[RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Lun 2 Jan - 18:38

Domaine de la Forêt – La Perrière





La Duchesse Madalena de Saint-Samson entra en la possession du domaine le 16 juillet 1655, selon les documents officiels de vente, après tractations avec l'ancien propriétaire, grand seigneur qui avait besoin de vendre ce lieu lui servant de relais de chasse, pour raisons économiques liées à la crise financière et pour raisons personnelles.

A une demi-lieue au nord-ouest de Saint-Satur, et à une lieue et demi de Sancerre, bien caché, ce petit domaine est entouré d'un creusement mis en eau que seul un petit passage permet de franchir. Il aboutit à une grille de fer forgé.

Une fois ouverte, un petit jardin à la française accueille le visiteur. Il est établi en parfaite symétrie de part et d'autre d'une allée qui se finit en une cours carrée. Deux autres allées courent le long de l'eau, de chaque côté.

La cour donne sur le petit château, construit au XVe siècle et remodelé au goût du jour par le précédent propriétaire. Il donne logis à la Duchesse, son époux le Duc, ainsi qu'à l'ensemble de leur personnel.

A gauche, sous les arbres, se trouvent une remise où est rangé le carrosse, et les écuries avec les deux chevaux Comtois pour le tirer ainsi qu'un énorme Shire noir aux balzanes blanches pour le transport de plus lourdes charges.

Au delà du Château s'entendent les terres du vignoble, au milieu desquelles on trouve le chai où le raisin, blanc et rouge, donne le meilleur pour le plaisir de tous, sous la houlette vigilante du Maître de chai, Berrichon de souche qui veille au grain, au sens propre.

L'ensemble demeure de dimensions modestes, mais amplement suffisant pour les besoins de la Duchesse et sa maison.



ACTE DE PROPRIÉTÉ


Je soussignée, Madalena de Saint-Samson, Échevin à l’Urbanisme de la Province du Berry,

Atteste par la présente de l’acquisition du bien dit « Domaine de la Forêt » sis à Saint-Satur par Madame Madalena de Saint-Samson, la rendant donc par la présente propriétaire du bien susmentionné, et dont l’usufruit lui reste acquis pleinement.

Fait pour valoir ce que de droit en ce jour du 10 du mois d'octobre de l'an de grâce 1655.

Échevin à l’Urbanisme du Berry
Madalena de Saint-Samson



Gouverneur du Berry



Propriétaire
Madalena de Saint-Samson





Note hrp : ce lieu a été inventé à partir d'éléments divers pour les besoins du RP dans le respect du cadre décidé. Il n'a pas d'autre vocation que le jeu dans le respect du contexte établi par les administrateurs.

A l'issue des travaux qui constituent le début de ce RP, le domaine sera sécurisé par la garde personnelle de la Duchesse qui sera arrivée entre temps. Il ne sera donc pas possible d'en franchir les grilles sans se faire annoncer.

Chacun est pour autant le bienvenu, dans le respect des règles du RP et du contexte.

Bon jeu !
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:07

PierreMorin a écrit:

Pierre avait une nouvelle mission, une fois la paperasse réglée. Tandis que Mademoiselle Beauclair avait envoyé des consignes pour lancer les premiers convois de mobiliers, objets de décorations et autres ouvrages sauvés du désastre et stockés dans les cales du Millelieues, il avait été passer commande pour les meubles manquants auprès d'un ébéniste local.

Sur le navire, loin de là, la nouvelle de cette acquisition avait été un soulagement incommensurable.

Ce n'était plus qu'une question de semaines avant de pouvoir remettre pied à terre pour de bon. Car autant l'équipage le vivait bien, autant le médecin et la suite du Duc qui veillaient sur lui commençait à se lasser et s'inquiéter, tout comme la Garde de Saint-Samson que la Duchesse n'avait pas emmené avec elle à leur grand désarroi.

En effet, cela ferait bientôt un mois que l'on avait dû évacuer la Principauté. Près d'un mois qu'ils étaient coincés là. Et leur patronne veillait au grain pour mettre fin à leur calvaire, comme au sien, privée qu'elle était de cet époux qui, tout malade qu'il soit, était l'amour de sa vie.

C'était aussi pour cela qu'on n'avait pas traîné pour localiser le lieu et démarrer les tractations. Le propriétaire avait été étonnamment raisonnable, preuve s'il en était besoin de l'ampleur considérable de la crise économique et des répercussions qu'elle avait eu à toutes les échelles de la société.

Pierre était plutôt bon gestionnaire, et la générosité de sa maîtresse avait payé également contre toute attente. Car si la Duchesse avait très vite mis à disposition de tous maintes marchandises à des prix dérisoires, cela avait eu pour conséquence complètement inattendue, et ce d'autant plus qu'elle employait pour travailler pour elle, que de multiplier sa fortune.

Le maître d'hôtel, avec qui il en avait parlé une fois, lui avait répondu que Pascal était simplement aussi généreux avec elle qu'elle l'était avec les autres, et que c'était simplement le retour de ses efforts déployés au quotidien. Pierre n'était pas certain que Pascal pouvait rendre riche, par contre l'idée que soit rendu à la Duchesse tout ce qu'elle faisait lui plaisait.

L'ensemble de son personnel aimait la jeune femme. C'est pourquoi dès qu'ils avaient appris la bonne nouvelle, le branle-bas de combat avait été déclenché.

Les jours en attendant le mobilier se passèrent donc en ménage, en polissage, en remplacement de tuiles cassées, en petites réparations diverses, mais aussi en élagage, désherbage. On dépoussiérait, reclouait, le tout sans relâche pendant près d'une semaine.


________________________________________________
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par CharlotteBeauclair le Mer 11 Jan - 15:09

Après le repas de midi, Charlotte avait pris un coche jusqu'au Domaine, afin de voir où l'on en était, une semaine après le début des travaux. Elle y retrouva le Maître d'hôtel, qui faisait pour l'occasion office de chef de chantier.

Il lui présenta d'abord les jardins, qui étaient à présent remis en état. Le Maître d'hôtel lui indiqua qu'on avait passé commande de rosiers dont on ferait de petits buissons en la plus parfaite symétrie, ainsi qu'il sied à un jardin à la française quelle que soit sa taille.


-Voilà qui va changer Sa Grâce du jardin du Manoir Fleury. répondit-elle.
-Certes Mademoiselle, mais étant en France, il convient de faire comme les Français pour nous bien intégrer à ce peuple, que ce soit temporaire ou définitif.

Charlotte sourit au Maître d'hôtel.

-Il est vrai. Est-ce à dire que toutes ces épreuves nous auraient rendus plus sages ?
-Disons plus pragmatiques Mademoiselle. Faisons contre mauvaise fortune bon cœur.


On poursuivit alors la visite au rez-de-chaussée de la tour ronde d'abord.

-Comme vous le voyez, nous avons ici ce qui fût clairement une chapelle.

Le plafond en ogives ne laissait en effet que peu de doute, ainsi que les peintures qui avaient survécu au plafond.

-Tout privé qu'il soit, un lieu de culte ne peut rester ainsi.
-Certainement. Les prie-Le Très-Haut seront là d'ici quelques jours, et nous ajouterons une décoration adaptée au fur et à mesure des arrivages.


Le chemin se poursuivit ensuite entre salle de réception/salle à manger, et aux cuisines au rez-de-chaussée de la tour carrée cette fois.

-Entre nous, je pense qu'à une lointaine époque ce lieu comprenait deux corps supplémentaires, de sorte à former un carré, comme les anciennes forteresses que nous avons aperçues pendant le voyage.
-C'est bien possible. De tels lieux ont dû passer d'un usage militaire à un usage entre faste et confort d'un logement, aussi ont-ils dû les remanier grandement.
-Les cuisines où nous sommes sont pour l'instant le seul lieu meublé, il ne manque que les ustensiles, comme vous le voyez.


Tables et étagères avaient en effet été les premières livrées et installées.

-Avons-nous commencé à faire le plein de vivres ?
-Oui il en rentre un peu chaque jour selon les livraisons, et de bois également pour le quotidien mais aussi en prévision de l'hiver, nous ignorons s'ils sont rigoureux ici ou pas trop.
-Pensez à la nourriture pour les chevaux aussi.


Le Maître d'hôtel crut percevoir quelque lueur d'inquiétude dans le regard de Charlotte.

-Quelque chose ne va pas Mademoiselle ?
-Nous avons le fondement sur une poudrière mon bon ami.
-Plaît-il ?
-En apparence, tout semble rentrer dans l'ordre, mais je crois bien que ce n'est qu'une façade pour beaucoup. Et au moindre souci, à la moindre étincelle, ce sera la catastrophe.
-Vous croyez ?
-Voyez comme tout est un sujet sensible, il s'en faudra de rien pour que les gens ne s'emportent. C'est pourquoi je crois que nous devons nous préparer à pouvoir nous retrancher ici.
-Mais c'est vraiment si sérieux ?
-N'avez-vous pas remarqué comme tout sujet peut dégénérer rapidement ? C'est le signe de grandes tensions, de nombreuses questions à régler. C'est mauvais...
-Mais n'est-ce pas commun une telle ambiance en France ?


Elle le regardait à présent, un peu perdue.

-Peut-être, je ne sais pas, nous n'y avions jamais vécu jusqu'à présent. Vous avez peut-être raison. Mais j'ai le sentiment qu'il y a de profondes incompréhensions et divergences. Il serait extrêmement regrettable que cela tourne mal.

Le Maître d'hôtel acquiesça, partageant absolument cette opinion.

-Il est bien évident que la vie n'est pas un monde où tout le monde est beau, gentil et où personne ne manque de rien. reprit-elle. Mais quand les tensions sont si fortes qu'on ne peut avoir de discussion sereine sans échanger des noms d'oiseaux, on peut s'inquiéter.
-Pardonnez-moi encore, mais il en est peut-être simplement ainsi dans ce pays...
-Eh bien ce serait de bien curieuses coutumes... Continuons plutôt la visite...


Ils allèrent alors à l'étage, dont l'aile droite correspondrait à terme aux appartements de la Duchesse, tandis que ceux du Duc seraient dans l'aile gauche.

-Les appartements ont des configurations similaires : un cabinet de travail tout d'abord, suivi d'une antichambre pour le Duc qui sera un boudoir pour la Duchesse. L'antichambre permettra de loger le médecin du Duc puisqu'il nécessite des soins constants et une vigilance de tous les instants. Ensuite vient la chambre, avec à gauche un cabinet de toilette et une garde-robe.
-Parfait. Il y a assez de chambres au dernier étage pour loger tout le monde ?
-Oui. Vous logerez dans la tour ronde, tandis que Monsieur Morin logera dans la tour carrée. Ainsi les usages les plus élémentaires sont respectés.
-Vous avez veillé à tout pour le mieux, comme toujours. Merci beaucoup.
-Je vous en prie, je ne fais que mon travail. Oserai-je dire que je suis ravi de pouvoir à nouveau être utile et à ma tâche.
-Je comprends bien, moi-même je devenais folle à ne rien pouvoir faire qu'attendre la journée... A défaut de retrouver notre paix, nous allons en créer une ici.


Charlotte repartit deux heures plus tard, ayant pris soin d'inspecter le reste du château, et de donner des indications sur les petites choses faisables en attendant les livraisons. Puis elle repartit pour l'auberge, pensive.
avatar
CharlotteBeauclair

Messages : 23
Date d'inscription : 07/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par CharlotteBeauclair le Mer 11 Jan - 15:11

[8 août 1655 – Première phase]

L'intendant et la camériste patientaient devant le Château, dans la cour, avec l'ensemble du personnel. Aujourd'hui, après près de trois semaines de voyage, le convoi arrivait enfin. Leur patronne leur avait donné des instructions très précises, ils n'avaient plus qu'à veiller à la mise en place.

Finalement, on aperçut la haute tête de l'énorme Shire noir qui faisait 1,82m de hauteur au garrot. Tirant le premier chariot, il était suivi des deux comtois qui menaient chacun le leur, et de chaque côté des gardes, vêtus en civil, les encadraient.

Un
Hourra collectif retentit, et les gardes firent de grands signes avec leurs chapeaux, souriant de voir la fin de ce long voyage. Le cortège passa le petit pont, et l'on se mit au travail tout de suite.

Le maître d'hôtel emmena les gardes et les trois conducteurs des chariots à leurs logements pour qu'ils se changent et se reposent. Il leur expliqua qu'un repas leur serait porté à tous, et que la Duchesse avait ordonné que les gardes ne quittent pas le domaine armés. Ils ne les porteraient que pendant leur service à l'intérieur du domaine, et devraient les ranger s'ils voulaient aller en ville. La situation était déjà tendue, il n'était pas question d'en rajouter.

Le palefrenier détacha les trois chevaux qu'il emmena se désaltérer et se rassasier dans les écuries fraîchement retapées. Il en profita aussi pour les panser et les bichonner, qu'ils se remettent de ces semaines de travail.

Les domestiques quant à eux déchargeaient les chariots avec soin, emmenant meubles, coffres, caisses et autres malles dans les pièces appropriées, grâce à un système d’étiquetage soigneux.

Charlotte partit à leur suite pour s'assurer que tout était en bon état et mené au bon endroit. Pierre s'en fut pour sa part voir ce qu'il en est du matériel des cuisines et des vivres qui venaient avec.

Arrivés en milieu de matinée, le déchargement se poursuivit dans la bonne humeur jusqu'au repas de la mi-journée, où les discussions allaient bon train tandis qu'on se passait le pain, le vin, le jambon et le fromage qu'on dévora de bon appétit sous les arbres. Tout le monde était joyeux comme cela n'avait plus été le cas depuis qu'ils étaient en Berry.

Enfin, on allait emménager dans le domaine ! Alors évidemment, ils activaient la manœuvre !

Une fois le repas terminé, on termina d'installer le mobilier qui venait compléter celui acquis sur place. Charlotte plaça sur les étagères du cabinet de travail les livres de la Duchesse de tous sujets. Pierre listait le contenu de la cave pour sa part, satisfait de constater qu'on avait enfin tout le nécessaire.

On mit tout à sa juste place, tant et si bien qu'en fin de journée, tout fut rangé.

Pierre rejoignit Charlotte sur le perron.


-Je vous laisse le soin de lui en faire la surprise Mademoiselle ?
-Demain, au retour de l'office à Bourges, nous nous en viendrons directement au domaine. Pourrez-vous régler l'Auberge et faire prendre les bagages pendant ce temps ?
-Sans nul doute. Faisons ainsi.


Et pas peu fiers de leur idée de surprise, ils s'en retournèrent à Sancerre, à l'Auberge.
avatar
CharlotteBeauclair

Messages : 23
Date d'inscription : 07/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:12

[9 août - Seconde phase]

Ainsi donc, le coche, encore de location celui commandé n'étant pas achevé, la petite Duchesse et sa camériste furent menées dans leur nouveau lieu de résidence. La grille était ouverte, et ses gardes lui firent une mini-haie d'honneur au milieu de laquelle passa le véhicule avant de s'arrêter.

Madalena et Charlotte en descendirent, et la petite Duchesse alla voir chaque garde pour tous les remercier et s'assurer qu'ils allaient bien après ce long voyage. Puis, elle s'approcha de son intendant, derrière lequel se trouvaient, tous sourires, le maître d'hôtel et l'ensemble du personnel.


Comment pourrai-je vous remercier de tous vos efforts ? leur dit-elle finalement.

Et elle se laissa guider à la redécouverte des lieux, métamorphosés par les aménagements, qui lui donnaient un air familier qui lui fit venir les larmes aux yeux. Après avoir tout vu de la cave au grenier, et demandé à Charlotte de lancer le rapatriement du Duc et de sa suite, elle alla dans ses appartements, et plus exactement son boudoir. Elle s'assit, tournée vers la fenêtre. On lui apporta un chocolat dans son service. Elle remercia la servante, et se perdit dans le paysage qio ne tarderait pas à lui devenir familier.

avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:13

[24 août en matinée]

Ce matin-là, personne ne vint la réveiller. Le processus électoral avait fait des siennes, et il avait fallu plus de temps que prévu pour désigner le nouveau Gouverneur.

Mais finalement, un message était arrivé, les informant que leur patronne était devenue Échevin à l'Urbanisme.


- Que fait-on ? demanda le maître d'hôtel.
- Laissez-là dormir. Elle en a besoin, et rien ne sera certainement en place avant ce soir. Alors autant qu'elle repose. Et cela laissera à son prédécesseur le temps de tout mettre en ordre pour qu'elle puisse prendre sa suite sans souci. lui répondit Charlotte.

On laissa donc Lena dormir, qui pour une fois dans sa vie n'ouvrit pas les yeux avant les 11h. A son lever, on lui expliqua se dont il retournait. Elle eut une moue inquiète, mais elle se rassura en se disant qu'au moins Monsieur Daniel ne risquait pas de les laisser sans instructions ni de disparaître du jour au lendemain.

Le travail ne l'effrayait pas, mais c'était le marasme ambiant qui la tracassait beaucoup.

Elle se prépara avec l'aide de sa servante et de sa camériste, déjeuna, et prit la direction de Bourges dans le coche personnel enfin livré.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:13

[6 août à la mi-journée]

Elle venait d'achever son repas de midi, lorsque le Maître d'hôtel vint la prévenir que le cortège était en vue. Elle se leva doucement, ferma les yeux et respira lentement pour calmer les battements de son cœur.

Que tout le monde se prépare pour installer le Duc dans ses appartements. Je voudrai le voir, et ensuite je discuterai avec son médecin dans mon cabinet de travail.

Le Maître d'hôtel s'inclina et alla transmettre les souhaits de Madalena au personnel et au médecin. Charlotte s'approcha d'elle.

- Est-ce que tout va bien ?
- Nous le saurons bientôt.


Lena aimait éperdument son époux. Ils se connaissaient depuis qu'ils avaient 10 ans. Il lui avait sauvé la vie lorsqu'elle avait 15 ans, alors que des brigands les avaient attaqué elle et sa famille adoptive, tenanciers d'une auberge, laissant derrière eux ses parents sans vie, une Lena au crâne défoncé et un établissement en proie aux flammes. Acar l'avait veillée pendant les deux mois durant lesquels elle était restée inconsciente ensuite. Il était à la vérité tout pour elle.

Alors, après leur mariage, quand il avait commencé à avoir des accès de fièvre qui le laissaient sans connaissance pendant des jours, puis des semaines entières, elle avait tout fait pour tenter de le sauver. Son anoblissement lui avait permis de recruter un médecin et un apothicaire à plein temps pour le veiller continuellement. Et en cela, jamais elle ne pourrait assez remercier son parrain, qui sans même le savoir avait joué un rôle crucial dans le sauvetage d'Acar.

Malheureusement, le mal auquel personne ne savait donner de nom avait empiré, et son époux n'avait plus repris conscience depuis des mois. Sa détresse était abyssale, mais tout aussi bien cachée. Dévouée à autrui par nature, elle avait noyé sa douleur dans le travail et l'aide à son prochain.

Lors de l'épidémie, le Duc avait été mis à l'abri sur le bateau personnel de Madalena, le
Millelieues. Et elle n'avait organisé son retour que lorsqu'ils avaient trouvé un logement bien à eux et qu'il eut été aménagé convenablement.

Lena descendit dans la cour, et alla accueillir l'homme qu'elle aimait tant, et que le destin avait réduit à l'état d'éternel endormi, perdu dans un monde inaccessible.

Il fut descendu du carrosse avec toutes les précautions du monde, et installé dans ses appartements de même. Puis la jeune femme resta avec lui seule un moment, pour la première fois depuis l'exil. Elle lui raconta doucement tout ce qu'il s'était passé depuis, combien il lui avait manqué, toutes les étrangetés de ce pays inconnu. Ceci tandis que des larmes roulaient sur ses joues sans s'arrêter.

Puis, elle essuya son visage, l'embrassa doucement, lui caressa les cheveux et alla retrouver le médecin qui l'attendait dans le cabinet de travail. Ils s'entretinrent longuement des évolutions de l'état de santé du Duc, puis elle le fit installer par le Maître d'hôtel auprès de son patient.

Une fois qu'ils furent partis, elle alla vers la fenêtre, et se perdit dans la contemplation de l'alentour. Cette arrivée était un soulagement, mais aussi le retour à un quotidien où la douleur et la maladie étaient parties intégrantes. Elle acceptait sans se plaindre ce qui était à ses yeux la volonté du Très Haut, même si cela ne rendait pas les choses moins terribles à vivre.

Ce dernier convoi marquait aussi la rupture avec le dernier lien tangible qu'elle pouvait encore avoir avec la Principauté. Elle ne pouvait cependant renoncer à l'idée d'y retourner un jour. Probablement se feraient-ils toutes et tous une nouvelle vie ici. Mais leur pays de cœur serait toujours Guernesey et les Îles de la Manche.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:14

Victoria a écrit:17 Septembre 1655 - En début d’après-midi.


Depuis combien de temps la jeune fille n'a-telle pas pris un moment rien qu'à elle ? Depuis l'exode, comme pour tous ceux qui y furent contraints, la vie de Victoria est chamboulée. Bien sûr, son amour pour Paul vient renforcer sa décision de vouloir rester sur les terres de France car, plus d'une fois, l'idée de repartir en Italie lui a traversé l'esprit. A Venise, son père n'attend que son retour. Les échanges épistolaires entre eux n'ont jamais cessé et dans sa dernière missive son cher père lui indiquait son désir de venir la visiter afin de s'assurer que tout se passe au mieux pour elle. Voilà qui a terriblement inquiété la jeune fille car à la vision de sa nouvelle condition de vie, Monsieur son père ne resterait pas longtemps à hésiter et lui ordonnerait manu militari de reprendre le chemin de l'Italie avec lui. Depuis et fort heureusement, un domaine lui a été alloué par l’Urbanisme du Berry mais il y a tant de travaux de rénovation à y fournir que la jeune fille est encore loin d'être bien installée. Tous ses gens travaillent sans relâche sur ses vignes ainsi que sur le domaine aux travaux de réfection. Elle-même ne compte plus ses heures à plier le dos pour les premières vendanges, tout comme à se rompre les os pour donner meilleure allure à son nouveau chez elle.

Mais, en ce bel après-midi qui sent la fin de l'été et l'arrivée d'une nouvelle saison, la jeune Victoria se laisse porter par les cahots du carrosse qui la conduisent auprès de la Duchesse de Saint-Samson. Voici trop de temps qu'elle reporte cette visite amicale. C'est donc vêtue de la magnifique robe bleue offerte par Paul qu'elle admire le paysage défilant sous ses grands yeux curieux. Jamais encore, elle n'a pris de temps, non plus, pour profiter de la merveilleuse campagne berrichonne. Tout respire le calme et la volupté dans ces chemins de traverse qu'emprunte la voiture.
De temps à autre, la jeune fille se hisse de sa banquette de velours tendu pour sortir sa jolie frimousse dans l'encadrement de la fenêtre afin de se vivifier de cet air pur qui lui sied tant.
Victoria n'a pas prévenu la Duchesse de sa visite, préférant lui en faire la surprise en espérant du fond du coeur, que la surprise en question sera bienvenue.
Depuis son voyage avec Paul dans les Iles de Guernesey lors d'une mission diplomatique, elle n'a jamais cessé de correspondre avec Madalena. Bien sûr, cela fut toujours dans le cadre de son Ministère mais la jeune fille se sent très liée avec la charmante Duchesse. L'exode sans doute, aura-t-il eu au moins cet avantage là : celui de rapprocher les êtres tous logés à la même enseigne.

Le carrosse cesse sa course car il ne peut avancer plus loin. Victoria ravie de se dégourdir les jambes, saute avec légèreté de la voiture et s'achemine comme une grande sur le petit chemin qui la mène aux grilles du vaste et grandiose domaine. Arrivée, elle s'annonce aux gardes en faction.


Bonjour, Mademoiselle Victoria Falcone di Cagliostro. Je viens rendre une visite amicale à Madame la Duchesse de Saint-Samson.

Avec grâce, elle défroisse les plis rebelles de sa belle robe, ses grands yeux avides de découverte inspectent les lieux avec contentement. Dans une de ses petites menottes : un magnifique bouquet champêtre composé par Victoria elle-même, n'attend plus que d'être remis à la délicieuse Madalena.






avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:14

[Grilles du Domaine]

Alors qu'ils faisaient leur ronde habituelle, les gardes virent arriver un véhicule qui s'arrêta et dont une dame descendit. Elle se présenta aux soldats qui saluèrent avec respect.

Si vous voulez bien patienter un instant Madame s'il vous plaît.

Un d'eux s'en fut d'un pas rapide jusqu'au château où il s'entretint avec le maître d'hôtel qui entra alors.


[Appartements de Madalena - Cabinet de travail]

La poupée blonde s'était installée à son bureau, où elle travaillait sur des ébauches d'actes de propriété-types. Elle essayait de trouver la formule juste et claire qui permettrait d'assurer à chacun la pleine possession de son logement. Formule qui aurait également valeur légale et ne pourrait être contestée par personne. Ayant vu à quel point tout jusqu'à la moindre virgule était sujet à controverse dans ce pays-ci, elle ne voulait pas commettre une erreur que l'on prendrait grand plaisir à utiliser contre les autres.

Elle était à ce point absorbée qu'elle mit un instant à comprendre ce qu'elle se passait alors que l'on frappait à la porte. Le maître d'hôtel entra pour lui signaler qu'une dame qui se présentait sous le nom de Victoria Falcone di Cagliostro était arrivée, et lui demander s'il fallait la laisser entrer.

Madalena fut debout si vite qu'elle le fit sursauter. Elle avait toujours eu d'excellents contacts avec elle depuis le jour de leur rencontre dans la Principauté, et elle n'avait pas oublié sa gentillesse et sa compassion pour les Îliens et elle-même dans l'épreuve monstrueuse qui non seulement les avaient arrachés à leur maison, mais aussi carrément à leur patrie.


Faites-la entrer, je vais la recevoir ici ! Demandez aux cuisines de préparer de quoi boire et manger. répondit-elle.

Le maître d'hôtel s'inclina et s'en retourna, tandis que la jeune femme se demandait ce qui pouvait bien amener la visiteuse dont la venue la remplissait de joie.



[Grilles du Domaine]

Le maître d'hôtel s'en revint et s'approcha de la grille. Il s'inclina devant la dame, et glissa un mot aux gardes qui ouvrirent la grille.

Madame, soyez la bienvenue. Si vous voulez bien me suivre, je vais vous conduire auprès de la Duchesse. lui dit-il en l'invitant à l'accompagner d'un geste du bras.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:15

Victoria a écrit:[note HRP : navrée pour ce long délai de réponse mais la rentrée de Septembre m'occupe beaucoup IRL]



La jeune fille n'a pas à attendre longtemps. Les grilles s'ouvrent et Victoria s'en trouve soulagée car, au fond, elle arrive ici sans avoir prévenu ce qui n'est pas franchement dans les usages et l'étiquette. Elle ébauche donc un franc sourire à ce sauveur qui la convie à le suivre et s'empresse de marcher à ses côtés afin de se rendre à l'intérieur de la belle bâtisse.

Les jardins sont magnifiquement entretenus et rien ne laisse imaginer que la propriétaire des lieux est à compter au nombre des exilés que cette horrible maladie a contraint à un exode douloureux.
Son bouquet de fleurs champêtres en main, elle pénètre dans le hall et admire l'agencement ordonné et harmonieux. Encore quelques secondes et la Duchesse sera là.



avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:15

[Appartements de la Duchesse - Cabinet de travail]

N'ayant aucune information quant à la raison de sa visite, Lena avait pensé en premier lieu à la recevoir au cabinet de travail. Elle se dit ensuite que le boudoir serait peut-être plus approprié pour une visite de courtoisie. Elle s'était levée et tournait un peu en rond dans le bureau, soudain inquiète. Elle ne recevait jamais personne, et ici c'était la première fois.

Finalement, elle entendit frapper.

Entrez ! dit-elle.

Le maître d'hôtel entra alors et s'inclina.

- Mademoiselle Victoria Falcone di Cagliostro, Votre Grâce.
- Merci beaucoup.


Et de s'en venir vers l'intéressée les bras grands ouverts, un sourire aux visages, la seule vue de la demoiselle lui ayant ôté toute appréhension.

Soyez la bienvenue ! Je vous en prie, entrez ! lui dit-elle.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:16

Victoria a écrit:C'est avec les bras tendus chaleureusement et un charmant sourire que la Duchesse accueille Victoria. Sans hésitation aucune et faisant fi de la bienséance, des convenances et de l'étiquette, la jeune fille s'élance joyeusement dans ces bras offerts pour s'y réfugier.

Quelle joie immense de vous revoir Madame la Duchesse !
Que le temps m'aura semblé long avant que nous ne soyons enfin réunies loin du chaos.


Se rendant compte que son bouquet de fleurs champêtres est toujours dans sa main, elle s'éloigne de quelques pas, sourit et tend son bouquet.

Voici pour vous ces quelques fleurs cueillies ce matin par mes soins, non loin de mes vignes à Bourges.

A l'invitation de son hôtesse, elle entre dans un magnifique boudoir qui présente l'intérêt d'une proximité favorisant la convivialité. Bien que les lieux soient plus qu'agréables, le seul intérêt de Victoria se porte sur Madalena.

Comment allez-vous ? Avez-vous à présent quelques repaires ? Comment se porte votre peuple ? Sont-ils tous bien installés ?

Se rendant compte qu'elle noie la Duchesse par un flot de questions, elle rougit légèrement puis tente de se reprendre.

Pardonnez ces questions sans fin. Je suis tellement soulagée et heureuse de vous voir en chair et en os que je ne sais plus bien par où commencer.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:16

Lena serra fort Victoria contre elle avant de la relâcher. Chose curieuse ou pas, il y a beau n'y avoir que deux villes entre lesquelles les populations sont réparties, cela demeurait de l'ordre du défi que de s'y trouver les unes les autres tant le temps manque, entre mille choses à faire.

Je suis très heureuse de vous voir également. lui répondit-elle avant de prendre le bouquet.

Merci beaucoup, elles sont très belles !

Passées dans le boudoir où elles s'installèrent avec quelques douceurs, la conversation se poursuivit.

Eh bien ma foi je n'ai pas du tout à me plaindre, j'ai pu acquérir ce bel endroit auprès de son propriétaire, j'ai réussi à faire venir les choses que mes gens avaient sauvées, et j'ai pu installer mon époux sans incident.

Pour ce qui est des Îliens, plusieurs ont pris un logement également, pour d'autres cela ne devrait plus tarder je pense. C'est difficile mais ils s'adaptent tous de leur mieux finalement, et plutôt bien. Mais nous avons malheureusement nombre d'entre nous, à commencer par notre Prince et sa famille, qui n'ont pas encore donné de nouvelles.

Elle sourit tristement, dissimulant tant bien que mal sa peine à ce sujet en se tordant les mains, et secoua la tête à ses derniers propos.

Ne vous excusez pas, votre souci pour les Îliens me touche beaucoup et je vous en remercie, de même que vos inquiétudes pour ma personne.

Mais qu'en est-il pour vous-même ? Et Son Altesse Sérénissime, s'en sort-il ? Et Sa Majesté le Roi, n'est-il pas trop perdu après tout ceci ?
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:16

[Cabinet de travail de Madalena – 02 décembre 1655]

La vie avait suivi son cours ces dernières semaines, du moins jusqu'aux récentes chutes de température qui avaient surpris les habitants du Domaine de la Forêt. Peu habitués au climat Français, et pis encore Berrichon, tout le monde avait été pris de court.

Lena avait donc pris les choses en main, et fait réaliser des vêtements plus chauds pour toute sa maisonnée. La facture avait été salée, mais l'investissement était indispensable : il était hors de question que son époux fraîchement sorti de maladie et leur personnel se retrouve à geler sur pied.

L'on avait également dû modifier les horaires des travaux, aussi bien extérieurs que de la jeune Duchesse. La longueur des jours ayant changé, il avait fallu s'y adapter, et finalement Madalena rentrait plus tôt de son travail, avec des dossiers sur lesquels elle planchait à la maison plutôt qu'au bureau à Bourges, de sorte à limiter les déplacements dans l'obscurité pour sa sécurité.

Le feu avait été allumé dans toutes les cheminées, et les caves étaient pleines de vivres et de bois.

Ce matin-là, l'on était dans l'attente de la décision du nouveau Gouverneur quant à la poursuite ou pas des fonctions de la jeune femme. Elle avait donc pris une matinée pour se reposer un peu plus et se consacrer aux affaires de la maison, en attendant d'en savoir plus.

C'est finalement en début d'après-midi que la nouvelle composition du Conseil arriva, accompagné d'un Édit Royal. Elle commença par le texte, qui rejoignait ce que Monsieur Daniel lui avait expliqué lors de leur dernière discussion. Elle était certaine que si l'on voyait peu le Régent, cela ne voulait pas pour autant dire qu'il ne faisait rien ni ne s'occupait de rien. Ainsi en fut-il fait la preuve.


Bien, voilà donc la mise en acte tant attendue qui devrait contribuer à relancer l'économie.

Puis, elle lut la liste de nominations. Elle découvrit ainsi qu'elle était reconduite, de même que Mère Ambre, tandis que les autres postes voyaient de nouveaux arrivants, si l'on pouvait dire cela concernant Monsieur Daniel. Heureuse de découvrir les nouvelles élues, elle sourit à l'idée de pouvoir avoir l'occasion de travailler avec elles. Elle eut cependant un gros pincement au cœur pour Yolane, mais elle avait fait son choix et Lena savait qu'elle continuerait d'aider les autres de toute manière.

Elle alla donc se préparer pour se rendre à Bourges, des fois qu'une réunion soit ouverte dès aujourd'hui.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:17

AmbreValrose a écrit:Un messager vient déposer un pli :


Les personnes conviées peuvent venir accompagnées, bien évidement.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:17

Le pli fut dûment réceptionné, et sa lecture causa une grande joie dans la maisonnée. Puis vint la tornade : il y avait peu de temps, il fallait trouver des présents, et que se mettre et tout le tremblement.

Charlotte prit donc les choses en main, en prévision de ce bien bel événement qui mettrait du baume au cœur.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:18

AmbreValrose a écrit:
D'Ambre Dupuis.

A Madalena de Saint-Samson,
Duchesse de Saint-Samson.



Bourges,
Le Mardi 26 Janvier 1656.




Duchesse,
Ma Chère Amie,

Noah et moi souhaiterions vous inviter à dîner en notre demeure, ce vendredi soir, disons pour 19 h.

Je me suis dis qu’il était temps de se voir en dehors du travail afin de partager un moment agréable.

Vous pouvez venir accompagnée, mais merci de me le dire par retour de courrier, afin que je prévois assez de denrées pour le repas !

J’ai également convié Dame Lapin.

J’ai déjà hâte d’y être !

Que le Très Haut vous garde !







P.S. : Je vous rappelle l’adresse : 2099, Hameau de Saint-Ladre, Bourges.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:18

[Cabinet de travail - fin d'après-midi]

Après sa visite à Madame Milaidie, Madalena était passée prendre des plans pour sa prochaine mission, qu'elle devait organiser car ce ne serait pas une mince affaire.

Après avoir passé une tenue d'intérieur, bien chaude mais moins limitante dans ses mouvements, elle s'attabla à son bureau et étala la carte devant elle. Charlotte entra, et lui servit une tasse de chocolat fumant.


- Merci.
- Je vous en prie. C'est pour l'école que Madame la Gouverneure vous a demandé de trouver ?
- Oui.
- Vous avez une idée de comment procéder ?
- Je vais contacter les maires de toutes ces villes, c'est à cela que je passerais la journée de demain. Et en fonction des réponses, à savoir s'ils ont ou pas un bâtiment répondant à la description que je leur en ferai, nous pourrons préparer un itinéraire pour toutes les voir et faire un rapport à Madame Milaidie. Nous ne sommes encore jamais allés dans ces villes, nous avons seulement vu Bourges et Sancerre, et nous sommes des étrangers. Nous ne pouvons arriver sans nous présenter, expliquer le motif de notre venue et savoir si cela vaut la peine de se déplacer ou pas. Nous n'allons pas ennuyer les gens pour rien.
- Cela me semble le plus sage en effet.


Madalena prit sa tasse et tourna le cuiller doucement, regardant par la fenêtre.

- Il faudra prévoir de quoi pour plusieurs jours de voyage, et de quoi se couvrir pour ne pas attraper froid.
- Bien sûr, ne vous inquiétez pas, nous allons nous occuper de tout préparer dès que vous aurez les réponses. Vous devriez aller prendre un peu de repos pour l'instant.


La jeune duchesse acquiesça, se leva, et emmena son chocolat dans sa chambre. Elle alla s'étendre sur le lit, finit son chocolat et s'endormit.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:19

[Cabinet de travail - Samedi]

Comme il avait fallu un peu plus de temps pour achever le décompte des voix aux élections, Madalena avait poursuivi son travail depuis chez elle, en attendant de savoir si elle était reconduite et aussi parce qu'elle avait besoin de souffler un peu.

Elle s'était donc installée à son cabinet de travail, où elle passa sa journée à rédiger des missives pour tous les maires des villes susceptibles d'avoir un bâtiment pouvant servir d'école.

Paisiblement, elle enchaîna les courriers, écrivant, laissant sécher avant de sceller puis de poser sur la pile pour mieux passer au suivant.

Elle termina son ouvrage en fin d'après-midi, et s'étira comme un chat.


- Enfin terminé ! Il ne reste plus qu'à tout envoyer.

Le paquet fut confié à un messager de confiance qui ferait le tour des villages concernés. Ne restait plus qu'à attendre les réponses.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:19

[Cabinet de travail]

Madalena, assise dans son fauteuil, fixait l'extérieur par la fenêtre sans le voir. Alors que son époux était retombé malade au désespoir général, à commencer par le sien, de terribles rumeurs sur le décès de Madame Mercedes et son époux s'étaient répandues.

Comme elle avait eu toutes les réponses dont elle avait besoin, elle avait donc organisé le déplacement prévu, et tout le monde se préparait en conséquence. Parce que le travail et le devoir passent avant la dévastation qui lui rongeait le cœur.

Quand tout fut près, Charlotte vint le lui annoncer.


- Très bien merci, nous passerons d'abord chez Mademoiselle Victoria. Si cette monstruosité est la vérité, je dois la voir. Il faut que je sache aussi s'il y a des survivants.
- Bien Madame.


Madalena se leva, et s'enveloppa dans ses fourrures, le regard vide. Elle l'avait l'étrange pressentiment que ces drames n'étaient que le début.

Elle prit la direction du carrosse et l'équipage s'ébranla.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:19

[8 mai, en fin d'après-midi]

Madalena avait achevé sa journée de travail, et après sa tournée de ses offices, elle s'en vint porter la nouvelle en sa demeure. Ainsi, donc, tout le monde apprit, avec une joie dissimulée à grand peine, que le dimanche de leur patronne serait désormais exclusivement réservé à la prière et au repos.


- Avez-vous déjà quelque idée de ce que vous souhaitez faire ? lui demanda Charlotte tandis qu'elles allaient dans les appartements de la jeune duchesse.
- Je souhaite me pencher plus avant sur mes projets, à savoir l'acquisition d'un hôtel particulier à Bourges en premier lieu, c'est le plus urgent, puis d'une auberge sur Sancerre à la sauce bien de chez nous comme l'on pourrait dire. Il faudra des repérages, mais la chose est indispensable vu comment évolue la situation, qui voit notre présence en France se pérenniser tandis que la perspective d'un retour chez nous s'éloigne.

Elles entrèrent dans son boudoir où Madalena s'installa sur une banquette tandis que Charlotte prenait un siège.

- Nous avons suffisamment bien mené la barque depuis un an pour avoir assez de fonds pour nous lancer dans de telles opérations. Il nous faudra simplement prospecter pour trouver ce que nous voulons.

Elle resta silencieuse un instant.

- Comment va-t-il ?
- Rien de neuf je suis désolée.


Elle ferma les yeux et une larme roula sur sa joue.

- Lui, le Prince et sa famille non retrouvés, Monsieur Ethan isolé en proie à ses peines, Yolane qui a disparue, et tant d'autres encore. Notre monde meurt...

Elle se recroquevilla, et s'endormit au bout de quelques minutes. Charlotte alla chercher une couverture dont elle la recouvrit, et la laisse, triste de ne pouvoir la réconforter.

avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:20

[15 mai - Domaine de la Forêt]

Ainsi que convenu, le dimanche matin de Madalena avait été consacré au repos et à la piété. Elle avait ainsi dormi bien plus tard qu'à l'accoutumée, ce qui lui fit grand bien. Une collation composée d'un chocolat chaud et de petits pains l'avait mise en train pour une journée qui pourrait, si tout se passait bien, être la solution à un gros problème.

Ensuite, elle fit sa toilette et se vêtit pour passer deux heures en prière, ce dont elle avait un bien grand besoin.

Vint ensuite le repas du midi, puis on se prépara à l'expédition prévue.

En effet, l'intendant de la jeune Duchesse avait trouvé un Hôtel particulier à vendre, qu'il avait visité et qui était très bien situé pour quelqu'un qui se doit de se rendre dans divers bureaux de la ville. Madalena allait donc rencontrer les propriétaires et le visiter à son tour.

Elle monta donc dans son carrosse, accompagnée de Charlotte et de Pierre, direction Bourges.



[15 mai - Hôtel de Bengy, Bourges]


La proximité de la Place des quatre piliers avec sa jolie fontaine, leur permit d'arrêter le véhicule et d'aller donc au rendez-vous sans s'égarer. Ils entrèrent par le guichet qui offrait passage aux piétons dans la lourde porte à double battant menant sur une petite cour autour de laquelle s'articulait le bâtiment en une forum de U.

Les propriétaires leurs firent tout visiter, des combles aux caves à deux niveaux en passant par le jardin sur l'arrière de la demeure. Madalena, satisfaite car le lieu correspondait à ses attentes, entama donc les discussions, et finalement l'on arriva à un compromis satisfaisant pour les deux parties.

Tout le monde reprit donc la route pour le Domaine de la Forêt, d'où Madalena écrivit une lettre à destination d'Ambre, afin de demander son autorisation d'acquérir cet hôtel. Puis elle patienta, priant pour que la chose soit possible.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:20

AmbreValrose a écrit:
D'Ambre Dupuis,
Gouverneure du Berry,
Curé de Bourges,
Abbesse de l'Abbaye de Saint-Sature.


A Madalena de Saint-Samson,
Duchesse de Saint-Samson,
Échevin à l'Urbanisme du Berry.



Bourges,
Le Lundi 16 Mai 1656.




Duchesse,

Je vois que vous aimez toujours que les choses soient faites dans les règles de l'art et elle me prouve également que vous ne profitez absolument pas de votre position pour quelques avantages.

Je vous donne bien évidemment mon accord quant à cette acquisition et je suis ravie pour vous. En effet, le bien-être des membres de mon Gouvernement m'importe énormément, et je suis ravie pour vous si cette acquisition vous embellie la vie.

Je signerai l'acte de propriété, vous n'aurez qu'à passer à mon bureau et nous verrons tout ceci ensemble.

Je suis aussi ravie de voir que vous avez enfin été payée pour ce travail que vous faites avec brio depuis bien longtemps maintenant !

Que le Très-Haut vous garde !

Amicalement,

avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:21

Le courrier fut dûment réceptionné, et accueillit par une explosion de joie : la vie allait être tellement plus simple !!!

Du samedi soir au mardi, l'on serait à Sancerre, et donc au Domaine, et du mardi soir au samedi, à l'Hôtel particulier de Bourges. Moins de fatigue, moins de tracas, fichtre que la vie allait devenir moins compliquée.

Madalena écrivit donc aux vendeurs pour les informer qu'ils étaient autorisés à finaliser la transaction. Samedi, elle irait porter l'acte de propriété à Ambre, de sorte à ce que l'on sache qu'elle avait demandé l'accord du Gouverneur pour cela.

Et l'effervescence de gagner les lieux, en vue des préparatifs nécessaires.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Madalena le Mer 11 Jan - 15:21

[Samedi 28 mai au soir]

Alors qu'elles s'en revenaient de Bourges, Madalena monta dans ses appartements sans un mot, suivie de Charlotte. Cette dernière fit un signe de tête aux domestiques qu'elle voyait inquiets de ce comportement des plus étonnants chez leur maîtresse.

La jeune Duchesse se dévêtit pour passer sa chemise de nuit, et entreprit de se débarbouiller avant de se jeter sur son lit en pleurant. Sa camériste s'approcha d'elle doucement et la prit dans ses bras en caressant les boucles blondes de la jeune femme. Mais elle ne dit pas un mot, car elle savait très bien ce qui se passait.

Bientôt, cela ferait un an qu'ils avaient été exilés de force de leur pays. Un an que le Prince et sa famille n'avaient pas donné signe de vie. Un an qu'elle regardait son peuple dépérir dans ce royaume qui, s'il les avait accueilli de la meilleure manière, n'était pas le leur.

Madalena avait le mal du pays, son parrain et sa famille lui manquaient et elle se faisait un sang d'encre pour eux, tous les Iliens s'étaient enfermés dans des monastères ou étaient partis le Très Haut seul sait où, et son époux était retombé malade.

Elle était désespérée, malgré la jovialité qu'elle affichait chaque jour, se refusant à infliger sa peine à autrui.

Elle pleura de longues heures, jusqu'à l'épuisement. Là, Charlotte et une autre servante l'installèrent dans son lit, peinées de la voir ainsi sans rien pouvoir y faire.
avatar
Madalena

Messages : 339
Date d'inscription : 02/01/2017
Localisation : Bureaux de l'Urbanisme ou Siège du Gouvernement

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP] Domaine de la Forêt – La Perrière

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum