Qui a bien pu tuer l'église ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qui a bien pu tuer l'église ?

Message par Caïus Pupus le Mar 17 Jan - 10:59

Cette proposition de RP part de pas grand chose et je ne sais pas à quoi elle pourrait aboutir. Cela dépendra surtout de votre imagination. Vous en aurez peut-être plus que moi !

Mais voilà le constat : Ambre est en train de raconter au pape que, grosso merdo, tous les gens de l'église finissent plus ou moins par s'évaporer.

Je pense qu'il y a matière à se poser des questions sur des éventuelles pratiques criminelles.

Le problème c'est qu'on ne peut pas dire que ces perso (Luc, Maria, Arnoldo) sont morts. Ils sont juste inactifs. Mais on pourrait les présumer morts. On pourrait retrouver des ossements et penser que ce sont les siens. Evidemment, si les joueurs reviennent, on se rendra compte alors que ce qu'on pensait était faux et que ces ossements appartenaient donc encore à quelqu'un d'autre...

Reste à voir si quelques uns d'entre vous veulent construire un RP autour de cette intrigue.

Il me semble que quelqu'un avait déjà joué le rôle d'un repenti qui avait assassiné un gens d'église. On pourrait partir de cette base et se rendre compte qu'en fait ce n'était qu'un envoyé parmi tant d'autres, radicalisés par une autre religion qui les encouragerait au meurtre... Ce n'est qu'un exemple.
avatar
Caïus Pupus

Messages : 241
Date d'inscription : 02/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qui a bien pu tuer l'église ?

Message par Daniel le Mar 17 Jan - 23:51

Bonsoir !

J'aime cette base d'intrigue, même si cela nous converge que vers des suppositions, vu que les joueurs inactifs peuvent du jour au lendemain reprendre le rôle de leur personnage jusque là disparu...

De plus je soumettais l'idée, dans un autre "topic" dans la même rubrique de construire un repaire de malfrats, qui sans accointances particulières ou idéologie théologique bien définie, pouvaient se réunir pour soit œuvrer pour leur propre compte, soit obéir quasi aveuglément à une autorité officieuse de cette classe mystérieuse...

Y a t'il des esprits imaginatifs et non dénués de bon sens pour plancher sur ces bases brutes ?

Pour ma part je suis partant !

Maintenant pour une analyse plus poussée au sein du jeu, la religion est à mon sens peu à peu abandonnée par manque de conviction des joueurs, et des "scénarii" jusqu'alors amenés et interprétés par les personnages principaux... Car à la base, n'en déplaise à certains joueurs peut-être égarés, et je les prie de m'en excuser, le titre du jeu est pourtant évocateur...
Un monarque de "droit divin" se doit d'obéir au "Tout Puissant", sous peine de perdre sa légitimité...
Hors depuis plus d'un an, nous cohabitons avec une régence, certes salvatrice pour la continuité du jeu, mais castratrice à mon humble avis, d'un point de vue contextuel pour l'imaginatif, ce évidemment..., dans l'éventualité d'un anathème plausible ou tangible à sa base.

Toute la problématique et la fragilité d'un royaume, dans les rouages du pouvoir de l'époque...

Ne pourrait-il y avoir couronnement de notre Régent, pour accélérer le processus d'une éventuelle reprise du royaume par un descendant jusque là légitime en tous points certes, mais complètement fictif ?

Ainsi peut-être que l’Église aura t'elle un rôle plus proéminent et déterminent (et les personnages qui s'y rattachent), afin que des vocations naissent, et des émules se manifestent...!

Ljd Daniel
avatar
Daniel

Messages : 54
Date d'inscription : 04/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum