592manteauettimbrergent1.png[/img][/url][/center]


[center][size=18][color=#0033cc][b]CABINET DU RÉGENT DU ROYAUME DE FRANCE ET DE NAVARRE
[/b][/color][/size]

[b][size=16][color=#000000]Au Peuple du Berry
 [/color][/size][/b]
[/center]

Qu'il soit su par tout le peuple du Berry que le [b]décret du 22 janvier 1658 portant sur les salaires est annulé en ce jour du 19 avril de l'An de grâce 1658[/b] selon la décision du Régent du Royaume de France et de Navarre. Ce décret est donc nul et non avenu à compter de ce jour.

Il revient au Gouverneur du Berry d'appliquer et de faire respecter la grille des salaires telle qu'elle doit l'être.

[b][color=#000000]Fait au Palais Jacques-Coeur, le 19 Avril de l'An de Grâce 1658[/color][/b]


[/quote]
avatar
Victoria

Messages : 268
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Boîte aux Lettres du Régent de France et de Navarre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum